Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Articles soldés : existe-t-il une garantie?

Consommation / Par Alexia.fr , Publié le 10/01/2018 à 10h23
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Beaucoup de commerçants prennent soin d’indiquer que « les articles soldés ne sont ni repris ni échangés ». Qu’en est-il réellement ? Deux hypothèses doivent être distinguées.

La marchandise achetée en solde comporte un défaut caché

Une marchandise soldée bénéficie des mêmes garanties légales que toute autre marchandise. Ainsi, si l’article acheté comporte un défaut de fabrication non apparent (vice caché), le commerçant est tenu de le reprendre et de rembourser le client ou de procéder à son remplacement.
De manière générale, les limitations de garanties sur les soldes sont illégales.

La marchandise achetée comporte un défaut visible et qui était signalé

Certains articles sont fortement soldés parce qu’ils comportent un défaut visible (trou, tâche, etc.) et indiqué. Dans ce cas, la garantie légale ne s’applique pas. En effet, si vous décidez d’acheter la marchandise endommagée, vous le faites « en connaissance de cause ». Dès lors, le commerçant n’est pas tenu de reprendre l’article ou de vous rembourser si vous changez d’avis.

La marchandise ne comporte pas de défaut caché

Si la marchandise ne présente aucun défaut, le commerçant n'est pas tenu juridiquement de procéder à une reprise ou à un échange (voir la fiche « Changer d’avis »).
Dans ce cas, la seule chance d’obtenir un remboursement ou un échange serait que le commerçant, dans un geste commercial, y consente.

Conseil Pratique

Pensez toujours à vérifier l’affichage et les mentions portées sur le ticket de caisse !
En effet, dans tous les cas, le commerçant est tenu de respecter les conditions relatives à l'échange ou à la reprise d’un article dont il fait la publicité. Ainsi en est-il des affichettes placées près des caisses ou des mentions sur les tickets de caisse qui lient le commerçant.
A défaut de respecter ces dispositions, le commerçant se rend coupable du délit de publicité mensongère.

Une question en droit de la consommation ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
28 déc. 2017 ... Depuis le 18 mars 2016, les produits sont couverts par la garantie légale pendant 2 ans. Le...
20 déc. 2017 ... Le fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (fgao) a été créé pour...
27 déc. 2017 ... Qu'il soit un professionnel ou non, le vendeur d'un véhicule d'occasion est tenu d' informer...
Une question en droit de la consommation ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai récemment acquis un véhicule pour 1500 euros. le vendeur m'avait affirmé qu'aucune...
Résolue par Maître ROY
J ai voulu acheter une voiture il y'a presque 2 ans et j ai voulu passer par une concession j ai verser un acompte...
Résolue par Maître BENDER
Habitant de guadeloupe, j'ai acheté une cave à vin il y a 2 ans 1/2 (n'est plus déclarée sous garantie) au prix...
Résolue par Maître ZINEB

Avocats les plus actifs
en droit de la consommation

1
Maître pierre legros
Maître pierre legros
3 problèmes résolus
2
Maître chloé EBERT
Maître chloé EBERT
2 problèmes résolus
3
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
2 problèmes résolus
4
Maître David LELLOUCHE
Maître David LELLOUCHE
1 problème résolu
5
Maître Lionel DREYFUSS
Maître Lionel DREYFUSS
1 problème résolu