Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr
Fiche pratique rédigée par Maître Dominique FERRANTE
Contacter

Peut -on quitter le domicile familial avant de divorcer?

Divorce / Logement familial / Par Alexia.fr , Publié le 20/06/2016 à 10h46
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La question se pose souvent de savoir si un époux peut quitter le domicile familial lorsque le divorce est envisagé.

Si la procédure est déjà introduite et que le juge a rendu une ordonnance de non conciliation , il a attribué à l'un époux la jouissance du domicile conjugal, les époux sont donc autorisés à résider séparément.Il n'y a donc aucune difficulté puisque l'époux qui quitte le domicile familial bénéficie d'une autorisation tacite du juge. Avant cette ordonnance de non conciliation, le problème est plus délicat.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Le devoir de communauté

Les époux sont soumis à un devoir de communauté de vie qui implique une cohabitation, sauf si les époux sont amenés à résider séparément pour des raisons professionnelles. En dehors de cette hypothèse, le fait de quitter le domicile familial constitue donc une faute susceptible de justifier ensuite un divorce pour faute. Il est donc fortement déconseillé de quitter le domicile familial avant que le juge ait rendu l'ordonnance de conciliation.

Toutefois les époux peuvent être d'accord pour résider séparément avant l'ordonnance de non conciliation. Dans ce cas ils doivent échanger leur accord par écrit et se donner mutuellement l'autorisation de résider séparément dans l'attente de l'ordonnance de non conciliation. Toutefois ces pactes de séparation amiable n'ont pas de valeur juridique , même s'ils sont le plus souvent validés par les juges.

Il arrive parfois que la vie commune soit intolérable et qu'il ne soit pas envisageable de continuer à habiter ensemble. Le juge aux affaires familiales peut autoriser l' 'époux qui introduit la requête en divorce à quitter le domicile familial éventuellement avec les enfants mineurs dans l'attente de l'ordonnance de non conciliation.

Il s'agit d'une procédure d'urgence puisque le juge va autoriser l'un des époux à quitter le domicile avant même que l'autre ne soit informé de la demande de divorce. Il faut donc rapporter la preuve de la nécessité pour l'époux demandeur de quitter le domicile ( par exemple en cas de violence). Si l'époux demandeur ne rapporte pas des éléments de preuve, la demande sera rejetée. Il faut donc réunir des témoignages ou avoir déposé plainte.

Les circonstances du départ

Même en l'absence de procédure d'urgence, le fait pour un conjoint de quitter le domicile familial, n'est pas forcément fautif. La jurisprudence examine les circonstances du départ. La violence, le caractère tyrannique du conjoint peuvent constituer des motifs légitimes. C'est également le cas lorsque le départ est justifié par l'état de santé ou les contraintes professionnelles.

Enfin , en cas de divorce par consentement mutuel les époux se séparent le plus souvent avant l'audience . Il est toutefois préférable d'attendre que la requête soit signée et déposée au tribunal. les époux pourront également échanger un courrier s'autorisant mutuellement à résider séparément.

Par Maître Dominique FERRANTE
Avocat au barreau de PARIS
Contacter
Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
31 août 2018 ... Ces circonstances sont appréciées au cas par cas par les juges si un désaccord intervient...
19 févr. 2019 ... Si le constat n'est pas signé, les assureurs vont entrer en contact et s'échanger les...
18 janv. 2018 ... Certes, si au sens du droit civil, il s'agit d'une faute, en pratique les juges prennent...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
138 problèmes résolus
2
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
113 problèmes résolus
3
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
52 problèmes résolus
4
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
48 problèmes résolus
5
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
43 problèmes résolus