Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment exercer son droit de rétractation ?

Consommation / Par Alexia.fr , Publié le 10/01/2018 à 10h40
partages
Partager
Twitter
Partager

Le consommateur possède, après la conclusion d’un contrat, la possibilité de se rétracter. Ce droit est délimité, la loi fixant un délai en fonction du contrat concerné.

Le professionnel est tenu d’informer le consommateur sur son droit de rétractation. Dans le cas contraire, un délai de prolongation sera accordé au consommateur.

Quels sont les délais de rétraction reconnus au consommateur ?

Le délai de rétractation et la date à laquelle il commence à courir dépendent du contrat concerné. Il peut par exemple débuter à la conclusion du contrat ou lors de la livraison du bien acheté.

Pour tous les contrats d’achat à distance ou hors établissement (achat sur internet, démarche à domicile ou par téléphone, …), ainsi que pour les crédits à la consommation, le délai de rétractation est de 14 jours (article L221-18 du Code de la consommation).

Le consommateur contractant un crédit à la consommation dispose de 14 jours pour se rétracter et il dispose de 30 jours lors qu’il contracte une assurance-vie (article L132-5-1 du Code des assurances).

Pour les contrats de construction ou d’acquisition d’un bien immobilier, le délai de rétractation est de 10 jours.

Bon à savoir

Le délai de rétractation est à distinguer du délai de réflexion. Le délai de réflexion concerne une période déterminée avant la formation du contrat : il permet de réfléchir avant le début du contrat. Le futur contractant ne doit pas faire de versement durant ce délai.

Le délai de rétractation joue une fois le contrat conclu et permet au consommateur de revenir sur sa décision.

Les conditions de la rétractation

Le consommateur qui exerce son droit de rétractation n’a pas besoin de se justifier. Le formalisme dépend du type de contrat concerné : le contrat peut par exemple être accompagné d’un formulaire de rétractation, ou être disponible en ligne, ou encore être exercé en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception.

Le consommateur doit évidemment restituer le bien au professionnel, dans les 14 jours suivant l’exercice de son droit de rétractation (article L221-23 du Code de la consommation) et il prend en charge les coûts de renvoi, à condition que le professionnel l’en ait bien informé.

Une question en droit de la consommation ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
Une question en droit de la consommation ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai récemment acquis un véhicule pour 1500 euros. le vendeur m'avait affirmé qu'aucune...
Résolue par Maître ROY
J ai voulu acheter une voiture il y'a presque 2 ans et j ai voulu passer par une concession j ai verser un acompte...
Résolue par Maître BENDER
Habitant de guadeloupe, j'ai acheté une cave à vin il y a 2 ans 1/2 (n'est plus déclarée sous garantie) au prix...
Résolue par Maître ZINEB

Avocats les plus actifs
en droit de la consommation

1
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
4 problèmes résolus
2
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
3 problèmes résolus
3
Maître ESTELLE DIOP
Maître ESTELLE DIOP
2 problèmes résolus
4
Maître Bernard DEBAISIEUX
Maître Bernard DEBAISIEUX
2 problèmes résolus
5
Maître Maxime Polin
Maître Maxime Polin
2 problèmes résolus