Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

4 avantages du divorce par consentement mutuel ?

Divorce / Divorce par consentement mutuel / Par Alexia.fr , Publié le 03/01/2018 à 15h38
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

En règle générale, les époux préfèrent divorcer à l’amiable. En effet, le divorce par consentement mutuel présente 4 avantages non négligeables en terme de coût, de durée, de liberté et de préservation de sa vie privée.

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Un divorce moins coûteux

Contrairement aux autres types de divorce, le divorce par consentement mutuel, désormais effectué devant notaire sauf exception, ne suppose plus de recours au juge. Les époux économisent donc tous les frais liés à la procédure judiciaires et ses possibles incidents ou prolongations.

Cependant, divorcer à l'amiable requière désormais que chaque époux dispose de son propre avocat, ce qui peut augmenter sensiblement le coût du divorce, en comparaison de l'ancien divorce à l'amiable judiciaire, où les époux pouvaient partager le même avocat. Il convient également d'ajouter les frais dus au notaire pour le dépôt de la convention, qui s'élèvent à 42 euros hors taxe.

Néanmoins, pour divorcer contractuellement, les conjoints doivent s’entendre sur les conséquences de leur séparation : garde des enfants, logement familial, prestations financières et répartition des biens. Ils n’ont donc pas besoin qu’une tierce personne intervienne pour régler ces questions, ce qui leur économise d'éventuels frais supplémentaires.

Attention !

Lorsque les époux sont propriétaires ensemble d’un ou plusieurs biens immobiliers, le partage ne peut être fait qu’avec l’aide d’un notaire, préalablement au dépôt de la convention. En plus des frais de dépôt, des frais liés aux opérations de partage viendront alors nécessairement augmenter le coût du divorce.

Un divorce rapide

Le divorce amiable est par principe plus rapide. Une fois que les époux se sont accordés sur les effets de leur divorce, leurs avocats rédigent et leur envoient leur convention de divorce. Après le respect d'un délai de réflexion de 15 jours, les époux peuvent alors signer la convention et la faire déposer chez un notaire avant de demander la modification de leurs états civils.

En pratique, les praticiens estiment qu'il est donc désormais possible de divorcer en un mois.

Liberté d'aménager les conséquences

Dans la procédure à l’amiable, les conjoints peuvent aménager les conséquences de leur séparation comme ils le souhaitent. Celles-ci sont réunies dans la convention de divorce rédigée par leurs avocats. Cette convention n'étant plus contrôlée par le juge, les époux sont encore plus libres de son contenu, bien qu'ils doivent veiller, en présence d'enfants, à préserver au mieux leurs intérêts.

A noter

En principe, les époux qui aménagent librement les conséquences de leur divorce sont d’accord sur tous les points de la convention sans exception. L’exécution de l’accord devrait donc se faire sans grande difficulté puisqu’on accepte plus facilement les règles que l’on a soi-même posées.

Vie privée préservée

Lorsqu’un couple divorce, il est parfois difficile de préserver son intimité. La vie privée des conjoints est souvent exposée au grand jour devant le juge et les avocats. D’autres personnes peuvent également être mêlées à cette procédure en cas de conflit, comme les psychologues s’il y a des problèmes avec les enfants. En général et dans la mesure du possible, les époux préfèrent donc recourir au divorce par consentement mutuel pour ne pas avoir à donner les raisons de leur divorce.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
5 janv. 2018 ... L'engouement des français pour le divorce amiable est très fort, puisqu'il représente plus...
21 mars 2018 ... ... divorcer par consentement mutuel ?Quels en sont les avantages et les inconvénients ? ......
12 janv. 2018 ... Depuis sa déjudiciarisation, le divorce par consentement mutuel est devenu encore plus...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
117 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
88 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
18 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
15 problèmes résolus
5
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
11 problèmes résolus