Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

Les conséquences du régime de séparation de biens en cas de divorce

Divorce / Patrimoine / Par Alexia.fr , publié le 23/01/2015 à 14h23
partages
Partager
Twitter
Partager

Comment bénéficier du régime de la séparation de biens ?

Ce régime nécessite un contrat de mariage établi devant le notaire, en principe, avant le mariage.

Ce contrat sera choisi, de préférence, lorsque l'un des époux exerce une profession à risques et veut préserver son conjoint des dettes qu'il est susceptible de contracter dans le cadre de son activité et pour une totale indépendance patrimoniale des époux.

Coût et délais d'un divorce amiable ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Coût et délais d'un divorce amiable ?
Continuer

Quelle est la nature des biens achetés pendant le mariage?

Il n'y a pas de patrimoine commun.

Les biens que les époux avaient avant leur mariage continuent à leur appartenir personnellement, les biens acquis ou reçus pendant le mariage appartiennent à celui des époux qui les a acquis ou reçus.

Comment s’organise la gestion des biens ?

Chacun des époux dispose d'une liberté totale dans la gestion et la disposition de ses biens sauf pour le domicile de la famille.

Une exception permet au conjoint par mandat ou autorisation judiciaire de gérer et administrer les biens personnels de l'époux (dans le cas où le conjoint est hors d'état de manifester sa volonté ou met en péril les intérêts de la famille).

Les biens professionnels, les revenus et les dettes de l'un des époux sont indépendants du patrimoine du conjoint. Chaque époux est responsable des dettes qu'il contracte en son nom et celles liées à ses biens propres.

Le logement de la famille ne peut être vendu sans l'accord de l'autre (art. 215 du Code civil).

Quand au mobilier situé dans le logement du couple, il est conseillé d'en faire un inventaire en annexe du contrat de mariage, pour déterminer ce qui est à l'un ou à l'autre des époux.

Pour les biens achetés ensemble, comme un appartement, ils sont placés sous le régime de l'indivision et appartiennent aux deux époux au prorata de leurs apports respectifs.

Il n'existe rien en commun aux deux époux sauf :

- les biens indivis, acquis par les époux ensemble,
- les dettes contractées pour l'entretien du ménage et certains impôts communs (IR, ISF et taxe d'habitation).

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
6 janv. 2015 ... Selon le régime matrimonial adopté (avec contrat de mariage et séparation de biens, ou sans...
Comment doit on envisager la répartition du mobilier lors du divorce, nous avons un régime matrimonial de...
27 mars 2015 ... Néanmoins, les droits du conjoint survivant sont maintenus en séparation de biens, au...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Mon éposue et moi souhaitons divorcés mais ne souhaitons pas nosu séparés. nous voulons continuer à vivre ensemble. donc...
Je divorce le 12 janvier, j'ai racheté la maison à mon mari (rachat de soulte), lui a signé un compromis pour un rachat...
Je viens vers vous pour me renseigner sur mes droits et devoirs vis a vis de mes enfants si je quitte mon département pour...

Avocats les plus populaires
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
113 problèmes résolus
2
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
82 problèmes résolus
3
Maître Isabelle FITAS
Maître Isabelle FITAS
48 problèmes résolus
4
Maître PHILIPPE-GEORGES FEITUSSI
Maître PHILIPPE-GEORGES FEITUSSI
43 problèmes résolus
5
Maître sarah EL HAMMOUTI
Maître sarah EL HAMMOUTI
31 problèmes résolus