Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

La conduite sous l'emprise de stupéfiants

Permis de conduire / Les délits routiers / Par Alexia.fr , Publié le 07/08/2013 à 19h00
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La conduite sous l'emprise de produits stupéfiants est interdite.

Article  L 235-1 du Code de la route.

L'infraction

Contrairement à l'alcool, il n'y a pas de seuil légal en dessous duquel la conduite sous l'influence de stupéfiants est admise.

Il existe quatre familles de stupéfiants : le cannabis, la cocaïne, les opiacés et les amphétamines.

Si vous conduisez en ayant fait usage de l'un de ces produits, vous risquez d'être poursuivi pour conduite sous l'emprise de produits stupéfiants.

Les sanctions

En cas de conduite après avoir fait usage de stupéfiants, le conducteur commet un délit et est poursuivi devant le tribunal correctionnel.

La peine maximale est de 4 500 € d'amende et 2 ans d'emprisonnement. 

Les peines sont portées à 3 ans de prison et 9.000 € d'amende si le conducteur est également sous l'empire d'un état alcoolique.

Ce délit entraine également un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Des peines complémentaires peuvent également être décidées par le juge :

- une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu'à 3 ans sans possibilité d'obtenir un permis blanc,

- l'annulation du permis avec une interdiction de le repasser pendant une période pouvant aller jusqu'à 3 ans,

- une peine de travail d'intérêt général,

- des jours-amende,

- une interdiction de conduire tout type de véhicule à moteur, pendant une durée pouvant aller jusqu' 5 ans,

- l'obligation d'accomplir à ses frais un stage de sensibilisation à la sécurité routière,

- l'immobilisation du véhicule peut également être prescrite. 

En cas de refus de se soumettre aux tests de dépistage ou aux analyses médicales, le conducteur encoure les mêmes peines.

Il s'agit de la liste des peines maximales, le juge peut bien évidemment moduler votre peine en fonction de votre dossier. 

Une question en Permis de conduire ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
12 sept. 2016 ... A l'heure actuelle, pour être poursuivi devant le tribunal pour avoir conduit après usage...
26 févr. 2016 ... Si votre permis de conduire vient d'être suspendu suite à de l'alcool ou des stupéfiants au...
3 oct. 2018 ... emprise de stupéfiants. de simples traces retrouvées dans l? ... et donc en matière de...
Une question en Permis de conduire ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Voilà 2 mois que mon fils a une suspension de permis,il doit le récupérer dans 1 mois pour excès de vitesse,il roulait à
Résolue par Maître GERRER
Je voudrais avoir un renseignement : suite à une erreur (j'étais perdue et j'ai suivi mon gps betement)
Résolue par Maître BERLIOUX
Je suis suspendu administrativement de permis de conduire jusqu'au 27 janvier. a ce jour je n'ai pas reçu
Résolue par Maître DENECKER

Avocats les plus actifs
en Permis de conduire

1
Maître NADIA SEBAN
Maître NADIA SEBAN
25 problèmes résolus
2
Maître Virginie GEBELIN-NAACKE
Maître Virginie GEBELIN-NAACKE
11 problèmes résolus
3
Maître Benjamin Vanoverschelde
Maître Benjamin Vanoverschelde
2 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu