Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment engager une procédure de divorce judiciaire ?

Divorce / Procédure de divorce / Par Alexia.fr , Publié le 23/01/2018 à 14h53
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Une fois l'ordonnance de non-conciliation rendue par le juge, les époux peuvent assigner leur conjoint afin d'entamer la procédure de divorce contentieuse. L'assignation est l'acte par lequel l'époux demandant le divorce cite son conjoint à comparaître devant le Tribunal de Grande Instance.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Qui peut engager la procédure de divorce ?

Dans les trois mois suivant le prononcé de l'ordonnance de non conciliation, seul l'époux qui a presenté la requête initiale peut assigner en divorce (article 1113 du code de procédure civil).

Aprés un délai de trois mois suite au prononcé de l'ordonnance de non-conciliation, la possibilité d'assigner en divorce est ouverte aux deux époux. Autrement dit, l'époux n'ayant pas déposé la requête initiale peut déposer l'assignation en divorce trois mois après l'ordonnance de non-conciliation (article 1111 du code de procédure civil).

Il convient de noter que le délai pour déposer l'assignation en divorce expire 30 mois après le prononcé de l'ordonnance de non-conciliation (article 1113 du code de procédure civil).

Cela signifie que toutes les dispositions de l'ordonnance de non-conciliation deviennent caduques 30 mois après son prononcé et que l'époux souhaitant continuer la procédure de divorce doit redéposer une requête initiale.

Bon à savoir

Les époux peuvent présenter à tout moment une requête conjointe, formalisant l’acceptation des époux du principe du divorce.

Que doit mentionner l'assignation ?

Afin d'être recevable, l'assignation doit mentionner plusieurs informations :

  • La juridiction saisie,
  • Le nom de l'avocat de l'époux déposant l'assignation,
  • Le type de divorce choisi : un divorce pour faute, un divorce pour altération du lien conjugal ou un divorce par acceptation du principe. A cet égard, si les époux ont indiqué leur accord commun pour entamer une procédure de divorce par acceptation du principe lors de l'audience de conciliation, ils ne peuvent revenir sur ce fondement.
  • Le fait que son conjoint peut être représenté par un avocat, les conséquences de ce refus et les délais pour constituer avocat.
  • La proposition du règlement des intérêts pécuniaires et patrimoniaux des époux.
  • Les mesures accessoires relatives aux enfants.
A noter

Dans une procédure de divorce, l'époux doit constituer avocat. Cela signifie que l'époux doit rechercher un avocat qui le représente et le défend pendant la procédure de divorce.

Comment déposer l'assignation ?

L'assignation doit être déposée auprès du greffe du Tribunal de Grande Instance compétent.

Elle doit également être transmise à l'époux défendeur. La remise de l'assignation à l'époux doit se faire par voie d'huissier. En effet, l'huissier remet en main propre à l'époux défendeur l'assignation émise par son conjoint.

Une fois l'assignation délivrée, l'époux défendeur a quinze jours pour constituer avocat (article 755 du code de procédure civile). A défaut, la demande de divorce est enrolée et réputée contradictoire permettant à la procédure de divorce d'avancer même si l'époux défendeur n'est pas représenté par un avocat.

Si l'époux n'est pas représenté par un avocat, il ne peut pas être appelé ou entendu pour défendre ses intérêts. Rechercher un avocat est donc très important.

A retenir

  1. L'assignation doit être émise dans un délai de trente mois après l'ordonnance de non conciliation.
  2. L'assignation doit mentionner des informations indispensables sous peine d'irrecevabilité.
  3. L'assignation est transmise par voir d'huissier à son conjoint et déposée au greffe.
  4. La constitution d'avocat est indispensable pour être défendu et entendu par le juge.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
5 juin 2018 ... L'assignation en divorce, ne pouvant intervenir qu'après l'audience de conciliation, permet...
Assignation. en recherche de paternite. Sujet initié par dada, il y a 2 ans - 9224 vues. Bonjour, J ai ete...
Voilà 3 semaine que mon avocate à envoyer une assignation en divorce à un. huissier est mon mari la toujours...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
168 problèmes résolus
2
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
60 problèmes résolus
3
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
36 problèmes résolus
4
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
34 problèmes résolus
5
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
28 problèmes résolus