Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Les 5 avantages de la médiation familiale

Divorce / Par Alexia.fr , Publié le 26/01/2018 à 15h38
partages
Partager
Twitter
Partager

Que ce soit avant d’entamer des démarches judiciaires, de leur propre initiative, ou bien au cours d’une procédure, à l’initiative du juge, la médiation familiale est un outil précieux pour permettre aux époux de faire le point sur leur situation. Si elle ne permet pas dans tous les cas d’aboutir à un accord total, elle présente tout de même des avantages indéniables.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

Pacifier la situation

La médiation familiale permet tout d’abord de pacifier et apaiser une situation. En effet, chacun est invité à s’exprimer, dans un cadre convivial et sécurisant. Dans le meilleur des cas, cela peut permettre aux époux d’arriver à un accord total et de pouvoir recourir à un divorce amiable. Même si des désaccords persistent, cela leur permettra au moins de faciliter la procédure lors d’un divorce contentieux ou lors d’une action relative à l’autorité parentale. De plus cela favorise le maintien de liens respectueux, essentiels pour garantir la bonne gestion de leur situation après le divorce et pour assurer la bonne exécution des mesures relatives à l’autorité parentale.

Elaborer des mesures concrètes et personnalisées

Effectuer une médiation permet aussi d’élaborer des mesures concrètes et spécialement adaptées aux besoins des époux y participant. Les mesures sont en effet décidées par les époux, à l’aide d’un professionnel, formé à la fois au droit et à la psychologie. Les séances étant couvertes par le secret professionnel et les dires des époux ne pouvant être utilisés contre eux lors d’une éventuelle procédure ultérieure, chacun est donc libre de s’exprimer pleinement. Les mesures résultant de telles discussions peuvent ainsi prendre en compte tous les souhaits et craintes des époux, ainsi que tous les aspects et contraintes de leur situation.

Mieux gérer l'après-séparation

Réaliser une médiation familiale permet généralement de mieux gérer l’après-séparation et de mieux exécuter les mesures décidées concernant l’autorité parentale. En effet, les accords trouvés résultent de la volonté des époux et font suite à des discussions encadrées par un professionnel et au cours desquelles les époux ont pu exprimer leurs sentiments, craintes et souhaits. En cas de réussite de la médiation, les mesures élaborées sont donc souvent considérées comme plus équitables et sont également spécifiquement adaptées à la situation des ex-époux. Cela permet généralement de garantir leur efficacité et de faciliter leur mise en place et leur bonne exécution.

Respecter l'ordre public et la protection des enfants

La médiation familiale permet aussi aux époux d’être guidés par un professionnel dans l’élaboration des effets de leur divorce ou dans l’aménagement de l’exercice de leur autorité parentale. Le médiateur est en effet formé à la fois à la psychologie et au droit. Il est donc au fait des obligations légales quant au partage du patrimoine, de l’exercice de l’autorité parentale ou encore du respect des droits des enfants. Il pourra ainsi informer les époux sur leurs droits et leurs devoirs s'agissant de ces sujets et s’assurer que les accords trouvés respectent bien la loi.

Economiser du temps et de l'argent

Qu’elle permette d’aboutir à un accord total ou partiel, ou tout simplement à une clarification des points d’opposition entre les époux, la médiation familiale permet bien souvent de faciliter et accélérer la suite de la procédure. Ainsi, même si elle suppose parfois la prise en charge du coût des séances par les époux, elle leur permet bien souvent au final d’économiser du temps et de l’argent en pacifiant leurs rapports, en accélérant leurs démarches et en facilitant la bonne exécution des mesures trouvées en son sein ou ultérieurement.

Attention !

Dans certains tribunaux, réaliser une tentative de médiation familiale est désormais obligatoire avant de pouvoir saisir le juge d’une demande en modification d’une décision concernant les modalités de l’exercice de l’autorité parentale ou de la pension alimentaire. Les tribunaux concernés sont ceux de Bayonne, Bordeaux, Cherbourg-en-Cotentin, Evry, Nantes, Nîmes, Montpellier, Pontoise, Rennes, Saint-Denis et Tours. Il s’agit pour l’instant d’une mesure expérimentale, mise en place jusqu’au 31 décembre 2019.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
29 juin 2018 ... La médiation familiale est un outil encore peu connu qui peut pourtant ... Divorce /...
16 déc. 2015 ... Les 5 avantages de la médiation familiale. 26 janv. 2018 ... Que ce soit avant d' entamer des...
18 janv. 2018 ... La médiation familiale permet aux parents de renouer le dialogue et de décider ensemble des...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
193 problèmes résolus
2
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
110 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
35 problèmes résolus
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
29 problèmes résolus
5
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
7 problèmes résolus