Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Régimes de retraite complémentaires : ARRCO, AGIRC, fonctionnement et calcul

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 21/12/2017 à 10h34
partages
Partager
Twitter
Partager

La retraite complémentaire s'ajoute à la retraite de base, et se compte par un système de point. Il s'agit d'un régime de retraite obligatoire.

Elle est élaborée par les caisses de retraites, des associations ou des organismes publics et est alimentée par des cotisations prélevées sur les salaires.

Comment demander la retraite complémentaire ?

La retraite n’est pas attribuée automatiquement.

Quand faire sa demande ?

Il est conseillé au futur retraité de faire sa demande :

  • 4 mois avant la date souhaitée de départ en retraite pour le secteur privé et les agents non titulaire de la fonction publique ;
  • Et 6 mois pour les fonctionnaires.

Comment la demander ?

Pour bénéficier de la retraite complémentaire, le futur retraité doit :

  • Remplir le formulaire de demande de retraite,
  • Indiquer le point de départ souhaité.

En principe, le point de départ de la retraite complémentaire est fixé au 1er jour du mois suivant le dépôt de la demande. Toutefois, il est possible de choisir une autre date.

Attention !

Tant que le salarié n'a pas rempli les conditions de départ en retraite, il ne peut pas bénéficier de sa retraite complémentaire.

Comment bénéficier du régime complémentaire ?

Retraite complémentaire à taux plein

Pour obtenir une retraite à taux plein, il faut :

  • Ne plus être salarié ou être indémnisé au titre du chômage ou de maladie ;
  • Avoir 65 ans minimum (ou justifier d'un nombre de trimestres de retraite suffisant).

Obtenir la retraite dès 60 ans

Il est possible de l'obtenir à 60 ans, lorsque le futur retraité :

  • A le nombre suffisant de trimestres au régime général pour bénéficier d'une retraite à taux plein ;
  • Est inapte au travail ;
  • Est un ancien combattant, un déporté, un interné ou un prisonnier de guerre.

Obtenir la retraite dès 55 ans

Si le futur retraité est un travailleur handicapé, il peut obtenir la retraite complémentaire à 55 ans. Pour cela, il doit avoir le nombre de trimestres de cotisation suffisant.

Bon à savoir

Dès 57 ans, il est possible de bénéficier de la retraite complémentaire. 

Cette possibilité est offerte même sans avoir rempli les conditions nécessaires. Toutefois, la retraite sera réduite de manière définitive.

Quelles sont les spécificités du régime dans le secteur privé ?

Suspension du contrat de travail

S'il est affilié à une caisse de retraite complémentaire au moment de l'arrêt du travail, des points de retraite sans contrepartie de cotisations sont attribués pour :

  • des périodes de congé de maladie, maternité ou d'adoption indemnisées par la Sécurité sociale pendant au moins 60 jours consécutifs ;
  • des périodes de perception d'une pension d'invalidité ;
  • des périodes de perception d'une rente d'accident du travail ou de maladie professionnelle ;
  • des périodes de chômage total indemnisées ;
  • des périodes de chômage partiel d'au moins 60 heures (consécutives ou non) dans l'année ;
  • des préretraites indemnisées par l'Etat ;
  • la durée de service militaire supérieure à 12 mois ;
  • des périodes de détention provisoire n'ayant pas entraîné de condamnation pénale.

Redressement judiciaire

En cas de redressement ou liquidation judiciaire, l'association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés (AGS) règle les cotisations dues aux salariés.

Contrat à temps partiel

Une assiette de cotisation est déterminée par les caisses de retraite pour calculer les cotisations et les points de retraite. Cette assiette tient compte de la différence entre le salaire perçu à temps partiel et celui d'un temps complet.

Multi employeurs

Un salarié peut travailler pour plusieurs employeurs en même temps. Ainsi, il cotise alors avec ses employeurs à une ou à plusieurs caisses.

Bon à savoir

En cas de chômage, les régimes de retraite accordent des droits à la retraite.

Cependant, pour en bénéficier :

  • La période de chômage doit suivre une période pour laquelle le salarié a obtenu des points de retraite ;
  • Le chômeur doit être indemnisé par la Sécurité sociale et Pôle emploi.
Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
7 août 2013 ... Il existe de nombreuses peines complémentaires prévus par le code de la route ( suspension ou...
Bonjour, J'ai eu aide à la complémentaire par la sécurité social étant retraitee avec une petite retraite mes...
14 déc. 2017 ... Ce tableau des retraites vous permet d'identifier le régime général de retraite et le régime...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la...
Résolue par Maître NABET
Salaire toujours en retard-5 a 10 jours apres mes colegues pas de visites med d,embauche ni depuis--apres la visite que...
Résolue par Maître NABET
Je me suis retrouver d une mise a pied d une journee que j ai contester. comment je peux faire pour recuperer ma journee...
Résolue par Maître NABET

Avocats les plus actifs
en droit du travail

1
Maître Robin Nabet
Maître Robin Nabet
57 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
19 problèmes résolus
3
Maître Denis JANIN
Maître Denis JANIN
15 problèmes résolus
4
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
5 problèmes résolus
5
Maître Mathilde BENAMARA
Maître Mathilde BENAMARA
3 problèmes résolus