Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Epoux propriétaires : que devient le logement familial après le divorce ?

Divorce / Biens immobiliers / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h32
partages
Partager
Twitter
Partager

En cas d?'accord des parties

Les époux peuvent convenir de vendre le logement.
Ils peuvent décider d'attribuer le logement à l’un d’eux moyennant le paiement d’une soulte, c'est-à-dire d’une contrepartie financière.
Dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel, le versement d’une soulte peut être compensé par celui d’une prestation compensatoire prévue pour le même montant.
Enfin, les époux peuvent également se mettre d’accord pour le maintien en indivision du logement en signant une convention d’indivision

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Le rôle du juge

Quand les époux n’arrivent pas à s’entendre sur le sort du logement, c’est le juge aux affaires familiales qui devra trancher.

Le juge peut prendre plusieurs décisions :

·    L’attribution du logement à l'un des époux à titre de prestation compensatoire,
·    Le maintien en indivision : le logement sera en indivision pendant une durée de 5 ans renouvelable, s’il y a des enfants, jusqu’à la majorité du plus jeune d’entre eux ou, s’il n’y pas d’enfant, jusqu’au décès du conjoint.
·    L’attribution préférentielle : un conjoint peut demander au juge que lui soit attribué à titre préférentiel le logement familial moyennant le rachat de la part du conjoint

Bon à savoir

Seul le conjoint qui réside effectivement dans le logement peut en demander l’attribution préférentielle en cas de divorce.

La résidence secondaire d’un des époux qui a toujours appartenu à sa famille ne peut faire l’objet d’une attribution préférentielle (Cass, 1er civ, 1 juillet 1997).

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... Il peut être fiscalement intéressant de vendre son bien immobilier commun avant d'engager...
26 mars 2015 ... Lors d'un divorce amiable, les époux peuvent choisir de conserver leur bien immobilier...
23 janv. 2018 ... Il en résulte que les époux doivent impérativement vérifier si tel ou tel bien, meuble ou...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
109 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
65 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
44 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
23 problèmes résolus
5
Maître Samy Hamiani
Maître Samy Hamiani
18 problèmes résolus