Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Le CSE : les 10 chiffres clés de cette nouvelle instance

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 11/01/2018 à 09h51
partages
Partager
Twitter
Partager

Comité social et économique ? CSE ? Avez-vous déjà entendu ces noms ? Sûrement car la création de cette nouvelle instance représentative du personnel par les ordonnances Macron a fait beaucoup de bruit. Présentation par les chiffres de ce CSE.

11

Comme le seuil d’effectif régissant la mise en place du comité social et économique. A partir de 11 salariés sur une durée minimale de douze mois consécutifs, un employeur doit procéder au déclenchement d’une élection du CSE.

50

A compter de 50 salariés, les élus disposent de plus de moyens de fonctionnement et d’un champ d’intervention plus étendu. Attention à bien compter son effectif en équivalent temps plein !

3

Trois, comme le nombre de casquettes que va devoir porter chaque élu de ce comité social et économique dans les entreprises d’au moins 50 salariés. Il va assumer les missions qui étaient auparavant dévolues aux délégués du personnel, aux membres du comité d’entreprise et aux membres du comité d’hygiène, sécurité et conditions de travail. Du pain sur la planche en perspective !

3 encore !

Le nombre possible de mandats successifs d’un élu au comité social et économique. Cela ne concerne toutefois que les entreprises d’au moins 50 salariés. Et il est possible que les syndicats et l’employeur se mettent d’accord pour s’affranchir de cette limite lors de la préparation de l’élection. A discuter mais pas avant la quatrième élection d’un CSE dans l’entreprise !

1 à 35

Voilà le nombre de sièges d’élus titulaires à pourvoir au sein du comité social et économique. Ce nombre évolue en fonction de l’effectif de l’entreprise. Il y a autant de sièges à pourvoir pour les suppléants que pour les titulaires. Le nombre de 1 concerne les entreprises ayant entre 11 et moins de 25 salariés. Le nombre de 35 concerne les entreprises ayant au moins 10 000 salariés. Il faut alors prévoir une grande table de réunion !

10 à 34

Chaque élu titulaire dispose d’un nombre d’heures de délégation qui leur sont créditées chaque mois. Pendant ces heures de délégation, l’élu peut suspendre la réalisation de ses missions contractuelles pour réaliser les tâches relatives à son mandat. Et l’employeur lui assure un maintien de sa rémunération. Le crédit mensuel attribué à chaque titulaire varie en fonction de l’effectif de l’entreprise. Il est de 10 heures dans les entreprises comptant entre 11 et moins de 50 salariés et de 34 heures dans les entreprises comptant au moins 9750 salariés.

1

Soit le nombre de réunions mensuelles obligatoires du comité social et économique dans les entreprises de moins de 50 salariés. Pour les entreprises d’au moins 50 salariés, la fréquence des réunions doit être fixée par un accord d’entreprise. Faute d’un tel accord, elle est d’une réunion tous les deux mois dans les entreprises comptant entre 50 et moins de 300 salariés et d’une tous les mois dans les entreprises d’au moins 300 salariés. Ne pas chercher de logique !

4

Quatre ans, la durée du mandat des élus au comité social et économique. La convention collective ou un accord d’entreprise peut réduire cette durée et la fixer librement entre un plancher de deux ans et un maximum de quatre ans.

0,2 ou 0,22

C’est le pourcentage de la masse salariale annuelle fiscale que l’employeur doit verser au comité social et économique chaque année dans les entreprises d’au moins 50 salariés. Ce montant est affecté au compte de fonctionnement du CSE, destiné à financer les dépenses de formation, d’expertise, de déplacements, de communication, etc. Le pourcentage passe de 0,20% à 0,22% dans les entreprises dépassant les 2000 salariés.

2020

C’est la date limite à laquelle toutes les entreprises concernées doivent avoir remplacé leurs instances représentatives actuelles par un comité social et économique. Les dernières élections doivent donc se dérouler au plus tard le 31 décembre 2019. Bonne année !

Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
19 avr. 2018 ... Le comité social et économique (cse) va tout dévorer ! cette nouvelle instance ...
26 mars 2018 ... Pour être valablement conclu, l'accord collectif doit en principe être signé par une ...
21 déc. 2017 ... Le dispositif légal de modulation du temps de travail a été abrogé par la loi du 20 août...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Durant l'été j'ai été en arrêt maladie durant ma période de congé (2ème et 3ème semaine de congé et opéré dès...
Résolue par Maître LELEU
Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la...
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ? ...
Résolue par Maître NABET

Avocats les plus actifs
en droit du travail

1
Maître Robin Nabet
Maître Robin Nabet
37 problèmes résolus
2
Maître Isabelle MAYADOUX
Maître Isabelle MAYADOUX
28 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
19 problèmes résolus
4
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
10 problèmes résolus
5
Maître Etienne CHERON
Maître Etienne CHERON
6 problèmes résolus