Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr
Fiche pratique rédigée par Maître Lucile DE MELLIS
Contacter

Faut-il demander le sursis de paiement lorsque l'on conteste une imposition?

Fiscal / Par Alexia.fr , Publié le 25/03/2019 à 16h49
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

En droit fiscal, il n'est pas possible d'aller directement devant le juge. Il est nécessaire, si l'on veut contester une imposition, de déposer au préalable une réclamation auprès de l'administration fiscale (article R 190-1 du LPF).

Attention, le dépôt d'une réclamation n'est pas suspensif de paiement. Ce qui signifie que vous devez de toutes façons payer les impôts réclamés même s'ils ne sont pas justifiés.

Payer immédiatement le fisc permet de ne pas perdre d'agent ....

Cependant, une faculté vous est offerte si vous n'êtes pas en mesure de payer. En application de l'article L 277 du LPF, vous pouvez demander un sursis de paiement.

Trois conditions sont exigées pour bénéficier de ce délai supplémentaire de paiement :

- Cette demande doit être précisée dans la réclamation préalable.

- La réclamation doit être régulière, c'est-à-dire qu'elle doit contenir certaines mentions obligatoires et être déposée dans le délai légal.

- A la demande du comptable public et en cas de litige d'un montant supérieur à  4500 euros, le contribuable devra présenter certaines garanties. Outre un versement en espèces placées sur un compte d'attente du Trésor, d'autres garanties peuvent être constituées créances sur le Trésor, cautionnement, hypothèque, nantissement de fonds de commerce..).

Mais les conséquences du sursis sont loin d'être neutres pour nos clients. Ainsi, si au final l'administration obtient gain de cause, elle pourra réclamer un intérêt moratoire au débiteur (sauf si dans le cadre de la garantie, des sommes d'argent ont été consignées, ce qui n'est pas bien différent d'un règlement).  Le taux de cet intérêt est de 2,40% par an. Vous faire crédit a donc été un bon placement pour le Trésor public!

 

... et peut même permettre d'en gagner.

En revanche, si aucun sursis n'a été demandé et qu'immédiatement l'impôt a été payé, alors et cela va de soi, aucun intérêt moratoire ne sera demandé par l'administration.

Mais, toujours dans l'hypothèse d'un paiement immédiat, si vous gagnez contre l'administration fiscale, alors c'est elle qui vous versera 2,40% d'intérêts moratoires.

En cas de contestation, nous conseillons donc à nos clients, dans la mesure où ils ont les liquidités nécessaires, de préférer le paiement immédiat des impositions plutôt que le sursis, 2,40% d'intérêts n'est pas, aujourd'hui, un mauvais placement !

Par Maître Lucile DE MELLIS
Avocat au barreau de PARIS
Contacter
Une question en droit fiscal ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
3 janv. 2018 ... Comme pour la paternité, il est également possible de contester une maternité. Cette...
12 juin 2018 ... L'action en contestation de filiation consiste à contester en justice une filiation établie....
3 janv. 2018 ... Une action en contestation de paternité est possible, selon certaines conditions. Si elle...
Une question en droit fiscal ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai créée une sasu en 2016 (septembre) et la société a généré un bénéfice je n'ai pas pris de salaire, et
Résolue par Maître VINCENT
Quelles sont les démarches à effectuer pour une reconnaissance de dettes entre une mère et sa fille; est ce payant?
Résolue par Maître BENOIT-TERES
Je devais passer au tribunal debut avril 2016 . le proces est repousse au 29 novembre 2016 mon avocat me demande de lui
Résolue par Maître ZINEB

Avocats les plus actifs
en droit fiscal

1
Maître Christel BRANJONNEAU
Maître Christel BRANJONNEAU
9 problèmes résolus
2
Maître Lucile de Mellis
Maître Lucile de Mellis
5 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
2 problèmes résolus
4
Maître Grégory VINCENT
Maître Grégory VINCENT
2 problèmes résolus
5
Maître PAUL MOUTARDIER
Maître PAUL MOUTARDIER
1 problème résolu