Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

QUAND DEUX EPOUX MAROCAINS DIVORCENT EN FRANCE :

Divorce / Par Maître FALL, Avocat , Publié le 26/01/2017 à 12h48
partages
Partager
Twitter
Partager

Quel Juge, Quelle Loi ?

Lorsque deux époux de nationalité marocaine, vivent en France, plusieurs questions se posent au

moment de leur divorce.

En effet, avant même de régler celles relevant des conséquences de leur séparation, il convient au

préalable de se demander qu'elle sera la juridiction compétente et quelle sera la

loi applicable.


A l'instar d'autres pays du Maghreb, comme la Tunisie ou l'Algérie, le Maroc a signé avec la France une Convention Bilatérale. En matière de divorce, il s'agit de la Convention franco-marocaine du 10 aout 1981 relative au statut des personnes et de la famille.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

S?agissant de la Compétence Territoriale :

Cette Convention prévoit en son article 11 alinéa 1 que le Juge Compétent est celui sur le territoire duquel les deux époux ont leur domicile commun ou avaient leur dernier domicile commun, s'ils déjà sont séparés au moment du dépôt de la requête en divorce.


Ainsi, si les deux Époux Marocains ont élu leur dernier domicile commun en France, le Juge Aux Affaires Familiales Français est donc compétent pour prononcer leur divorce. De fait, le Juge Français est territorialement compétent et ce dès la première étape de la procédure, à la savoir la Tentative de Conciliation.

Quant à la Loi Applicable :

La Convention bilatérale prévoit, en revanche, en son article 9 alinéa1 que la dissolution du mariage est prononcée selon la Loi de celui des deux États dont les époux ont tous deux la nationalité, à la date de la présentation de la requête, soit la loi nationale commune aux époux.


Ainsi, lorsque les deux époux sont tous les deux de nationalité marocaine, la loi qui s'applique à leur divorce ne sera pas la loi française mais la loi marocaine.


Le Juge aux Affaires Familiales Français appliquera alors la loi n°70-03 portant Code de la Famille en date du 3 février 2004, publiée au bulletin officiel le 6 octobre 2005.


Le droit marocain connaît deux catégories de divorce :


-le divorce dit " sous contrôle judiciaire " aux termes duquel le mariage est dissous par la déclaration de l'un ou des deux époux. Le Juge exerce ici un contrôle et autorise in fine le divorce. Dans cette catégorie de divorce " sous

contrôle judiciaire " on retrouve le divorce par consentement mutuel et le divorce par compensation (ou k'hol)



- le divorce dit " judiciaire " aux termes duquel le mariage est dissous par un jugement prononcé par l'autorité judiciaire. Dans cette seconde catégorie, il existe plusieurs fondements pour obtenir le divorce et notamment la discorde (ou chiqaq), le manquement du mari (l'absence ou le défaut d'entretien par exemple), ou encore le vice rédhibitoire de nature à compromettre la vie conjugale.

Conclusion:

Si les deux époux de nationalité marocaine ont le choix de la juridiction compétente, entre le juge marocain et le juge français, lorsqu'ils ont établi leur dernier domicile conjugal en France, ils n'ont en revanche pas le choix de la loi applicable.

Ainsi, leur nationalité commune emportera nécessairement application de la loi marocaine, et ce même s'ils préféraient voir appliquer la loi française.

Le Juge Français compétent territorialement sera alors amené à appliquer une loi étrangère.

Par Maître Nafy FALL
Avocat au barreau de NICE
Contacter
Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
26 nov. 2014 ... De manière générale, la Loi française s'applique lors d'un divorce en France de deux époux...
5 nov. 2015 ... Lorsque des époux de nationalité étrangère souhaite divorcer, ils s'interrogent souvent sur...
il y a 4 jours ... Le consentement de l'autre époux peut être une question angoissante pour celui qui veut...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
140 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
57 problèmes résolus
3
Maître Bernard DEBAISIEUX
Maître Bernard DEBAISIEUX
55 problèmes résolus
4
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
Maître MARIE-CHRISTINE TAYORO
37 problèmes résolus
5
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
26 problèmes résolus