Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Surbooking : quels sont vos droits ?

Consommation / Par Alexia.fr , Publié le 12/04/2018 à 15h09
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

On entend souvent parler de "surréservation" ou de "surbooking" de vols aériens.
Concrètement, de quoi s'agit-il ? Quels sont les droits des passagers et les obligations du transporteur ?

Quand y a-t-il surbooking ?

Il y a surréservation ou surbooking lorsqu’un transporteur vend plus de billets pour un vol qu’il existe de places dans l’avion effectuant ce vol.
Dès lors, si le nombre de passagers se présentant à l’embarquement est supérieur au nombre de places dans l’avion, certains d’entre eux ne pourront pas embarquer.
Avant toute chose, le transporteur (la compagnie aérienne) doit en faire l’annonce et demander aux passagers si certains d'entre eux accepteraient de différer leur voyage.
Si un nombre insuffisant de passagers est volontaire pour ne pas embarquer, la compagnie aérienne refusera l’embarquement à certains passagers.

En cas de refus d'embarquement

Pour les passagers victimes de surbooking (qui n’ont donc pas pu embarquer et ce, contre leur gré) auxquels le règlement européen est applicable, il est prévu :
- La prise en charge, par le transporteur, des frais de restauration, hébergement, communication (deux appels téléphoniques ou mails ou fax), etc. du passager.
- Le choix pour le passager entre le replacement sur un autre vol au frais du transporteur et le remboursement du prix du billet d’avion s’il renonce à son voyage.
- Un barème d’indemnisation en fonction du nombre de kilomètres du voyage prévu.

L’indemnisation forfaitaire prévue est de :

- 250 euros pour les vols dont le trajet est inférieur ou égal à 1500 kilomètres ;
- 400 euros pour les vols dont le trajet est compris entre 1500 et 3500 kilomètres, ainsi que pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres ;
- 600 euros pour les vols à destination d’un Etat non membre de l’Union Européenne lorsque le trajet est supérieur à 3500 kilomètres.
Cette indemnité est payée automatiquement par le transporteur au passager victime de surbooking. Le paiement doit être effectué en espèces, par virement, par chèque, etc. Le transporteur ne peut payer ce montant sous forme de bons de voyage qu’à la condition que le passager donne son accord écrit.
L’indemnité ainsi prévue est due au passager victime de surbooking, sans que ce dernier n’ait besoin de rapporter la preuve de son préjudice.

Cas particulier

Pour les passagers ne bénéficiant pas de la réglementation européenne, il faut se reporter à la législation applicable.

Bon à savoir

Si le passager estime que son préjudice est supérieur à l’indemnité prévue, il devra adresser une réclamation au transporteur.

Cas particulier : passager volontaire pour ne pas embarquer

Lorsque, à la suite de l'annonce de la compagnie aérienne, certains passagers se portent volontaires pour ne pas embarquer, que se passe-t-il ?
Un choix leur est offert. Ces passagers peuvent :
- choisir d'être replacer sur un autre vol (concrètement, il accepte de prendre un vol ultérieur) au frais du transporteur;
- demander le remboursement du prix du billet d’avion s’il renonce à son voyage.

Bon à savoir

Négocier le replacement sur un autre vol
Un passager volontaire pour prendre un vol ultérieur peut négocier avec la compagnie aérienne pour obtenir certaines prestations, tel un surclassement sur un vol ultérieur.

Attention !

En étant volontaire pour ne pas embarquer, vous renoncez à formuler une réclamation pour un quelconque préjudice subi en raison du surbooking et l'indemnisation dépend, dans ce cas, de chaque compagnie.

Une question en droit de la consommation ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
2 oct. 2018 ... Tout voyageur empruntant les transports aériens se retrouvera un jour face à une situation...
10 janv. 2018 ... On entend souvent parler de "surréservation" ou de "surbooking" de vols aériens. ... Le...
12 avr. 2018 ... Principe : prise en charge et indemnisation du passager. Pour les passagers victimes de...
Une question en droit de la consommation ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai récemment acquis un véhicule pour 1500 euros. le vendeur m'avait affirmé qu'aucune...
Résolue par Maître ROY
J ai voulu acheter une voiture il y'a presque 2 ans et j ai voulu passer par une concession j ai verser un acompte...
Résolue par Maître BENDER
Habitant de guadeloupe, j'ai acheté une cave à vin il y a 2 ans 1/2 (n'est plus déclarée sous garantie) au prix...
Résolue par Maître ZINEB

Avocats les plus actifs
en droit de la consommation

1
Maître pierre legros
Maître pierre legros
3 problèmes résolus
2
Maître chloé EBERT
Maître chloé EBERT
2 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
4
Maître Géraldine CORET
Maître Géraldine CORET
1 problème résolu
5
Maître David LELLOUCHE
Maître David LELLOUCHE
1 problème résolu