Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

La conduite sous l'emprise de stupéfiants

Permis de conduire / Les délits routiers / Par Alexia.fr , Publié le 07/08/2013 à 19h00
partages
Partager
Twitter
Partager

La conduite sous l'emprise de produits stupéfiants est interdite.

Article  L 235-1 du Code de la route.

L'infraction

Contrairement à l'alcool, il n'y a pas de seuil légal en dessous duquel la conduite sous l'influence de stupéfiants est admise.

Il existe quatre familles de stupéfiants : le cannabis, la cocaïne, les opiacés et les amphétamines.

Si vous conduisez en ayant fait usage de l'un de ces produits, vous risquez d'être poursuivi pour conduite sous l'emprise de produits stupéfiants.

Les sanctions

En cas de conduite après avoir fait usage de stupéfiants, le conducteur commet un délit et est poursuivi devant le tribunal correctionnel.

La peine maximale est de 4 500 € d'amende et 2 ans d'emprisonnement. 

Les peines sont portées à 3 ans de prison et 9.000 € d'amende si le conducteur est également sous l'empire d'un état alcoolique.

Ce délit entraine également un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Des peines complémentaires peuvent également être décidées par le juge :

- une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu'à 3 ans sans possibilité d'obtenir un permis blanc,

- l'annulation du permis avec une interdiction de le repasser pendant une période pouvant aller jusqu'à 3 ans,

- une peine de travail d'intérêt général,

- des jours-amende,

- une interdiction de conduire tout type de véhicule à moteur, pendant une durée pouvant aller jusqu' 5 ans,

- l'obligation d'accomplir à ses frais un stage de sensibilisation à la sécurité routière,

- l'immobilisation du véhicule peut également être prescrite. 

En cas de refus de se soumettre aux tests de dépistage ou aux analyses médicales, le conducteur encoure les mêmes peines.

Il s'agit de la liste des peines maximales, le juge peut bien évidemment moduler votre peine en fonction de votre dossier. 

Une question en Permis de conduire ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
26 févr. 2016 ... Si votre permis de conduire vient d'être suspendu suite à de l'alcool ou des stupéfiants au...
10 sept. 2013 ... En cas de récidive (alcool ou stupéfiants), vous aurez une annulation automatique du permis...
Une question en Permis de conduire ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Maître j'ai déménage fin juillet 2016 et oublié de changer l'adresse sur ma carte grise. je l'ai fait en...
J'ai pris de nuit, par erreur un sens interdit, et me suis rendue compte qu'il y avait une caméra de...
Je me suis fait contrôler avec un taux de 0,90mg/ l suite a une soirée je suis chauffeur routier , toujours mes 12 points...

Avocats les plus populaires
en Permis de conduire

1
Maître NADIA SEBAN
Maître NADIA SEBAN
14 problèmes résolus
2
Maître Amandine BURATTINI
Maître Amandine BURATTINI
9 problèmes résolus
3
Maître KAHENA MEGHENINI
Maître KAHENA MEGHENINI
1 problème résolu
4
Maître Oumou MINET
Maître Oumou MINET
1 problème résolu
5
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
1 problème résolu