Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

5 questions sur les biens immobiliers dans un divorce amiable

Divorce / Divorce par consentement mutuel / Par Alexia.fr , Publié le 23/01/2018 à 12h24
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les biens immobiliers dans un divorce amiable

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Lorsqu'ils sont propriétaires d'un bien immobilier commun, les époux doivent décider du sort de ce bien au moment du divorce. Plusieurs options s'offrent à eux : vendre, l'attribuer à un époux ou en rester propriétaires.

Voici cinq questions qui vont les aider à prendre leurs décisions.

1. Faut-il passer devant un notaire ?

Oui. Le notaire est obligatoire en présence d’un bien immobilier commun dans un divorce. Il doit établir un acte notarié, appelé « état liquidatif », pour attester du projet de partage.

Cet acte sera ensuite transmis aux avocats des époux, qui le joindront à la convention de divorce.

A noter qu'il est possible de faire établir l'état liquidatif par un notaire différent de celui chez qui sera déposée la convention.

2. Les époux souhaitent vendre l'appartement. Comment ça se passe ?

Les époux peuvent vendre leur appartement pendant leur divorce. Le prix de la vente est alors réparti entre eux au moment du partage. Mais attention : le bien immobilier doit être définitivement vendu pour pouvoir engager la procédure de divorce.

Cette obligation peut allonger la procédure de divorce et des frais supplémentaires, appelés « droit de partage », sont appliqués à cette vente.

Pour éviter ces inconvénients, les conjoints ont une solution : vendre le bien avant d’entamer toute procédure de divorce.

Dans ce cas, il s’agit d’une vente classique et les frais de notaire sont pris en charge par l’acheteur. Il suffit ensuite de fournir l’attestation de vente à l’avocat.

3. L'un des époux veut garder l'appartement. Est-ce possible ?

Oui, c’est possible. Le bien immobilier peut être attribué à l'un des époux au moment du partage. En contrepartie, il doit racheter les parts de l’autre et lui reverser 50% de la valeur de l’appartement.


Cette somme est appelée « soulte ». En obtenant le bien, l’époux prend également en charge le remboursement du crédit qui l’a financé, dont il déduit alors en général la moitié du montant de la soulte.

4. Comment faire s'ils souhaitent rester propriétaires ?

Si les conjoints souhaitent garder l’appartement, ils doivent opter pour le régime d’indivision.
Une convention d’indivision est alors rédigée pour fixer :

  • la répartition des charges et de l’entretien
  • si le logement est occupé et le montant de l’indemnité
  • la prise en charge de l’échéance de prêt
  • la répartition de la vente future.

Le régime d’indivision peut également être utile pour 2 raisons :

  • Les époux préfèrent divorcer rapidement, et pour éviter de retarder la procédure de divorce, ils décident de rester propriétaire du bien commun, et de le vendre plus tard.
  • L'un d'eux souhaite racheter les parts de l'autre. Le régime d’indivision lui laisse le temps de réunir les fonds nécessaires.

5. Un époux peut-il acheter un appartement pendant le divorce ?

C’est déconseillé. En effet, la communauté de biens existe jusqu’à ce que le divorce soit prononcé. Ce bien peut donc être considéré comme un bien commun, et être obligatoirement partagé entre les conjoints.

Pour éviter les complications, il est préférable d’attendre que la procédure soit terminée.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... ... les époux. Que deviennent les biens immobiliers du couple une fois le divorce prononcé...
23 janv. 2018 ... Comment partager les comptes bancaires et autres biens meubles ? ... Que faire des biens...
Afin d'entamer une procédure de divorce par consentement mutuel le sort de votre bien immobilier doit...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
93 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
73 problèmes résolus
3
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
23 problèmes résolus
4
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
19 problèmes résolus
5
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
13 problèmes résolus