Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Peut-on conserver son nom marital après le divorce ?

Divorce / Après le divorce / Par Alexia.fr , Publié le 19/03/2018 à 14h08
partages
Partager
Twitter
Partager

Si vous êtes marié, vous pouvez librement décider d'utiliser le nom de votre mari, ou de votre femme. A aucun moment, vous ne perdrez pour autant votre nom de naissance. En revanche, en cas de divorce, le droit d'utiliser le nom de votre époux ou épouse sera caduc, sauf à disposer d'une autorisation.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Nom d'usage

Il convient de préciser tout d'abord que, même pendant la durée du mariage, le nom marital n'est porté qu'à titre d'usage. En effet, il ne supprime en aucun cas le nom de naissance, qui reste le seul inscrit sur les actes d'état civil. Le nom marital peut cependant être utilisé à la place ou en plus de son nom de naissance pour les actes de la vie courante ainsi que pour la souscription de contrats ou le renouvellement de ses papiers d'identité. Cette possibilité est facultative et ouverte à chacun des époux.

En pratique, pendant le mariage, vous pouvez donc :

  • soit continuer d'utiliser votre nom de naissance,
  • soit utiliser seulement le nom de votre époux ou épouse,
  • soit utiliser votre nom de naissance accolé à celui de votre époux ou épouse (dans l'ordre souhaité).

Autorisation de l'époux

Une fois divorcé, pour continuer d'utiliser le nom de votre époux ou épouse, il faudra par contre avoir reçu son accord. Cet accord doit impérativement être donné avant le prononcé du divorce. Pour des raisons de preuve, il convient alors de le mentionner dans la convention ou le jugement de divorce. S'il y consent, chaque conjoint peut ainsi autoriser l'autre à utiliser son nom, à titre d'usage, même une fois le mariage dissout. Cette autorisation peut être totale ou conditionnelle. Il est ainsi possible de limiter l'usage du nom aux seules activités professionnelles du conjoint concerné. L'autorisation peut également être limitée dans le temps, par exemple jusqu'à la majorité du plus jeune des enfants.

Autorisation judiciaire

Si votre conjoint s'oppose à ce que vous continuiez d'utiliser son nom après le divorce, vous pourrez en réclamer l'autorisation au juge aux affaires familiales, au cours d'un divorce contentieux. Cette demande devra obligatoirement être effectuée pendant la procédure de divorce. Toute demande déposée une fois le divorce prononcé serait en effet irrecevable. Même contre l'avis de votre époux, le juge pourra vous accorder le droit de porter son nom si vous justifiez pour cela d'un intérêt particulier pour vous-même ou pour vos enfants. Le fait de vouloir conserver le même nom que ses enfants mineurs pourra ainsi être retenu comme intérêt particulier. Il en ira de même si vous souhaitez conserver l'usage du nom marital car vous êtes professionnellement établi et reconnu sous ce nom depuis de nombreuses années. L'autorisation accordée par le juge pourra être totale ou conditionnelle, et sera en général caduque en cas de remariage du conjoint à qui elle profite.

Attention !

L'usage, sans autorisation, du nom de votre ex-époux vous expose à une action en responsabilité civile pouvant déboucher sur une interdiction d'utiliser le nom sous peine d'astreinte, ainsi que sur une condamnation au paiement de dommages et intérêts.  

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... En principe, suite au divorce, le conjoint ne peut plus utiliser l'usage de son nom marital....
18 févr. 2016 ... Nombreuses sont les femmes qui, malgré le divorce, souhaitent conserver leur nom d'épouse....
La simple utilisation ou recours à votre ancienne adresse mail n'implique pas pour autant un quelconque usage...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
129 problèmes résolus
2
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
65 problèmes résolus
3
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
41 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
36 problèmes résolus
5
Maître Samy Hamiani
Maître Samy Hamiani
16 problèmes résolus