Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment gérer le logement familial pendant le divorce, lorsqu'il appartient à un seul époux ?

Divorce / Biens immobiliers / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h32
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Principe

Lorsque le logement appartient en propre à l’un des deux époux, c’est cet époux qui le conservera dans son patrimoine suite aux opérations de liquidation du régime matrimonial.

Toutefois, il peut arriver en pratique que le juge décide de le céder à l’autre conjoint au titre de la prestation compensatoire. La seule limite qui peut s’opposer à une telle cession forcée est que le conjoint, propriétaire initiale du bien, l’ait reçu par voie de donation ou de succession.

Dés lors, seuls les biens de famille pourront échapper à cette cession forcée.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Les conditions de cette attribution

Le bail forcé du logement familial au bénéficie du conjoint non propriétaire n'est possible que si les enfants du couple résident habituellement dans ce logement et que le conjoint bénéficiaire de la cession soit toujours titulaire de l’autorité parentale à leur égard.

Le juge va fixer la durée du bail et peut renouveler celui-ci jusqu’à la majorité du plus jeune des enfants.

L’occupation privative de ce logement se fera moyennant le paiement d’un loyer.

Le bail forcé peut être résilié par le juge si des circonstances nouvelles le justifient ou si le locataire ne respecte pas ses obligations (non paiement des loyers, enfant quittant le domicile).

La demande d’attribution du bail du logement familial ne peut être faite que devant le juge du divorce et non postérieurement.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... Un bien immobilier propre est un bien dont seul un époux possède la propriété. Il a pu...
18 janv. 2018 ... Seul le juge est habilité à autoriser le départ du domicile conjugal. Le mariage oblige la...
18 janv. 2018 ... Si le capital est versé intégralement en une seule fois ou sur une période ... Paiement à...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
167 problèmes résolus
2
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
65 problèmes résolus
3
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
34 problèmes résolus
4
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
32 problèmes résolus
5
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
28 problèmes résolus