Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Fermeture de compte par la banque : est-ce possible ?

Banque et crédit / Comptes bancaires / Par Alexia.fr , Publié le 17/04/2018 à 14h08
partages
Partager
Twitter
Partager

Dans certains cas, votre banque peut fermer votre compte. Cependant certaines conditions doivent être remplies, mais tout dépend de si votre compte est actif ou inactif.

La banque peut vouloir fermer votre compte en cas de litige, si le compte n’est pas assez rentable pour la banque ou si le compte n’est pas utilisé.

Si votre compte est actif

Votre compte est considéré comme actif si vous effectuez des opérations sur ce même compte ou sur un autre compte de votre banque. Un héritier peut également utiliser le compte d’un défunt pendant un an.

Imaginons que vous ayez un compte où vous effectuez vos opérations courantes et que vous avez un autre compte dans cette même banque, mais que vous n’utilisez pas. Ce deuxième compte est quand même considéré comme actif.

Imaginons que votre mère avait un compte bancaire et que suite à son décès, vous utilisez son compte. Son compte est toujours considéré actif pendant 1 an.

La fermeture du compte par la banque

La banque doit vous informer par écrit par lettre recommandée avec avis de réception de son intention de fermer votre compte actif, sans pour autant devoir justifier sa décision.

Elle doit tenir compte du délai de préavis de 2 mois minimum avant la clôture de votre compte. Si la banque ne respecte pas ce délai, vous pouvez demander des dédommagements.

A noter : Ce délai est présent pour vous permettre d’ouvrir un nouveau compte et de transférer vos opérations.

Le délai de préavis peut être plus important selon votre convention de compte.

Attention : La banque doit justifier la fermeture si votre compte a été ouvert à la suite de la procédure de droit au compte. C’est la procédure utilisée si la banque a refusé l’ouverture du compte, mais puisque tout français a le droit à un compte, vous avez pu demander à la Banque de France de vous désigner une banque, et celle-ci a dû vous ouvrir un compte.
Vous pourrez utiliser cette procédure si à la suite de la fermeture de votre compte, vous ne trouvez pas de banque.

La banque devra tout de même payer les chèques que vous avez émis avant la fermeture du compte s’il existe une provision suffisante. S’il ne reste pas assez d’argent, cela entraînera un incident de paiement.

Vous devez rendre à la banque tous les moyens de paiement (carte bancaire, chèques) que vous avez.

A retenir : La banque va conserver vos documents pendant 5 ans.

Votre ancienne banque vous informera pendant 13 mois à la suite de la fermeture du compte si des chèques, des prélèvements ou bien des virements sont demandés sur votre ancien compte.

Vous devez régler le possible découvert. A l’inverse, si votre compte est créditeur, la banque vous redonnera la somme.

Bien entendu, la fermeture du compte ne vous coûte rien.

Imaginons que votre compte ait été fermé le 1er juillet 2017. Si vous avez payé votre cotisation pour un an, la banque doit vous rembourser les cotisations du 1er juillet au 31 décembre 2017.

Si votre compte est inactif

Votre compte est considéré comme inactif si vous n’effectuez aucune opération dessus.

S’il s’agit d’un compte courant, il est considéré comme inactif si pendant 1 an vous n’avez pas effectué d’opération et que :

  • vous ne vous êtes pas manifesté,
  • vous n’avez pas effectué d’autres opérations sur un autre compte ouvert dans cette banque.

Imaginons que vous vous connectiez sur votre espace client internet sans effectuer d’opérations, le compte est quand même actif. C’est le cas également si vous envoyez un courrier, un mail ou si vous appelez la banque.

Attention : Votre compte ne doit pas être considéré comme inactif si vous ne pouvez pas utiliser votre compte suite à une décision de justice ou à une loi.

S’il s’agit d’un compte d’épargne, d’un livret ou d’un compte titre, ils sont considérés comme inactifs au bout de 5 ans dans les mêmes conditions que pour un compte courant.

Si la personne titulaire d’un compte est décédée et que vous êtes son héritier, vous avez un an pour faire valoir vos droits. Dans le cas contraire, le compte sera considéré comme inactif.

La fermeture du compte par la banque

Dès que le compte est reconnu comme inactif, la banque vous informera de son statut et elle vous en informera de nouveau 6 mois avant sa clôture.

Sachez que la banque conserve pendant un certain temps les comptes inactifs :

  • 10 ans pour les comptes,
  • 3 ans pour un compte dont le titulaire est décédé.

Passé ce délai, votre banque va fermer le compte et transférer la somme à la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Si votre compte était composé de titres (actions, obligations, etc), la banque va les vendre avant de transférer la somme récupérée.

Attention : Pendant le temps de conservation, le compte est toujours rémunéré par les intérêts. Par contre, il est également débité des frais occasionnés.

La Caisse des dépôts et des consignations

Elle va également conserver les sommes pendant :

  • 20 ans pour les comptes,
  • 27 ans pour les comptes dont le titulaire est décédé.

Vous pouvez vous rendre à cette adresse pour rechercher si vous possédez un compte inactif à la CDC.

Si c’est le cas, vous pouvez réclamer les sommes à cette adresse.

Si personne ne réclame le compte à la CDC pendant le délai de conservation, les sommes sont remises à l’Etat.

Une question en droit bancaire ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... La fermeture du compte joint est indispensable pour bien préparer son divorce. Très simple...
... êtes d'accord pour clôturer le compte, il sera immédiatement résilié, ... deux solidaires des dettes...
Celà signifie que la banque considère que vous n'avez pas d'activité sur le compte. c'est étonnant dans la...
Une question en droit bancaire ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je viens d'apprendre mon fichage par lcl à la banque de france. n'en comprenant pas la raison, j'ai envoyé...
Résolue par Maître LUCCISANO
Ça fait 3 fois que j'ai demandé à ma banque, de faire opposition à ma banque, pour tout sfr, une fois au guichet, à...
Résolue par Maître FILLUZEAU
J'ai recu le 30 novembre un avis de passage (dans ma boite a lettres alors que j'etais chez moi ) d'un...
Résolue par Maître ROY

Avocats les plus actifs
en droit bancaire

1
Maître Jean-Simon Manoukian
Maître Jean-Simon Manoukian
5 problèmes résolus
2
Maître Lionel DREYFUSS
Maître Lionel DREYFUSS
3 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
1 problème résolu
5
Maître Guylène GRIMAULT
Maître Guylène GRIMAULT
1 problème résolu