Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Se connecter
ou
Mot de passe oublié

Avocat en divorce pas cher : lequel choisir ?

Les époux qui recherchent un avocat pour gérer leur séparation ne savent pas toujours comment faire leur choix. Mais nous avons constaté qu’un point revient toujours dans leur réflexion : le coût.

Comment trouver un avocat en divorce le moins cher possible tout en étant sûr qu’il fasse un travail de qualité ? Que valent les avocats qui proposent des divorces à prix bas sur internet ? Comment distinguer une arnaque d’un avocat sérieux ?

Nous avons mis en relation plus de 8000 couples avec leur avocat, et avons une bonne connaissance de ce milieu. Voici nos recommandations.

Coût et délais d'un divorce amiable ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Coût et délais d'un divorce amiable ?
Continuer

1. Choisir un avocat en divorce

Il faut tout d’abord choisir un avocat qui travaille principalement dans le domaine qui concerne votre affaire : en l’occurrence le divorce. Un avocat qui a consacré sa carrière à un domaine en particulier sera plus expérimenté donc plus efficace qu’un confrère qui ne maîtrise pas spécialement cette matière.

De plus, le fait d’avoir traité un grand nombre de dossiers lui a permis d’acquérir un savoir-faire et de connaître toutes les problématiques envisageables pour ce type de dossier.

 

 

2. Comparer les honoraires

Renseignez-vous bien sur les tarifs pratiqués par le cabinet, et surtout comparez les prix proposés par différents avocats. Les honoraires d’un avocat sont fixés librement et peuvent être à l’heure ou pour l’intégralité du dossier, sous forme de forfait.

La tarification horaire est très variable : elle peut aller de 75 à 450€ selon les cabinets. De plus elle est souvent moins avantageuse qu’un forfait, qui permet de savoir d’emblée le montant à prévoir pour toute la procédure en divorce. (En particulier pour un divorce contentieux, dont la procédure s’étale sur deux ans.)

Les forfaits proposés divergent selon le type de divorce :

- en amiable ils sont moins chers et on peut divorcer pour environ 1000€ (soit 500€ par époux). Certes les prix trouvés sur internet débutent à environ 250€ par époux mais il s'agit de tarifs hors taxes et pour la situation la plus simple : couple sans enfant et sans bien immobilier.

- pour un divorce contentieux il faudra prévoir au moins 2500 € (divorce pour rupture de la vie commune)  et cela peut facilement aller au delà de 4000€ (divorce pour faute).

Enfin, sachez aussi que le prix n’est pas gage de qualité et qu’un prix bas ne signifie pas nécessairement que le service sera mauvais.

Notre conseil : Privilégiez un divorce amiable pour un coût moindre et une procédure rapide.

3. Penser au divorce en ligne

La procédure en divorce peut être entamée et faite principalement en ligne pour les couples souhaitant une séparation amiable. Certains cabinets d’avocats se sont organisés pour proposer une interface sur leur site et traitent leurs dossiers à distance sur tout le territoire français.

Ils proposent une équipe de juristes et d’avocats entièrement consacrés à traiter votre dossier et disponibles à tout moment pour vous renseigner. Ce n’est pas toujours le cas d’un cabinet classique qui ne dispose pas de moyens matériels et humains pouvant répondre à toutes ces sollicitations quotidiennes.

Ce type de divorce proposent des tarifs beaucoup moins cher pour la simple raison qu’une bonne partie de la procédure est informatisée et ne nécessite pas de consultation en cabinet.

-> Ce qui est le plus cher dans les services proposés par un avocat, ce sont ses consultations. Beaucoup de cabinets comptabilisent aussi leurs communications mail et téléphoniques comme des consultations à distance.

4. Attention aux arnaques

Restez toutefois vigilants : sur internet il y a aussi des arnaques. Pour distinguer un vrai cabinet d’avocats d’une arnaque c’est très simple : il vous suffit de procéder aux vérifications suivantes :

- Cherchez dans le site qui le nom de l’avocat. S’il n’est pas apparent, c’est probablement qu’il n’y en a pas et que ce site n’est pas fiable.

- Recherchez ce nom dans l’annuaire des avocats du Conseil National des Barreaux : cet annuaire est officiel et liste tous les avocats autorisés à exercer en France. Si le nom n’y figure pas, la personne n’est pas reconnue comme avocat par la profession : il s’agit d’un imposteur.

- Pensez aussi à regarder si une adresse postale et un numéro de téléphone sont apparents, que le cabinet est bien joignable.

5. Vérifier les avis

Quelque soit votre choix final, pensez bien à vérifier les avis laissés par les internautes sur l’avocat concerné. Vous pourrez ainsi connaître la qualité et l’efficacité des services proposés par le cabinet.

L’opinion générale d’un cabinet et son e-réputation sont souvent très révélateurs de la fiabilité de son travail.

Le divorce par consentement mutuel: conditions et avantages

Le divorce par consentement mutuel: conditions et avantages

L'avocat dans la procédure de divorce

L'avocat dans la procédure de divorce

Divorce par consentement mutuel : la procédure en trois étapes

La première étape consiste à déposer au Tribunal de grande instance dans le ressort duquel est située la résidence de la famille une requête en divorce. C'est votre avocat qui se charge de déposer cette requête. Celle-ci doit contenir : - l’état civil complet des époux avec date et lieu de mariage et, le...
Divorce par consentement mutuel : la procédure en trois étapes

Comment lancer une procédure de divorce à distance ?

Depuis la réforme des procédures de divorce, le divorce par consentement mutuel à distance ou divorce en ligne est possible et ne présente aucun inconvénient. Cette procédure est parfois plus simple, plus rapide et moins coûteuse. Les honoraires établis par nos avocats partenaires sont forfaitaires, à savoir une...
Comment lancer une procédure de divorce à distance ?

Quand faut-il prévoir une pension alimentaire dans un divorce ?

Quand faut-il prévoir une pension alimentaire dans un divorce ?

Comment forcer votre ex-époux à payer la pension alimentaire après le divorce ?

Le juge aux affaires familiales peut imposer à l’époux débiteur de donner une caution pour garantir le paiement de la rente. L’inscription d’une hypothèque peut aussi être ordonnée par le juge. De même, le juge peut imposer au débiteur de souscrire un contrat garantissant le paiement de la...
Comment forcer votre ex-époux à payer la pension alimentaire après le divorce ?

Quand faut-il prévoir une prestation compensatoire dans un divorce ?

Quand faut-il prévoir une prestation compensatoire dans un divorce ?

Les conséquences financières du divorce

Le divorce produit de nombreux effets tant a l’égard des enfants qu’entre les époux. Les effets qui soulèvent de nombreuses contestations se concentrent généralement autour des questions financières. Le divorce peut entrainer deux principales conséquences financières : En premier lieu, le divorce
Les conséquences financières du divorce

Le rôle de l'avocat: fonctions et honoraires

Votre avocat peut vous conseiller et vous aider à résoudre toute difficulté d’ordre juridique, que ce soit devant les tribunaux ou même en dehors de toute procédure judiciaire, par exemple pour négocier une transaction. Devant les tribunaux, le ministère d’avocat est souvent obligatoire, mais même dans le cadre
Le rôle de l'avocat: fonctions et honoraires
LA PRESSE
parle de nous
Ecouter
Détail Détail
Vous êtes avocat ? Inscrivez-vous gratuitement dans notre annuaire !

NOS ENGAGEMENTS

  • Mise en relation gratuite
    Alexia.fr ne vous demandera jamais d'argent.
  • La garantie des meilleurs prix
    Nos avocats partenaires vous garantissent leur meilleur prix via Alexia.fr
  • Sans engagement de votre part
    La décision de souscrire tel contrat ou tel autre vous appartient complètement.