Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Tout savoir sur l'autorité parentale

Famille & Personnes / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h46
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

L’autorité parentale est le droit qui permet aux parents de prendre des décisions concernant leur enfant tant qu’il est mineur. Mais elle comporte également de nombreuses obligations envers leur enfant, comme le protéger et veiller à son éducation.

Comment est attribuée l'autorité parentale ?

L’autorité parentale ne dépend pas du statut matrimonial des parents, mais de la filiation qui est établie entre parents et enfant.

La filiation est automatique lorsque les parents sont mariés. Lorsque ce n’est pas le cas, le père doit alors reconnaître l’enfant avant ses un an pour bénéficier de l’autorité parentale. Après ses un an, il aura besoin d’une déclaration conjointe d’exercice de l’autorité parentale ou d’une décision du juge pour l’obtenir.

Qu'implique l'autorité parentale ?

C’est l’autorité parentale qui confère aux parents le droit (égal) de prendre des décisions, usuelles ou importantes, concernant leur enfant.

Mais elle représente également un grand nombre d’obligations :

  • Veiller à sa sécurité, à sa santé, à ses besoins matériels et moraux
  • Contribuer à son entretien et son éducation, même après sa majorité, en fonction de ses ressources, de celles de l’autre parent, et des besoins de l’enfant
  • Veiller à son éducation et respecter l’instruction obligatoire, de ses 6 ans à ses 16 ans (sous peine de sanctions pénales)
  • Gérer ses biens (jusqu’à sa majorité)

L’autorité parentale prend fin à la majorité de l’enfant, à son émancipation ou lorsque les parents se font retirer l’autorité parentale.

Le retrait de l'autorité parentale

Le juge peut décider de retirer l’exercice de l’autorité parentale à un ou aux deux parents pour des motifs graves : mauvais traitements, consommation excessive d’alcools ou de drogues, défaut de soins, …

Une telle mesure peut être demandée par le ministère public, un membre de la famille ou le tuteur de l’enfant. La décision du juge sera avant tout motivée par l’intérêt de l’enfant.

Le retrait de l’autorité parentale est supposé être provisoire. Si des circonstances nouvelles et l’intérêt de l’enfant justifie sa restitution, le ou les parents peuvent saisir le juge aux affaires familiales.

Une question en droit de la famille et des personnes ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... La loi n°2002-305 du 4 mars 2002 a remanié l'article 371-1 du Code civil en disposant que...
15 sept. 2017 ... La délégation de l'autorité parentale consiste en une renonciation expresse ou tacite des...
30 mars 2018 ... Que les époux vivent en commun ou séparément, ils conservent, sauf exception, l'autorité...
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai saisi le jaf pour demander de pouvoir arrêter de payer la pension alimentaire de mes deux fils majeurs :...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Apres le décès du père, pour que l'assurance vie soit versé aux enfants mineurs, la mère a ouvert un compte bancaire...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Mon futur conjoint et moi même avons déposé un dossier de mariage en date du 6 juin 2017 a la mairie celui ci a été...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en droit de la famille et des personnes

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
26 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
16 problèmes résolus
3
Maître Alban POISSONNIER
Maître Alban POISSONNIER
16 problèmes résolus
4
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
14 problèmes résolus
5
Maître Aurélie BON-MARDION
Maître Aurélie BON-MARDION
9 problèmes résolus