Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Grands parents et droit de visite : 3 choses à savoir pour continuer à voir ses petits-enfants après un divorce

Divorce / Enfants / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h24
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Après un divorce, il est courant que les ex-époux cessent de voir leurs belles familles. Les grands-parents peuvent donc parfois se voir couper de leur relation avec leurs petits-enfants. La loi leur reconnaît pourtant un droit de visite et d’hébergement quand bien même ce droit puisse se voir limité dans certains cas.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

L'étendue du droit de visite

Au même titre que les parents, les grands-parents ont également le droit de continuer à voir leurs petits enfants. La loi leur reconnaît un droit de visite relativement étendu. En effet, au delà du simple fait de pouvoir les voir, les grands parents ont également un droit d’hébergement. Ils peuvent recevoir chez eux leurs petits enfants. S’ils sont dans l’impossibilité (financière ou physique) de se déplacer, ils continuent d’avoir le droit de communiquer avec eux, par mail, lettre ou tout autre système. Personne ne peut les empêcher de voir ou parler à leurs petits enfants sauf motif grave.

A noter

Si le juge aux affaires familiales retire l’enfant au parent qui en a la garde, les grands parents peuvent demander en toute légitimité la garde de l’enfant.

Quatre limites au droit de visite des grands parents

Seul l’intérêt de l’enfant peut faire obstacle au droit de visite des grands-parents. Le droit de visite peut donc être retiré aux grands-parents dans 4 cas :

  • Les petits-enfants ne veulent pas voir leurs grands-parents. Le juge doit toutefois constater ce fait.
  • Les grands-parents ne sont pas considérés comme aptes à s’occuper d’enfants.
  • La visite aux grands-parents met l’enfant en danger (physique ou mental).
  • Les parents et grands parents sont dans une situation si conflictuelle qu’elle pourrait venir perturber l’enfant.

Comment faire valoir ses droits ?

Après le divorce, les grands parents ont plusieurs moyens de faire valoir leur droit de visite.

1. Les parents sont conscients que l’enfant a besoin de continuer à voir ses grands-parents pour son bien être et décident donc, sans conflit, d’accorder ce droit aux grands parents.

2. Les grands-parents peuvent faire une demande d’aide à un service de médiation familiale.

3. Faire appel au juge aux affaires familiales du Tribunal de grande instance du lieu de domicile des grands-parents est également possible.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Ma belle fille refuse que je vois mon petit fils. elle menace mon fils de le quitter, ou autre menaces...
Droit de visite des grands parents. Sujet initié par mla, il y a 1 an - 2670 vues. Bonsoir, Je vois mon petit...
Bonjour, J'ai 25 ans et une petite fille de 15 mois, aujourd'hui mes parents me menacent de demander un droit...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
170 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
29 problèmes résolus
3
Maître Marine MATHIAUD
Maître Marine MATHIAUD
24 problèmes résolus
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
22 problèmes résolus
5
Maître Alban POISSONNIER
Maître Alban POISSONNIER
14 problèmes résolus