Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Divorce et pensions de retraite : 5 choses à savoir

Divorce / Par Alexia.fr , Publié le 30/03/2018 à 17h43
partages
Partager
Twitter
Partager

Même plusieurs années après le divorce, chacun des ex-époux conserve des droits sur la retraite de l’autre. Au décès de votre ex-époux, vous pouvez peut-être prétendre, sous conditions, à une indemnisation appelée pension de réversion. Les règles en la matière sont relativement complexes et dépendent de la situation personnelle et familiale de chacun. En voici cependant les principaux modes de fonctionnement.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Pension de réversion

Avant tout décès, lors du divorce, les cotisations ou les comptes épargne-retraite des époux peuvent tout d'abord donner lieu à partage ou récompense en fonction des fonds utilisés pour les alimenter et du régime matrimonial. Cependant, au décès de votre ex-époux, vous pouvez de plus être susceptible de percevoir une pension de réversion, c’est-à-dire une partie des pensions qu’il aurait lui-même perçues, qu’il soit décédé avant ou pendant sa retraite. Les conditions pour avoir droit à cette pension varient selon différents critères.

Travailleurs du secteur privé

Si votre ex-époux travaillait dans le secteur privé, qu’il ait été salarié ou indépendant, vous pouvez avoir droit à une pension de réversion versée par la sécurité sociale. Depuis 2009, ce droit ne vous est ouvert qu’à partir de vos 55 ans. De plus, le versement de cette pension est soumis à des conditions de ressources.

Ainsi, vos ressources annuelles brutes ne doivent pas dépasser les montants suivants :

  • 20 550,40 € si vous vivez seul(e),
  • 32 880,64 € si vous vivez en couple.

De façon générale, le montant de la pension de réversion s’élèvera à 54% de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier votre ex-époux.

Bon à savoir

Sous certaines conditions, il vous est également possible de percevoir une pension de réversion de la part de la caisse de retraite complémentaire de votre ex-époux. Il vous est conseillé de vous renseigner directement auprès des organismes concernés.

Fonctionnaires

Si votre ex-époux était fonctionnaire, vous aurez droit à une pension de réversion à condition de remplir au moins l’une des conditions suivantes :

  • Soit un ou plusieurs enfants sont nés de votre union ;
  • Soit votre mariage a duré au moins 4 ans ;
  • Soit votre mariage a été célébré 2 ans au moins avant la mise à la retraite de votre ex-époux décédé ;
  • Soit votre ex-époux décédé bénéficiait d'une pension d'invalidité et votre mariage a eu lieu avant l'événement qui a entraîné sa mise à la retraite.

De façon générale, le montant de la pension de réversion s’élèvera à 50% de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier votre ex-époux. Le cas échéant, il pourra être augmenté de la moitié de la rente d’invalidité que votre ex-époux percevait.

Attention !

Si vous décidez de vivre de nouveau en couple, qu'il s'agisse de concubinage, d'un pacs ou d'un remariage, vous perdrez le droit à votre pension de réversion. Vous pourrez demander à en bénéficier à nouveau, sous conditions, si votre nouvelle union est rompue.

Présence d'un conjoint survivant ou multiplicité des ex-époux

Si votre ex-époux était remarié et ou avait divorcé plusieurs fois, la pension de réversion sera partagée entre vous et son/ses autre(s) ex-époux/ses et/ou son conjoint survivant. Le partage sera proportionnel à la durée de chacun des mariages.

Demande

L’obtention de la pension de réversion n’est pas automatique et il faut donc en faire la demande. La caisse de retraite de votre ex-époux ne vous informera pas de son décès et il faudra alors également vous renseigner auprès de sa mairie de naissance ou de son domicile. Il vous faudra ensuite remplir le formulaire Cerfa correspondant à votre situation et à celle de votre ex-époux et les adresser à la caisse de retraite concernée.

Qui contacter ?

Les différents formulaires pour effectuer une demande de pension de réversion sont disponibles en ligne, notamment via le site service-public.fr.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Si nous préférons la séparation au divorce, au moment de la retraite celui qui a une petite pension pourra t...
21 mars 2018 ... Prestation compensatoire et divorce : les 10 questions à se poser ..... Contrairement à la...
18 janv. 2018 ... Peu importe le type de divorce, si la rupture du mariage entraîne un écart de ... leur...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
52 problèmes résolus
2
Maître Naciri-Bennani Zineb
Maître Naciri-Bennani Zineb
27 problèmes résolus
3
Maître Dominique Ferrante
Maître Dominique Ferrante
16 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
16 problèmes résolus
5
Maître Etienne CHERON
Maître Etienne CHERON
12 problèmes résolus