Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment gérer les départs en formation ?

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 à 16h27
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Anticiper : la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) est un outil de gestion des ressources humaines qui permet d’accompagner le changement dans l’entreprise.
Elle permet d’instaurer une approche prospective de la gestion des emplois.
En effet, il s’agit d’anticiper l’évolution des emplois d’un point de vue quantitatif et qualitatif.
Une GPEC contribuera à réduire les difficultés de recrutement, optimiser les dispositifs de formation, accompagner les changements dans l'organisation du travail et de la production, et favoriser l’implication des salariés dans un projet d’évolution professionnelle.

Zoom

La loi de cohésion sociale de 2005 inscrit l’obligation des entreprises de plus de 300 salariés, à négocier tous les trois ans des dispositifs de GPEC.
Selon l’article L. 2242-20 du Code du travail, dans les entreprises qui occupent au moins 300 salariés, l'employeur est tenu d'engager tous les trois ans une négociation sur la stratégie de l'entreprise et la mise en place d'un dispositif de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

Dans le cadre de cette négociation obligatoire triennale relative à GPEC, des accords collectifs peuvent être conclus qualifiant les catégories d'emplois menacés par les évolutions économiques ou technologiques.

Organiser les départs en formation

  • Bien choisir les périodes de départs

D’abord, c’est l’employeur qui est maître de la date de départ en formation.

Il peut d’une part différer le départ du salarié.
Par exemple, en présence d’un congé individuel de formation, l'employeur peut reporter (de 9 mois maximum) la demande de congé s’il peut justifier d’une raison liée à la bonne marche de l’entreprise (bon fonctionnement du service).

D’autre part, même en cas de départ du salarié en formation, l’employeur peut (dans certaines circonstances) rappeler ce dernier dans l’entreprise.

Il est cependant conseillé de déterminer les dates de formation en commun accord avec le salarié.

  • Remplacer le salarié parti en formation

Le Code du travail autorise l’employeur à embaucher un salarié en contrat de travail à durée déterminée.

Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... Les solutions concernant le paiement d'un crédit immobilier en cours d'un divorce dépendent...
18 janv. 2018 ... Qu'on l'ait choisit seul ou à deux, il n'est pas toujours facile de quitter son ...
10 janv. 2018 ... ... le domicile conjugal, ils doivent planifier le départ en trois étapes : ... Voici ...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la...
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ? ...
Résolue par Maître NABET
Salaire toujours en retard-5 a 10 jours apres mes colegues pas de visites med d,embauche ni depuis--apres la visite que...
Résolue par Maître NABET

Avocats les plus actifs
en droit du travail

1
Maître Gabrielle Cabinet Fingerhut
Maître Gabrielle Cabinet Fingerhut
21 problèmes résolus
2
Maître SABRINA BOUBETRA
Maître SABRINA BOUBETRA
19 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
14 problèmes résolus
4
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
14 problèmes résolus
5
Maître Sybille ALGRIN-MARKIEWICZ
Maître Sybille ALGRIN-MARKIEWICZ
9 problèmes résolus