Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Les 5 étapes à réaliser pour ouvrir un compte bancaire

Banque et crédit / Comptes bancaires / Par Alexia.fr , Publié le 21/08/2018 à 09h57
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Aujourd’hui, tout le monde a besoin d’un compte bancaire notamment pour les prélèvements automatiques, mais aussi pour gérer son argent au quotidien.

La plupart du temps, l’ouverture d’un compte bancaire est gratuite et tout le monde a le droit d’avoir un compte bancaire.

Si une banque vous a refusé l’ouverture d’un compte, sachez que vous pouvez quand même en obtenir un.

1ère étape : Choisir votre banque

Il existe un important choix d'établissements bancaires. Vous devez réfléchir aux besoins que vous avez.

Il existe deux grands types de banque : les banques avec un établissement physique où vous prendrez rendez-vous pour ouvrir un compte ou voir votre conseiller et les banques en ligne où toutes les démarches devront être effectuées sur leur site internet.

Ensuite, selon vos besoins, il peut être intéressant de comparer plusieurs banques car elles n’offrent pas toujours les mêmes prestations et au même prix.

A noter : Si vous êtes un étranger et que vous souhaitez ouvrir un compte en France, il peut être intéressant de contacter votre banque dans votre pays d’origine pour savoir si elle a une banque associée en France ce qui facilitera grandement vos transferts et opérations.

2e étape : L'ouverture du compte bancaire

Vous devez avoir l’âge légal, posséder une pièce d’identité valide et justifier d’un domicile fixe.

L’âge légal est de 18 ans, mais certaines banques acceptent d’ouvrir un compte bancaire aux jeunes de 16 ans sous certaines conditions.

Lors de l’ouverture du compte bancaire, la banque va vous demander :

  • votre pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour),
  • votre justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, avis d’imposition, une facture de téléphone, d’eau, de gaz ou d’électricité),
  • votre spécimen de signature,
  • vos 3 derniers relevés bancaires si vous aviez déjà un compte dans une autre banque en cas de changement de banque.

Attention : Si vous êtes hébergé par un tiers, il doit vous fournir une attestation d’hébergement et apporter son justificatif de domicile.

Si vous n’avez pas de domicile stable, vous devez produire une attestation de domiciliation.

Si vous êtes étranger, vous pouvez donner votre permis de séjour ou demander la création d’un compte non-résident, par contre, vous n’aurez pas de carte de crédit ni de découvert autorisé.

S’il s’agit d’un compte-joint, il faut le spécimen de signature de chaque titulaire, ainsi que de la personne à qui vous donnez procuration sur votre compte.

Après la remise des documents, la banque va vérifier que vous avez bien la capacité juridique, car seul les majeurs peuvent ouvrir un compte sans la présence du tuteur légal.

Puis, elle va vérifier si vous êtes interdit bancaire auprès de la Banque de France. Si c'est le cas, elle risque de refuser l'ouverture du compte bancaire.

La banque peut vous demander des documents supplémentaires afin de connaître votre situation tels que vos bulletins de salaire ou votre avis d’imposition. Il peut également s’agir d’un document attestant de vos rentrées d’argent comme des allocations familiales, la retraite, le chômage, etc.

Vous n’êtes pas obligé de communiquer les documents, mais la banque peut refuser d’ouvrir le compte face à votre refus.

Pour une personne mineure, il faudra le livret de famille.

Pour les personnes en incapacité juridique ou les mineurs anticipés, il faudra en plus, l’ordonnance du juge des tutelles et une copie du jugement du tribunal.

3e étape : Le droit au compte

En France, dans toutes les situations, vous avez le droit à un compte bancaire si vous n’en avez pas déjà un.

Si la banque vous refuse l’ouverture du compte bancaire, vous devez lui fournir une déclaration sur l’honneur indiquant que vous n’avez pas de compte de dépôt. Si la banque rejette votre demande, vous pouvez faire appel à la Banque de France qui va vous désigner une autre banque. La banque qui vous a refusé l'ouverture peut vous proposer de faire les démarches pour vous.

La Banque de France a une journée pour vous donner le nom de la banque et votre compte doit être ouvert sous 3 jours.

Cette procédure vous sert également si vous êtes interdit bancaire car vous avez tout de même le droit d’avoir un compte bancaire pour les opérations suivantes :

  • avoir un RIB,
  • les prélèvements,
  • faire des virements,
  • avoir les révélés de comptes mensuels,
  • le dépôt et retrait d’espèces,
  • la consultation de votre solde,
  • avoir une carte de retrait.

Etape 4 : Négocier les prestations

Votre conseiller va vous proposer des services dans votre forfait bancaire. Celui-ci doit vous informer des tarifs en vigueur et des engagements que vous prenez.

Dans tous les cas, vous devez avoir accès à un certain nombre de services gratuits tels que :

  • le retrait et le dépôt d’argent,
  • les paiements par prélèvement,
  • la consultation de votre compte (en agence, sur internet ou sur une application),
  • l’encaissement de chèques,
  • les virements,
  • un changement d’adresse par an,
  • une carte de retrait,
  • un relevé d’identité bancaire,
  • un relevé mensuel des opérations effectuées,
  • le choix entre deux formules de chèque par mois.

Il peut y avoir des frais de tenue de compte bancaire, c’est pourquoi il est intéressant de comparer plusieurs banques.

Le conseiller va vous proposer un bon nombre de prestations supplémentaires optionnaires. Demandez bien le détail du tarif avant de vous engager. C’est également le cas pour les assurances qu’il peut proposer.

Etape 5 : Activer votre compte

Dans certaines banques, votre compte bancaire sera réellement activé dès lors que vous ferez un premier virement ou un dépôt d'argent sur le compte.

De plus, une fois votre carte bancaire reçue, vous devrez l’activer à l’aide d’un retrait ou d’un achat.

Une question en droit bancaire ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
27 mars 2018 ... Divorce / Comptes bancaires et crédits / Par Alexia.fr , Publié le ..... Chaque parent peut...
L'ouverture par votre époux d'un compte bancaire, sans vous en avertir, ne fait pas obstacle à ce que vous...
20 déc. 2017 ... Il est néanmoins fréquent que les époux se demandent si les sommes versées sur les comptes...
Une question en droit bancaire ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je viens d'apprendre mon fichage par lcl à la banque de france. n'en comprenant pas la raison, j'ai envoyé...
Résolue par Maître LUCCISANO
Ça fait 3 fois que j'ai demandé à ma banque, de faire opposition à ma banque, pour tout sfr, une fois au guichet, à...
Résolue par Maître FILLUZEAU
J'ai recu le 30 novembre un avis de passage (dans ma boite a lettres alors que j'etais chez moi ) d'un...
Résolue par Maître ROY

Avocats les plus actifs
en droit bancaire

1
Maître Jean-Simon Manoukian
Maître Jean-Simon Manoukian
7 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
3 problèmes résolus
3
Maître Lionel DREYFUSS
Maître Lionel DREYFUSS
2 problèmes résolus