Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Les vraies/fausses idées sur vos placements financiers étrangers

Fiscal / Par Alexia.fr , Publié le 05/02/2018 à 15h59
partages
Partager
Twitter
Partager

Beaucoup de personnes au cours de leur vie hésitent à placer de l’argent à l’étranger en pensant qu’ainsi ils ne vont pas payer d’impôts, cependant, c’est une fausse idée.

Evidemment, rien ne vous interdit de placer votre patrimoine à l’étranger, mais voici ce qui est vrai ou faux à ce sujet.

Vous pouvez emmener librement de l'argent à l'étranger

FAUX : Dès que vous emportez plus de 10 000 € à l’étranger, en espèces, vous devez remplir un formulaire à la douane. Sinon, vous risquez la confiscation de l’argent et une amende de 50 % du montant.

Cette règle s’applique aussi pour vos virements notamment pour épargner de l’argent dans des placements étrangers. La banque remplira le formulaire pour vous.

Lors de l’ouverture d’un compte à l’étranger, vous devez l’inscrire sur votre déclaration de revenus, ainsi que les sommes dessus.

Tous les placements à l'étranger sont plus avantageux qu'en France

FAUX : Si vous souhaitez investir dans l’immobilier à l’étranger, sachez que vous trouverez peut-être des endroits avantageux, mais vous aurez exactement les mêmes risques qu’en France. D'ailleurs, vous devrez payer les impôts locaux du pays où se trouve le bien et déclarer ce bien pour l'impôt sur la fortune immobilière. De plus, la gestion de votre patrimoine étranger sera compliquée et coûteuse si vous ne vous rendez pas assez souvent sur place.

Si vous louez le bien, les loyers reçus doivent être déclarés sur votre déclaration d'impôts.

Imaginons que vous êtes propriétaire d'un appartement en Suisse et vous le louez. Vous devrez payer :

  • les impôts locaux en Suisse,
  • l'imposition des loyers dans la catégorie des revenus fonciers en France,
  • l'impôt sur la fortune immobilière si vous dépassez 1,3 millions d'euros de patrimoine immobilier.

Cependant, ce sont plutôt les placements financiers qui attirent.

Il faut savoir que même si vous savez dans quoi vous investissez, il y a toujours des risques que ce soit pour un placement français ou étranger.
Par contre l’avantage est que vous trouverez un grand nombre de placements spécialisés notamment selon une zone géographique.

Sachez qu’avant tout placement, il est important de vérifier la règlementation du pays où vous souhaitez épargner.
Par exemple, certains pays s’autorisent à prendre dans les comptes où l’argent n’est pas garanti.

La fiscalité est très avantageuse

FAUX : Vous avez l’impression que si vous placez votre argent dans un paradis fiscal, vous n’allez rien payer ? Et bien, c’est faux. Dès que vous résidez en France, vous devez payer de l’impôt sur tous vos revenus, même ceux à l’étranger.

Pour être résident français, il faut soit :

  • avoir son foyer en France,
  • séjourner plus de six mois en France,
  • exercer sa principale activité professionnelle en France,
  • avoir le centre de ses activités économiques en France.

Imaginons que vous vivez à l’étranger, mais que vos investissements sont effectués en France alors on considère que vous êtes résident français.

De même, vous résidez à l'étranger à l'occasion de votre activité professionnelle, mais votre femme et vos enfants vivent en France, vous êtes résident français.

Bien sûr, il est possible de contourner toutes ces règles, mais vous ne serez plus dans la légalité.

Vous risquez gros si vous contournez les règles

VRAI : Si vous ne respectez pas les formalités afin d'échapper à l’impôt français, vous pouvez avoir de la chance si l’administration fiscale ne le découvre pas.
Par contre, si vous subissez un contrôle fiscal, vous allez vous en mordre les doigts.

Vous devrez une amende de 1 500 € par compte non déclaré ou 10 000 € pour un compte non déclaré dans un Etat qui n'a pas conclu de convention d'assistance administrative avec la France.

L'amende est applicable pour chaque année non prescrite, or l'administration fiscale peut remonter jusqu'à 10 ans.

Bien entendu, la somme découverte sera également soumise à l'impôt sur le revenu, sauf que vous pourrez avoir une majoration de 80 % et des intérêts de retard au taux de 0,4 % par mois, à compter du délai de déclaration de l'impôt où vous auriez dû déclarer votre compte à l'étranger.

Imaginons que vous n'avez pas déclaré votre compte étranger en juillet 2018. L'administration fiscale vous envoie une proposition de rectification fiscale en décembre 2018, elle peut demander 6 mois d'intérêts de retard.

Vous risquez également d'être sanctionné pour le délit de fraude fiscale et vous encourez une peine de 5 ans d'emprisonnement et 500 000 € d'amende.

Finalement il ne vous restera plus grand chose après les diverses sanctions.

Une question en droit fiscal ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
... banque et/ou conseiller, si vous avez un intérêt financier à rapatrier ou non ... qu'il vous faudra...
9 janv. 2018 ... ... les revenus tirés des placements financiers réalisés par les particuliers. ... les ...
22 janv. 2018 ... Les vraies/fausses idées sur vos placements financiers étrangers. 5 févr. 2018 ... ...
Une question en droit fiscal ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai créée une sasu en 2016 (septembre) et la société a généré un bénéfice je n'ai pas pris de salaire, et...
Résolue par Maître VINCENT
Je suis en instance de divorce, j'ai quitté le domicile conjugal fin janvier 2014, nous étions propriétaires...
Résolue par Maître DEBAISIEUX
Quelles sont les démarches à effectuer pour une reconnaissance de dettes entre une mère et sa fille; est ce payant?...
Résolue par Maître BENOIT-TERES

Avocats les plus actifs
en droit fiscal

1
Maître Grégory VINCENT
Maître Grégory VINCENT
3 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
1 problème résolu
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
4
Maître Brigitte-France LEBEAU
Maître Brigitte-France LEBEAU
1 problème résolu