Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

5 conseils pour annoncer votre divorce aux enfants

Divorce / Enfants / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h24
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous avez pris la décision de divorcer et vous ne savez pas comment l’annoncer à vos enfants ? Sachez dans un premier temps qu’il n’y a pas de « bon moment » pour leur en parler, mais qu’il y’a simplement une « bonne façon » d’aborder les choses.

Une séparation est forcément difficile à vivre pour les enfants, ils s’imaginent que leurs parents s’aimeront pour la vie et c’est une certitude qui s’effondre en une fraction de seconde. Alors comment leur expliquer et trouver la bonne attitude, les mots justes et rassurants ?

Voici cinq conseils qui vous aideront à mieux gérer cette étape.

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Conseil n°1 : Mettre des mots simples sur la situation et expliquer

Lorsque vous annoncerez votre décision à vos enfants, il sera essentiel dans un premier temps de leur expliquer la situation et d’employer des mots simples. Un enfant qui est en mesure de comprendre les choses souffrira moins d’une situation douloureuse pour lui si vous la lui expliquez simplement et calmement.

En cas de divorce, l’idéal pour un enfant est que ses deux parents lui expliquent la situation ensemble. Faites cela à tête reposée, au calme et en mettant vos conflits de couple de côté. Votre union est terminée mais vous serez toujours liés par vos enfants, alors soyez responsables et expliquez les choses à deux pour leur bien.

Les enfants ont tendance à penser qu'ils réussiront à réconcilier leurs parents et ainsi éviter le divorce. Expliquez-leur clairement que la décision que vous venez de prendre est sans appel et qu'il n'y a pas de solution miracle comme dans les Contes de Fées.

Conseil n°2 : Le bon discours à tenir

Le bon discours à tenir est une fois de plus un discours simple et qui ne montre à aucun moment que vous ressentez de la colère ou de l'animosité envers votre conjoint.

Le message essentiel à faire passer est que vous avez pris la décision de divorcer parce que vous ne vous entendez plus en tant que couple, et que cela ne serait plus comme avant à la maison si vous ne divorciez pas.

Expliquez aussi que c'est agréable de vivre ensemble lorsque tout se passe bien, mais que lorsque les parents ne s'aiment plus et qu'ils se disputent tout le temps, il vaut mieux qu'ils se séparent pour le bien de tous.

Conseil n°3 : Eviter les disputes devant les enfants

Les enfants sont très observateurs. Ils voient tout et entendent tout, mais n’en parlent pas systématiquement. Ils vont voir que leurs parents sont moins tendres l’un envers l’autre, se font moins de bisous ou font chambre à part, mais ils ne poseront pas forcément de questions.

Ils sont aussi très sensibles et réceptifs à ce qui se passe autour d’eux, au climat émotionnel dans lequel ils vivent. Ils ont un sixième sens qui leur permet de savoir que cela ne va pas, même lorsque les parents ne disent rien.

Alors une fois que vous avez annoncé votre divorce à vos enfants, évitez au maximum de vous disputez devant eux ou de leur faire sentir que vous ne pouvez plus voir votre conjoint en peinture. Les enfants souffrent plus des disputes entre leurs parents que de la séparation en elle-même. Un climat de conflit, électrique et désagréable sera ressenti comme quelque chose de violent par les enfants.

Conseil n°4 : Déculpabiliser et rassurer vos enfants

Dans un premier temps, il est impératif de déculpabiliser vos enfants face au divorce. Les enfants se croient souvent responsables de la séparation de leurs parents car ils n'ont pas été assez sages par exemple. Il faut bien évidemment leur expliquer que ce sont des histoires d'adultes, qu'ils n'y sont pour rien et que ce n'est absolument pas de leur faute.

Dans un second temps, il est essentiel de rassurer vos enfants sur l'amour que vous leur portez. Un enfant peut facilement croire que si ses parents ne s'aiment plus, ils ne l'aimeront plus. Répétez lui que vous l'aimez et qu'il sera toujours l'enfant de son papa et de sa maman, et que l'amour que vous lui portez est indestructible !

Conseil n°5 : Laisser les enfants s'exprimer

Les enfants ont besoin de s'exprimer alors laissez leur la possibilité de dire ce qu'ils pensent, d'extérioriser leur souffrance ou leur colère. Dites à vos enfant qu'ils peuvent venir vous parler et que vous restez tous les deux disponibles pour répondre à leurs questions.

A contrario, les enfants ne doivent pas devenir les confidents de leurs parents, les éponges à émotions les boucs émissaires ou un instrument de chantage. Ils ne doivent pas connaître les détails de votre séparation ou ce que vous reprochez à votre conjoint. Laissez les vivre leurs vies d'enfants et préservez leur innocence !

Conseil Pratique

Si vous sentez que malgré toutes les précautions que vous avez prises un ou plusieurs de vos enfants vivent mal la situation, n'hésitez pas à les présenter à un psychologue qui saura déceler ce qui les bloquent et les faire avancer dans l'acceptation de votre divorce.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
23 janv. 2018 ... La résidence des enfants est l'une des questions principales dans un divorce, pour les...
Lorsque des comptes épargne sont ouverts au nom d'un enfant, les parents, détenteurs de l'autorité parentale,...
27 mars 2018 ... La reconnaissance du droit de l'enfant à s'exprimer et à se faire entendre est relativement...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
97 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
74 problèmes résolus
3
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
23 problèmes résolus
4
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
19 problèmes résolus
5
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
13 problèmes résolus