Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

IFI (nouvel ISF) : comment faire sa déclaration en cas de divorce ?

Divorce / Fiscalité / Par Alexia.fr , Publié le 02/02/2018 à 15h09
partages
Partager
Twitter
Partager

Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt sur la fortune a été remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière. Ne concernant plus que les biens immobiliers, cet impôt peut, selon les cas, donner lieu à une déclaration propre à chaque époux dès avant le divorce. Voici les points essentiels à connaître pour effectuer votre déclaration, pendant et après le divorce.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Qu'est-ce que l'IFI ?

L'impôt sur la fortune immobilière concerne tous les contribuables dont la valeur du patrimoine immobilier est supérieure à 1,3 million d'euros. Les biens pris en compte pour calculer le montant de ce patrimoine sont ceux détenus par l'ensemble des personnes composant le foyer fiscal, notamment donc ceux de l'époux et des enfants mineurs.

Les biens concernés peuvent être :
- des immeubles d'habitation ou professionnels,
- des terrains à bâtir, terres agricoles, bois et forêts,
- des biens immobiliers en construction,
- des droits réels immobiliers (par exemple un droit d'habitation, ou un usufruit).

Les dettes contractées par le contribuable et affectées aux biens imposables sont déductibles. Par exemple, il est possible sous certaines conditions, de déduire le restant du crédit contracté pour l'acquisition ou l'amélioration d'un bien. Un abattement de 30% est également applicable sur la valeur de la résidence principale.

Bon à savoir

La somme de l’impôt sur la fortune immobilière et de l’impôt sur les revenus ne peut excéder 75 % des revenus de l’année précédente.

Déclarations séparées

En général, les époux doivent procéder à une déclaration commune jusqu'à l'année du prononcé de leur divorce. Tous les biens qu'ils possèdent en commun ou personnellement sont ainsi pris en compte dans le calcul de leur patrimoine. Cependant, par exception, les époux mariés sous le régime de la séparation de biens et ne résidant plus ensemble au 1er janvier de l'année d'imposition, peuvent faire l'objet d'une imposition séparée, chacun déclarant individuellement ses propres biens. Il en est de même pour les époux en instance de divorce et munis d'une autorisation judiciaire à vivre séparément.

Affectation des biens immobiliers des enfants mineurs

A la suite ou dans l'attente du divorce, dans les cas où les époux sont autorisés à effectuer des déclarations séparées, la valeur des biens immobiliers de leurs enfants mineurs sera répartie entre eux. S'ils détiennent tous deux l’autorité parentale, la valeur des biens immobiliers de leurs enfants sera prise en compte pour moitié dans le calcul de leurs patrimoines immobiliers respectifs. Les éventuelles dettes afférentes seront également réparties entre eux. Si un seul d'entre eux détient l’autorité parentale, l’intégralité des biens de l'enfant sera inclus dans son patrimoine immobilier, déduction faite des dettes afférentes.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... L'impôt sur la fortune (ISF) concerne tout particulier qui dont la valeur du ... Au ...
22 janv. 2018 ... A quel moment devez-vous déclarer et payer l'IFI ? La déclaration se ... ISF : comment...
1 mars 2018 ... Depuis le 1er janvier, un nouveau dégrèvement existe pour au final arriver à la ... Impôts...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
99 problèmes résolus
2
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
78 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
26 problèmes résolus
4
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
12 problèmes résolus
5
Maître Etienne CHERON
Maître Etienne CHERON
12 problèmes résolus