Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Les 3 étapes pour obtenir la révision de sa pension alimentaire

Divorce / Pension alimentaire / Par Alexia.fr , Publié le 10/04/2018 à 10h12
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Lors d’une séparation, les pensions alimentaires sont accordées en tenant compte des besoins des enfants ainsi que des ressources et charges de chacun des parents. Or, il peut s’avérer que ces critères évoluent après la décision initiale. Que vous soyez débiteur ou créancier des pensions, vous pouvez alors potentiellement en obtenir la révision, à la hausse comme à la baisse. Il convient cependant pour cela de respecter certaines étapes.

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Réunir les éléments attestant d'un changement de situation

Que vous soyez le débiteur ou le créancier d’une pension alimentaire, la première chose à faire pour obtenir sa révision est d’établir un changement dans votre situation. En effet, seuls des éléments nouveaux ou un changement de situation concernant vos ressources et charges ou les besoins des enfants concernés pourront justifier l’accord d’une révision, à la hausse ou à la baisse, de la pension initialement accordée. Ces changements doivent être intervenus après la décision fixant le montant de la pension et peuvent correspondre par exemple :

  • Pour le parent créancier, à une diminution de ses ressources, ou une augmentation des besoins de l’enfant (soins, frais scolaires, etc.)
  • Pour le parent débiteur, à une diminution de ses ressources ou à une augmentation de ses charges (naissance d'un autre enfant, etc.)
A noter

Il est possible que les parents se mettent d’accord entre eux sur une révision de la pension alimentaire. Cependant, pour avoir une valeur juridique, leur accord devra être homologué par le juge qui vérifiera à cette occasion s’il est bien conforme à la nouvelle situation des parents, et surtout à l’intérêt de l’enfant.

Saisir le juge aux affaires familiales

Afin de faire homologuer un accord, ou d’obtenir une révision judiciaire de la pension alimentaire, il faudra ensuite saisir le juge aux affaires familiales du tribunal de grande instance du domicile du parent créancier ou du lieu de résidence de l’enfant.

Selon votre situation, votre demande devra de plus être accompagnée de pièces justificatives complémentaires, par exemple :

  • de la copie intégrale de votre acte de naissance et de celui des enfants concernés par la demande,
  • de la copie intégrale de votre acte de mariage ou du livret de famille,
  • de la copie d'une de vos pièces d'identité (carte nationale d'identité, passeport...),
  • de la copie de la dernière décision ayant statué sur la pension alimentaire,
  • de tout justificatif de vos ressources (copie des 3 derniers bulletins de salaire, etc.) et de vos charges (quittances de loyer, etc.) et de vos besoins (factures relatives à des frais de scolarité, de soins médicaux ou à toute autre dépense de la vie courante, etc.)
  • si nécessaire, de l'attestation de chômage ou de congé de longue maladie.
Conseil Pratique

Pour saisir le juge, vous pouvez utiliser le formulaire Cerfa 11530*05 et l’envoyer au greffe du tribunal compétent.

Signifier la décision

Une fois la nouvelle décision de justice obtenue, il vous faudra la faire signifier à votre ex-époux. Pour cela, vous devrez mandater un huissier de justice afin qu’il la lui remette en mains propres. Cette étape est indispensable pour faire courir les délais des voies de recours, et rendre à terme la nouvelle décision exécutoire. La signification effectuée, et en absence de contestation par votre ex-époux dans les délais impartis, la pension alimentaire sera révisée et c’est le nouveau montant fixé qui devra désormais être versé ou reçu.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
... demander une révision de la pension alimentaire que je lui verse ? ..... environ il vit avec sa nouvelle...
... jaf d'une demande de révision de la pension alimentaire. la pension ... cette convention était sur le...
Puis-je demander une réévaluation de la pension alimentaire pour ... (à laquelle j 'ai contribué de sa...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
122 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
86 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
20 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
15 problèmes résolus
5
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
10 problèmes résolus