Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment forcer votre ex-époux à payer la pension alimentaire après le divorce ?

Divorce / Pension alimentaire / Par Alexia.fr , Publié le 23/01/2018 à 14h23
partages
Partager
Twitter
Partager

Plus de 40% des pensions alimentaires ne seraient pas payées et en France et ce, malgré des décisions de justice imposant leur versement. Cette situation est souvent une catastrophe financière pour le parent créancier de la pension alimentaire.

Un enfant peut-il attendre 6 mois avant d'être nourri et entretenu ? La réponse est assurément non. Chaque parent doit alors être responsable et préserver ses enfants.

Quelles garanties ou procédures peut alors mettre en oeuvre le parent créancier de la pension alimentaire afin de recouvrer les sommes d'argent non payées ?

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

La saisie attribution

Il existe une procédure de saisie attribution pour recouvrer les impayés :

La saisie attribution consiste à obtenir le montant des impayés directement sur les comptes bancaires de l'ex-conjoint n'ayant pas versé la pension alimentaire.

Pour ce faire, il faut :

  • être muni d'un titre exécutoire, c'est-à-dire en général du jugement relatif à la pension alimentaire ou l'ordonnance de non-conciliation, ou bien de la convention de divorce accompagnée de l’attestation de dépôt dans le cas d’un divorce amiable
  • que le juge du tribunal d'Instance autorise la saisie,
  • et passer par un huissier de justice qui effectuera ensuite la saisie.

Contrairement à la procédure de paiement directe qui ne permet de recouvrer que les arriérés de moins de 6 mois, la saisie attribution a l'avantage de permettre de récupérer les sommes non versées dans un délai de 5 ans.

Dans tous les cas, seule la procédure de saisie nécessite un jugement du tribunal d'instance autorisant la procédure de saisie.

Attention !

Le débiteur doit être informé dans un délai de 8 jours par acte d'huissier de la saisie à compter de la signification de l'acte de saisie à la banque.

Bon à savoir

Il existe également d'autres procédures de saisie autorisées par décision de Justice.

- la saisie rémunération ou sur salaire : consiste à se faire payer directement sur les salaires, pension ou indemnités perçues par le débiteur de la pension alimentaire. Contrairement à la procédure de paiement direct, la saisie sur salaire ne vaut que pour les sommes impayées lors de la procédure et non pour les sommes à venir.

- la saisie-vente : consiste à faire saisir et vendre un ou plusieurs biens meubles du débiteur. Cette procédure est rarement utilisée.

Les procédures de saisie ont l’avantage de permettre le versement des arriérés de la pension alimentaire dans la limite de 5 années.

Le paiement direct

Contrairement aux saisies, la procédure de paiement direct ne suppose pas l'autorisation d'un Juge pour être engagée mais seulement d'être en possession du jugement relatif à la pension alimentaire ou bien de la convention de divorce accompagnée de l’attestation de dépôt dans le cas d’un divorce amiable.

Le paiement direct est la procédure la plus simple et la plus rapide.

Elle permet d'obtenir le paiement de la pension alimentaire par un tiers (employeur ou banque en général) qui doivent une somme d'argent au débiteur de la pension alimentaire.

Cette procédure peut être mise en oeuvre seulement dès lors qu'une échéance de la pension alimentaire n'a pas été payée.

Il est alors possible d'obtenir les arriérés impayés sur une période maximale de 6 mois avant la demande de paiement direct et des échéances à venir.

Agir en justice

Pour mettre en oeuvre cette procédure, il faut contacter un huissier de justice et fournir :

- le jugement imposant le versement d'une pension alimentaire ou bien la convention de divorce accompagnée de l’attestation de dépôt dans le cas d’un divorce amiable,

- les informations sur votre débiteur (nom et prénom, adresse postale et de l'employeur etc.)

- les justificatifs d'impayés (exemple : relevés de compte bancaire)

Les frais de la procédure de paiement direct sont à la charge du débiteur de la pension alimentaire.

Le recouvrement par les organismes débiteurs de prestations familiales

Si un organisme est débiteur de prestations familiales à l'égard de l'ex-conjoint qui n'a pas versé la pension alimentaire, vous pouvez solliciter de cet organisme de l'aide afin de recouvrer les sommes impayées.

En général il s'agit de la caisse d'allocations familiales (CAF). En revanche, elle ne peut récupérer que jusqu'à deux ans d'arriérés.

La CAF met alors tout en oeuvre pour récupérer ces sommes, en lieu et place des procédures de saisie.

Astuce !

Une allocation de soutien familial (ASF) peut être versée par la CAF en attendant l'action menée pour le recouvrement de la pension alimentaire.

4 conditions sont néanmoins exigées pour obtenir cette aide :

  • produire le jugement relatif à la pension alimentaire ou bien la convention de divorce accompagnée de l’attestation de dépôt dans le cas d’un divorce amiable,
  • il faut que le créancier vive seul,
  • que le débiteur n'ait pas versé la pension alimentaire depuis au moins deux mois,
  • et que les enfants soient considérés à la charge du créancier.

Un formulaire de demande d'ASF est disponible sur le site internet de la CAF.

Le recouvrement par le Trésor Public

Si l'une ou plusieurs procédures ci-dessus n'ont pas permis le recouvrement de la pension alimentaire, le créancier peut alors s'adresser au Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de son domicile par lettre RAR pour demander le recouvrement public sa créance.

Autrement-dit, le Trésor Public se chargera de recouvrer lui-même les sommes dues au titre de la pension alimentaire.

Le Trésor Public ne peut obtenir le recouvrement que sur une période de 6 mois d'arriérés impayés.

Agir en justice

La lettre RAR doit contenir impérativement :

- le jugement de divorce ou bien la convention de divorce accompagnée de l’attestation de dépôt dans le cas d’un divorce amiable ;

- Une attestation du greffe du tribunal d'Instance concernant la saisie-attribution ou de l’huissier pour la procédure de paiement direct afin de démontrer les tentatives

- diverses informations concernant le débiteur (nom et prénom, adresses de domicile, nom et adresse de l’employeur...).

- présenter au Procureur de la République une lettre de demande de recouvrement par le Trésor Public.

Si le Procureur de la République autorise la mesure, le montant des impayés est recouvré directement sur l'impôt de l'ex-conjoint défaillant.

A noter

Si le débiteur ne verse pas tout ou partie de la pension alimentaire fixée par une décision de Justice ou une convention de divorce déposée devant notaire pendant deux mois ou plus, il commet un délit d'abandon de famille.

Il encourt une peine d'emprisonnement de 2 ans et de 15 000 € d'amende.

Attention :

Le débiteur qui contribue à l'entretien et l'éducation de son enfant autrement que par le versement de la pension alimentaire par compensation commet toujours un délit d'abandon de famille.

Par exemple, le débiteur qui paye les frais de cantine et extrascolaires de l'enfant en lieux et place de la pension alimentaire fixée par le jugement ou la convention de divorce, peut être poursuivi pour abandon de famille. La compensation en matière de pension alimentaire est strictement interdite.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... Près de la moitié des pensions alimentaires ne sont pas ou mal ... Au-delà, c'est une...
19 sept. 2018 ... Bien que son taux ait baissé depuis quelques années, le mauvais paiement des pensions...
Recouvrement pension alimentaire. Sujet initié par SW4220, il y a 3 ans. Bonjour , Je suis divorcée depuis...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
106 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
59 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
52 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
26 problèmes résolus
5
Maître Samy Hamiani
Maître Samy Hamiani
18 problèmes résolus