Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Vrai/faux sur le divorce accepté

Divorce / Divorce accepté / Par Alexia.fr , Publié le 04/06/2018 à 16h50
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le divorce accepté, également appelé divorce par acception du principe de la rupture, est un type de divorce à mi-chemin entre le divorce amiable et les divorces pour faute ou rupture définitive du lien conjugal. En effet, bien qu’il nécessite le recours à une procédure judiciaire, le divorce accepté peut ainsi constituer une alternative plus apaisée et collaborative. Voici alors 6 vrai/faux pour mieux connaitre cette procédure de divorce.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Le divorce accepté implique un accord entre les époux

Vrai. Le divorce accepté implique que les époux soient d’accord sur le fait de divorcer. Cependant, contrairement au divorce par consentement mutuel, le divorce accepté ne nécessite pas que les époux aient trouvé un accord sur tous les effets du divorce.

Les différentes conséquences du divorce, concernant notamment l’octroi ou non d’une prestation compensatoire, de pensions alimentaires et la fixation des modalités de garde en présence d’enfants communs, seront réglées au cours de la procédure. S’ils arrivent à un accord sur tous ces points ou certains d’entre eux, les époux pourront le soumettre pour homologation. Autrement, le juge statuera sur les différents effets du divorce en même temps que son prononcé.

Le divorce accepté n'est pas un divorce contentieux

Faux. Même s’il s’avère en général moins conflictuel qu’un divorce pour rupture définitive du lien conjugal ou qu’un divorce pour faute, le divorce accepté reste un divorce contentieux. En effet, le contentieux existe, même à minima, sur les effets du divorce.

Le divorce accepté suit donc les étapes communes aux procédures de divorce contentieux, même si ces étapes peuvent aller plus vite que dans les autres formes de divorces concernés, en particulier en présence de faibles désaccords et d’une bonne collaboration entre les époux.

Lors d'un divorce accepté il est possible pour les époux de recourir à un avocat commun

Faux. Comme pour les autres divorces contentieux, le divorce accepté implique que chacun des époux soit représenté par un avocat différent. Quel que soit le degré d’entente des époux, cela reste en effet indispensable pour permettre à chacun d’entre eux de défendre au mieux ses intérêts et d’assurer ainsi le respect d’une procédure équitable.

La volonté d'accepter le divorce doit être mentionnée lors de la requête initiale

Faux. La requête initiale en divorce ne doit pas mentionner le type de divorce envisagé et ce sous peine d’irrecevabilité. Indiquer votre volonté commune de divorcer n’est de plus pas nécessaire à cette étape de la procédure. Il reste cependant possible aux époux de déposer conjointement une requête initiale, signée par chacun d'entre eux ainsi que leurs avocats respectifs.

Le divorce accepté peut être décidé durant l'audience de conciliation

Vrai. Durant l’audience de conciliation, le juge va en effet chercher à recueillir l’accord des époux sur le fait de divorcer. Ainsi, si les époux souhaitent recourir à un divorce accepté, c’est à ce moment-là qu’ils pourront le faire savoir au juge. Il faudra pour cela qu’ils soient tout d’eux présents et assistés de leurs avocats respectifs.

Dans ce cas, le juge dressera un procès-verbal qui sera annexé à l’ordonnance. Les époux devront par la suite introduire l’instance en divorce, par requête conjointe, pour que le juge statue sur le prononcé du divorce et ses conséquences.

Il est possible d'opter pour un divorce accepté après l'audience de conciliation

Vrai. Dans le cas où les époux n’auraient pas initialement souhaité opter pour un divorce accepté et ne se seraient pas mis d’accord sur ce point lors de l’audience de conciliation, cela reste possible tout au long de la procédure de divorce.

Ainsi, avant que l'un d'eux ne délivre une assignation en divorce, les époux peuvent se mettre d’accord sur le fait de divorcer. Ils devront alors en faire chacun la déclaration, et annexer ces déclarations à leur requête conjointe en divorce pour acceptation du principe de la rupture.

Même si l’assignation en divorce pour faute ou pour rupture définitive du lien conjugal a déjà été effectuée, les époux pourront encore opter pour un divorce accepté. Pour cela, ils devront en faire chacun la déclaration, qui sera annexée aux conclusions de leurs avocats.

Attention !

Une fois formalisée dans le procès-verbal ou dans les déclarations des époux, l’acceptation du divorce sera irrévocable.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... Le divorce par acceptation du principe (article 233 du code civil) ou appelé également le...
Vous souhaitez démarrer une procédure de divorce sur acceptation du principe de la ... d'avoir une meilleure...
Découvrez quelles sont les étapes de cette procédure de divorce contentieux. ... la possibilité de vous...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
128 problèmes résolus
2
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
61 problèmes résolus
3
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
59 problèmes résolus
4
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
53 problèmes résolus
5
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
26 problèmes résolus