Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

La médiation civile : rôle du médiateur et conséquences de la médiation

Pénal / Par Alexia.fr , Publié le 14/08/2009 à 15h47
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Principe

Les médiateurs civils sont nommés par le juge pour trouver un règlement amiable dans un conflit entre particuliers.

Qui est le médiateur?

Le médiateur doit:

  • être une personne physique,
  • ou une association agréée (représentée par une personne physique agréée par le juge),
  • ne jamais avoir été condamné ou sanctionné,
  • posséder la qualification requise au regard du litige,
  • justifier d’une formation ou d’une expérience adaptée à la médiation,
  • garder le secret, sauf vis-à-vis du juge (puisqu'il lui rend compte de sa mission),
  • et il est rémunéré par les parties.


 

Le contenu de la médiation

  • la médiation:

- il entend les parties et confronte leurs points de vue,

- il peut aussi entendre des tiers (qui l'acceptent) ,

- il leur propose un projet de solution, que les parties sont libres d’accepter (art. 131-1 CPC).

  • les limites :

   - le médiateur ne peut intervenir qu’avec l’accord des deux parties,

   -  le médiateur civil ne peut pas intervenir en matière pénale,

   - l’intervention du médiateur ne dessaisit pas le juge, qui reste chargé du dossier.

A noter
  • Au moment de sa nomination, le juge fixe une provision et désigne la partie qui doit s’en acquitter.
  • A la fin de la médiation, les frais sont répartis à parts égales entre les parties,

- sauf accord de ces dernières,

- ou décision contraire du juge.

L'intervention du médiateur

  • L’intervention du médiateur est:

- décidée par le juge avec l’accord des parties,

- à tout moment de la procédure,

- et même en référé.

  • Le juge fixe:

- la durée de leur mission,

- qui ne peut excéder 3 mois,

- et qui peut être renouvelée ou interrompue.

Bon à savoir

La saisine du médiateur par les parties:

Les parties peuvent se mettre d'accord pour exposer leur point de vue devant un médiateur et trouver par elles-mêmes une solution au conflit qui les oppose (article 1528 du Code de procédure civile).

Fin de la médiation

  • Le médiateur informe le juge du succès ou de l’échec de la médiation.
  • L’affaire revient dans tous les cas devant le juge.

 En cas d'accord, les parties peuvent demander au juge, qui a ordonné la mesure, de l'homologuer (procès verbal) et de lui donner force exécutoire : la décision s'imposera alors à tous.

Il est possible de recourir à un huissier en cas d'inéxecution (article 1565 du Code de procédure pénale).

A noter

Le juge à qui est soumis l'accord ne peut en modifier les termes.

Une question en droit pénal ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
12 févr. 2018 ... En pratique, lorsqu'une infraction est commise au détriment d'une personne, celle-ci peut...
18 janv. 2018 ... Le médiateur familial respecte les 3 principes déontologiques qui régissent la médiation...
18 janv. 2018 ... Une "mission d'aide à la médiation internationale pour les familles" est ..... Tout savoir...
Une question en droit pénal ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Est-ce que c a l'avocat de remplir la somme sur l'autorisation de prélèvement a la carpa?? merci de vos
Résolue par Maître TANGALAKIS
Mon fils a été condamné en décembre 2016 pour un braquage à main armée. il a eu comme peine 10 ans. son avocat nous avait
Résolue par Maître TANGALAKIS
Je voulais savoir si l'argent de dommage et intérêts perçu lors d'un procès pour agression sexuelle sur mineur
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en droit pénal

1
Maître Jean-Marc OSSOGO
Maître Jean-Marc OSSOGO
18 problèmes résolus
2
Maître Abdou Djae
Maître Abdou Djae
11 problèmes résolus
3
Maître Benjamin Vanoverschelde
Maître Benjamin Vanoverschelde
6 problèmes résolus
4
Maître Frédérick PETIPERMON
Maître Frédérick PETIPERMON
3 problèmes résolus
5
Maître Elias BOURRAN
Maître Elias BOURRAN
2 problèmes résolus