Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

Comment sortir d'une indivision entre concubins

Immobilier / Droit immobilier / Par Maître DENICOURT, Avocat , publié le 12/10/2016 à 15h53
partages
Partager
Twitter
Partager

L'indivision entre concubins peut résulter de deux sources différentes :

- Une confusion des biens : lorsqu'aucun des concubins ne peut démontrer la propriété exclusive d'un bien, la jurisprudence considère que le bien est indivis.

- Une convention d'indivision

La séparation des concubins s'accompagne généralement de la nécessité de liquider leurs intérêts patrimoniaux communs, de sorte que chacun reprenne son chemin sans que subsistent des relations d'intérêts entre eux. Cette exigence amène notamment à résoudre le sort des biens indivis.

La sortie de l'indivision dépendra principalement du climat qui règne entre les ex-concubins. Selon que l'on pourra obtenir un accord ou non, les solutions suivantes seront retenues :

Les solutions amiables

La première solution amiable est de vendre le bien à un tiers. C'est la solution la plus simple car dans ce cas, les concubins vendeurs n'auront à supporter que les frais éventuels de négociations des biens ainsi que l'impôt sur la plus-value s'il y a lieu. Le prix de vente du bien sera inclus dans la liquidations des intérêts des concubins après paiement des dettes.

La seconde solution est la licitation au profit d'un des concubins. En effet, il peut être convenu que l'un des concubins cédera ses droits indivis à l'autre.

Enfin, la troisième solution est un partage amiable des biens indivis. Dans ce cas, ce sont les règles des articles 815 et suivants du Code civil qui s'appliquent. A défaut d'accord sur la valeur des biens, les concubins pourront désigner un expert et, à défaut d'accord sur les attributions, pourront avoir recours au tirage au sort. Ce partage se fait obligatoirement par acte notarié, s'il comprend des biens immobiliers.

La solution judiciaire

A défaut d'accord sur le principe du partage ou sur ces modalités, l'un des concubins peut prendre l'initiative d'un partage judiciaire pour mettre fin à l'indivision.

En cas de mésentente, le partage se fera donc judiciairement, avec une mise en vente publique éventuelle du bien indivis.

L'article 14 de la loi du 12 mai 2009 a modifié l'article L.213-3 du Code de l'organisation judiciaire. Celui-ci prévoit désormais que le juge aux affaires familiales est compétent en matière de liquidation d'indivision entre concubins.

Par Maître DENICOURT
MARSEILLE
Une question en droit immobilier ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Puis-je exiger la désolidarisation de mon ex-concubin d'un prêt immobilier ? ... Bonjour, Pouvez vous me dire...
5 juin 2015 ... L'indivision est le régime qui va permettre aux héritiers de gérer en ... Comment sortir...
Une question en droit immobilier ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai signé' un bail locatif avec mon ami il y a un an, nos deux noms figurent sur ce bail. depuis le début le...
Propriétaire d'un appartement de 83 m2 et d'une terrasse de 70 m2 je viens de faire poser sur la partie...
Il y a 3 mois passé nous avons signé le compromis de d'achat d'une maison individuelle sur terrain. la notaire...

Avocats les plus populaires
en droit immobilier

1
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
Maître AIKATERINI TANGALAKIS
5 problèmes résolus
2
Maître KAHENA MEGHENINI
Maître KAHENA MEGHENINI
4 problèmes résolus
3
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
2 problèmes résolus
4
Maître AUDREY HENANFF
Maître AUDREY HENANFF
1 problème résolu
5
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
1 problème résolu