Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr
Fiche pratique rédigée par Maître Chloé DAUBIé
Contacter

Les réductions de peine, comment ça marche ?

Pénal / Juge d'application des peines / Par Alexia.fr , Publié le 29/06/2016 à 17h26
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les personnes condamnées à une peine d'emprisonnement peuvent voir cette peine réduite, grâce au mécanisme des réductions de peine.

Toute personne condamnée bénéficie dès son incarcération d'un crédit de réduction de peine, qu'elle peut perdre en cas de mauvaise conduite. Elle peut en outre se voir accorder des réductions supplémentaires, si son comportement en détention le justifie.

Les crédits de réduction de peine

Chaque personne condamnée et incarcérée bénéficie d'un crédit de réduction de peine de trois mois pour la première année et deux mois pour les années suivantes.

Lorsque la peine à exécuter est inférieure à un an, ce crédit est égal à sept jours par mois.

En cas de peine mixte (mélange de sursis et de prison ferme), le calcul des crédits se réalise uniquement sur la partie ferme, sauf révocation du sursis.

Ces crédits peuvent être supprimés par le Juge d'application des peines (JAP) en cas de "mauvaise conduite" en détention. Cette suppression peut tout à fait se cumuler avec une mesure disciplinaire, sanctionnant les mêmes faits.

Ils peuvent également être supprimés si le condamné récidive alors qu'il a été libéré grâce aux réductions de peine ou s'il ne respecte pas le traitement proposé par le juge en matière de délit sexuel.

Les réductions de peine supplémentaires

En plus de ces crédits, les condamnés qui "manifestent des efforts sérieux de réadaptation sociale" (succès à un examen, participation à des activités culturelles, effort dans l'indemnisation des victimes...) peuvent bénéficier de réductions supplémentaires, dont la durée peut aller jusqu'à trois mois par année d'incarcération ou sept jours par mois lorsque la durée d'incarcération restant à subir est inférieure à une année.

Chaque année la Commission de l'application des peines examine la situation des condamnés et rend un avis, en fonction duquel le JAP peut accorder une réduction supplémentaire.

Par Maître Chloé DAUBIé
Avocat au barreau de LYON
Contacter
Une question en droit pénal ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Ta fai a peine un an normalement dans 4 mois tu passe en jugement et si tu demande une provisoir ols vont te...
8 août 2013 ... Vous demandez donc la réduction de la durée de la suspension du permis. En cas de refus ou de...
15 janv. 2018 ... Depuis la récente réforme du code du travail, les modalités de calcul des indemnités...
Une question en droit pénal ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Est-ce que c a l'avocat de remplir la somme sur l'autorisation de prélèvement a la carpa?? merci de vos...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Mon fils a été condamné en décembre 2016 pour un braquage à main armée. il a eu comme peine 10 ans. son avocat nous avait...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Je voulais savoir si l'argent de dommage et intérêts perçu lors d'un procès pour agression sexuelle sur mineur...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en droit pénal

1
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
18 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
15 problèmes résolus
3
Maître Samy Hamiani
Maître Samy Hamiani
4 problèmes résolus
4
Maître Erwann MFOUMOUANGANA
Maître Erwann MFOUMOUANGANA
2 problèmes résolus
5
Maître Sybille ALGRIN-MARKIEWICZ
Maître Sybille ALGRIN-MARKIEWICZ
2 problèmes résolus