Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

La protection juridique d'un majeur vulnérable

Famille & Personnes / Par Maître HANSEBOUT, Avocat , publié le 06/09/2016 à 15h49
partages
Partager
Twitter
Partager

La loi offre un cortège de mesures qui visent à protéger le patrimoine d'un majeur en état de vulnérabilité, qu'elle soit d'ordre mentale ou physique, voire les deux.

Le majeur lui-même peut anticiper cette situation de vulnérabilité; en choisissant de faire établir un "mandat de protection futur".

Les proches également peuvent solliciter auprès du Tribunal compétent la mise en oeuvre d'une mesure de protection spécifique.

Une protection anticipée: le mandat de protection future

Ce mandat donne la possibilité au majeur protégé d'organiser lui même la protection juridique dont il bénéficiera, une fois que ces facultés se trouveront réduites.

Le mandat peut être établi sous seing privé, c'est-à-dire que seules parties au contrat seront signataires du mandat.

Il peut également être établi auprès d'un Notaire. Dans ce cas, le mandataire (personne désignée par le mandant), disposera de plus de prérogatives dans la conduite de sa mission. Il pourra par exemple effectuer des vente, sans solliciter l'autorisation du juge.

Lors de la mise en oeuvre du mandat, le majeur protégé devra être tenu informé de ce qu'il fait pour le majeur et en son nom.

Les mesures de protection judiciaire

Il existe différentes mesures de protection qui peuvent être sollicitées judiciairement, en fonction du degré de vulnérabilité du majeur dont la protection est sollicitée.

  • - la sauvegarde de justice: la moins contraignante
  • - la curatelle voire la curatelle renforcée
  • - ou la tutelle, la plus encadrée.

La mise en place de l'une ou l'autre de ces mesures est confiée au juge des tutelles du Tribunal d'Instance du domicile du majeur dont la protection est demandée, en général par un proche du majeur.

Il est préférable dans ce cas de solliciter un avocat pour qui'l rédige une requête à cette fin.

Un avis médical sera sollicité auprès d'un médecin inscrit sur la liste du Procureur de la République, afin que la mesure judiciaire soit au mieux adaptée à l'état du majeur.

Par Maître HANSEBOUT
PARIS
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
26 mai 2014 ... Un majeur sous tutelle ou sous curatelle est encadré par une protection juridique qui limite...
La victime de l'abus de faiblesse, ou son représentant (l'association de protection ) doit apporter la preuve...
25 sept. 2014 ... Mais qu'en est-il d'un point de vue juridique ? ... Cette faute éventuelle va se fonder sur...
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Mon ex copine refuse de me rembourser les 11000 euros qu'elle avait promis de rembourser. nous avions fixé des...
Mon enfant est né il y a deux moi, je suis séparé du papa, celui si ne sais jamais occupé de quoi que se soit durant ma...
Mon ex mari ne verse plus la pensdion alimentaire pour ma fille depuis le mois de mai. suite aux plaintes déposées, il a...

Avocats les plus populaires
en droit de la famille et des personnes

1
Maître KAHENA MEGHENINI
Maître KAHENA MEGHENINI
16 problèmes résolus
2
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
7 problèmes résolus
3
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
7 problèmes résolus
4
Maître Oumou MINET
Maître Oumou MINET
4 problèmes résolus
5
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
4 problèmes résolus