Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

La mise sous tutelle d'un majeur

Famille & Personnes / Tutelle/Curatelle / Par Maître HANSEBOUT, Avocat , publié le 19/10/2016 à 10h22
partages
Partager
Twitter
Partager

La tutelle est une mesure qui vise la protection d'une personne majeure et de son patrimoine dont la vulnérabilité est avérée. La mesure est obligatoirement décidée par le Juge des tutelles du Tribunal d'instance du lieu

où le majeur protégé est domicilié.

La tutelle vise donc une personne majeure ayant besoin d'être représentée de manière continue dans les actes de la vie civile : du fait de l'altération de ses facultés mentales ou lorsque l'impossible expression de cette volonté s'explique par une incapacité physique.

I. La procédure de mise sous tutelle

L'ouverture d'une mesure de tutelle ne peut être sollicitée que par des personnes désignées par la loi, à savoir : la personne à protéger elle-même ; la personne avec qui la personne vit en couple : concubin, partenaire d'un PACS ou époux ; un parent ; un proche à savoir une personne entretenant avec le majeur des liens étroits

et stables.

La demande de protection peut être aussi être faite présentée par le procureur de la république qui formule cette demande soit de sa propre initiative soit à la demande d'un tiers suite à un signalement notamment : établissement de santé, assistant social.

La mesure doit être subsidiaire : elle est mise en place en dernier recours.

Elle doit être proportionnée et sur-mesure, en fonction de la situation individuelle du

majeur. en fonction du degré d'altération des facultés personnelles de

l'intéressé.

La demande doit comporter les pièces suivantes : copie intégrale de l'acte de naissance de la personne à protéger, état du patrimoine, certificat médical circonstancié.

Elle est adressée au juge des tutelles du tribunal d'instance dont dépend le lieu de résidence du majeur à protéger.

II. Les effets de la mise sous tutelle

La décision de mise sous tutelle du majeur fait l'objet d'une mention qui figure sur son acte de naissance.

La tutelle correspond non plus à une seule assistance mais bien à une représentation du majeur protégé.

Le tuteur est habilité par la loi à effectuer seul les actes d'administration.

En revanche, pour les actes de disposition (c'est-à-dire de vente), le tuteur doit obtenir l'autorisation du juge des tutelles. Les décisions relatives à la résidence principale du majeur protégé sont aussi soumises à cette autorisation.

La durée de la meure est fixéée à cinq ans.

Par Maître HANSEBOUT
PARIS
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Il est à craindre que le comportement de votre soeur ne vienne plutôt destabiliser votre mère, laquelle n'a...
Mon fils majeur vient d'être placé sous tutelle à ma demande. Puis-je verser la pension alimentaire dûe à sa...
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Mon ex copine refuse de me rembourser les 11000 euros qu'elle avait promis de rembourser. nous avions fixé des...
Mon enfant est né il y a deux moi, je suis séparé du papa, celui si ne sais jamais occupé de quoi que se soit durant ma...
Mon ex mari ne verse plus la pensdion alimentaire pour ma fille depuis le mois de mai. suite aux plaintes déposées, il a...

Avocats les plus populaires
en droit de la famille et des personnes

1
Maître KAHENA MEGHENINI
Maître KAHENA MEGHENINI
16 problèmes résolus
2
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
7 problèmes résolus
3
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
7 problèmes résolus
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
4 problèmes résolus
5
Maître Oumou MINET
Maître Oumou MINET
3 problèmes résolus