Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

3 choses à savoir sur le devoir d'assistance et de secours

Famille & Personnes / Par Alexia.fr , Publié le 22/06/2018 à 16h44
partages
Partager
Twitter
Partager

Le devoir d’assistance et de secours est un des premiers devoirs du mariage. En effet, avec l’obligation de communauté de vie et de fidélité, il représente les fondations juridiques de tout mariage et peut alors justifier un divorce pour faute en cas de manquement. Cependant, les contours et le contenu de ce devoir sont parfois difficiles à définir. Voici alors les 3 choses que vous devez savoir pour comprendre ce que représente le devoir de secours et d’assistance.

Un devoir d'assistance affective

La première dimension du devoir d’assistance et de secours est tout d’abord affective. En effet, les époux se doivent une assistance mutuelle, c’est-à-dire qu’ils doivent s’épauler face aux aléas de la vie. Le contenu du devoir d’assistance reste peu défini, mais il correspond notamment au fait d’apporter son soutien à un conjoint malade, de l’aider dans ses soins et sa vie quotidienne. Il peut également s’agir de respecter une certaine loyauté et sincérité envers son conjoint, et de le soutenir lors d’éventuels conflits avec d’autres membres de la famille ou avec des tiers.

Les contours de ce devoir d’assistance peuvent parfois apparaitre flous, néanmoins, les juges procèdent à ce sujet à une appréciation souveraine et peuvent prononcer un divorce pour faute en cas de manquement.

Un devoir de secours matériel

La deuxième dimension du devoir d’assistance et de secours est ensuite matérielle et constitue une obligation alimentaire. Pendant le mariage, ce devoir est ainsi souvent associé à la participation aux charges du mariage et à l’entretien et l’éducation des enfants.

Cependant, selon les situations, il peut aller au-delà de ces exigences, en fonction des ressources et des besoins légitimes de chacun des époux. Ainsi, même en présence d’une contribution aux charges de la famille de la part du conjoint mis en cause, les juges peuvent dans certains cas retenir un manquement au devoir de secours, susceptible de fonder un divorce pour faute.

Le devoir d'assistance et de secours au cours du divorce

Comme tous les autres devoirs du mariage, le devoir de secours et d’assistance persiste au cours de la procédure de divorce. Cependant, il est susceptible de faire l’objet d’aménagements.

En effet, après l’audience de conciliation, le devoir d’assistance est en général allégé, surtout en cas de résidences séparées. Dénigrer ou manquer de loyauté envers son conjoint reste cependant, même à ce stade, potentiellement constitutif d’une faute.

De même, le devoir de secours prend alors souvent la forme d’une pension alimentaire versée au conjoint dans le besoin, indépendamment des éventuelles pensions versées aux enfants. Il peut également être en partie exécuté par l’attribution du logement de famille à titre gratuit à l’un des époux.

Une question en droit de la famille et des personnes ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
5 août 2016 ... Le mariage fait naître un ensemble de droits et devoirs que se doivent ... époux se doivent...
18 janv. 2018 ... Cette faute éventuelle va se fonder sur le devoir de secours et d'assistance. Ce devoir,...
22 sept. 2017 ... Le devoir de cohabitation prévu pendant le mariage n'est censé s'arrêter ... répétées,...
Une question en droit de la famille et des personnes ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Ma fille 19 ans, vit chez la mère , elle commence à travailler chez mc do à mi temps ( 4heures) par jour, gagne le...
Résolue par Maître LHUISSIER
J'ai saisi le jaf pour demander de pouvoir arrêter de payer la pension alimentaire de mes deux fils majeurs :...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Apres le décès du père, pour que l'assurance vie soit versé aux enfants mineurs, la mère a ouvert un compte bancaire...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en droit de la famille et des personnes

1
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
40 problèmes résolus
2
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
20 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
12 problèmes résolus
4
Maître Dominique Ferrante
Maître Dominique Ferrante
5 problèmes résolus
5
Maître Naciri-Bennani Zineb
Maître Naciri-Bennani Zineb
4 problèmes résolus