Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Question résolue par Maître Carine halimi
Contacter

En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété intellectuelle ?
Sujet (Cloturé) initié par , il y a 2 ans - 8959 vues

Bonjour,
Pour la publication de mon 1er livre, j'ai signé il y a quelques années un contrat mentionnant le droit de préférence de l'éditeur (pour mes 2 prochaines œuvres). J'ai récemment envoyé à ce même éditeur un 2ème manuscrit, qui a été accepté. Mais je ne suis pas d'accord avec les termes du contrat qui m'a été adressé, et je vais aviser l'éditeur de mon refus de signer en l'état ce contrat. S'il ne veut pas procéder aux modifications que je souhaite, qu'advient-il de son droit de préférence et puis-je envoyer mon manuscrit à un autre éditeur ?

Merci de vos réponses.
Besoin d'un avocat en droit de la propriété intellectuelle ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Votre demande concerne :
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Acceptez-vous un avocat qui traite votre dossier par internet ?
     
Souhaitez-vous impérativement un avocat de votre région ?
     
Expliquez-nous votre dossier en quelques lignes : (50 caractères minimum)
Vous recherchez en priorité un avocat :
Quelle est votre tranche d'âge :
Civilité :  
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer
Bonjour Monsieur
Je suis désolée, je pense qu'on ne peut pas répondre à votre question de façon sérieuse sans lire les deux contrats:le contrat de préférence et la proposition qui vous a été faite
Je vous propose de mes les envoyer à l'adresse suivante #Adresse email#
S'ils ne sont pas trop volumineux j'en prendrai connaissance et vous donnerai mes observations par téléphone
#Numéro de téléphone#
Est ce que cela vous convient?
Bien cordialement
Carine Halimi
Lex Diffusion
Bonjour Maître, et merci pour votre réponse. je la comprends, mais je ne demandais qu'un avis général, et pas envie de vous importuner avec de la lecture !. En résumé, dans le contrat signé pour la publication de mon 1er livre, était indiqué que s'appliquait un droit de préférence, limité à un maximum de 3 ouvrages, y compris la 1ère œuvre.
J'ai donc respecté mon engagement en envoyant le manuscrit de mon 2ème livre au même éditeur;
Dans le nouveau contrat qui m'a été adressé, pour ce 2ème livre, il n'est plus fait référence au droit de préférence. Mais je ne suis pas d'accord avec les termes de ce contrat ("publicité", droits d'auteur...). Je vais simplement demander à l'éditeur des précisions, et quelques aménagements. D'où ma question : si pas d'accord entre nous, suis-je quand même toujours tenu par ce droit de préférence ? Merci
il y a 2 ans
Le principe est celui de la prohibition de la cession globale d'œuvres futures.
Une exception est prévue par l'article L.132-4 du Code de la propriété intellectuelle (est licite la stipulation par laquelle l'auteur s'engage à accorder un droit de préférence à un éditeur pour l'édition de ses œuvres futures de genre nettement déterminées).

A cet égard, la Cour d'appel de Versailles a rendu un arrêt le 25 août dernier estimant qu'une telle clause n'est pas valable, en ce qu'elle ne contient pas de référence à un genre nettement déterminé.

Aussi, et comme votre stipulation ne semble pas contenir de référence à un genre déterminée, elle pourrait être déclarée nulle; de sorte que vous pouvez adresser votre nouvel ouvrage à un tiers.
il y a 2 ans
Merci pour cet éclairage; J'ai donc relu le contrat initial qui mentionnait le droit de préférence de l'éditeur, et la notion de genre est bien précisée. Comme mon 2ème manuscrit est dans le même genre que le 1er, j'en déduis que le droit de préférence doit s'appliquer. J'ai donc bien fait d'envoyer à l'éditeur mon 2ème manuscrit; Je devrais en fait poser ma question autrement : est-ce que, dans la mesure où j'ai bien respecté le droit de préférence en envoyant mon 2ème manuscrit à l'éditeur, j'ai pour autant l'obligation de signer en l'état le contrat qu'il m'a adressé pour sa publication, alors même que tous les termes de ce contrat ne me conviennent pas ?
il y a 2 ans
Cher monsieur
Je ne suis pas spécialiste en propriété intellectuelle mais a mon avis le fait de signer un droit de préférence ne vous prive pas de votre liberté de négocier votre contrat.
Est ce que le deuxième contrat est identique au premier contrat déjà signe avec l'éditeur?
Vous ne perdez rien a négocier avec eux sans rappeler ce droit de préférence. Attendez que ce soit la partie adverse qui la soulève. Vous atteindrez peut être vos objectifs
Je ne pense pas que vous soyez enferme de façon stricte dans ce droit de préférence mais je ne peux vous donner de réponse exacte a 100% sans l'étude des contrats, de la législation et de la jurisprudence
Ai je répondu a votre question?
#Meilleure réponse
il y a 2 ans
Un pacte de préférence est une promesse faite par l'auteur de céder tout ou partie de ses droits sur un certain nombre d’œuvres, d'un genre défini, pendant une certaine durée, à un éditeur à qui il appartiendra d'en exiger l'exécution ou non.

Le pacte de préférence n'a de valeur contraignante que s'il contient des indications précises sur les conditions des cessions futures.

Est-ce que le premier contrat, qui contenait ce pacte, donnait des indications sur les modalités de fixation du prix, par exemple? Si non, l'éditeur, qui a levé l'option, ne peut prétendre fixer unilatéralement des conditions qui n'auraient pas été négociées, sous couvert de ce droit de préférence.

En d'autres termes, vous devriez pouvoir retrouver votre liberté (et céder vos droits patrimoniaux portant sur vos œuvres de ce genre à un autre éditeur), si une négociation sur des bases raisonnables n'est pas envisageable.
Je vous conseille de rédiger un écrit, exposant clairement vos désaccords à votre éditeur et en formulant des contre-propositions raisonnables quant aux modalités de cette cession.
il y a 2 ans
Merci pour votre aide et pour les informations fournies
il y a 2 ans
Merci d'indiquer que votre question a été résolue.
Votre bien dévoué,
il y a 2 ans
Oui, question résolue, merci
il y a 2 ans
Posez votre question
Domaine
Le titre de votre question
Le contenu de votre question
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Une question en droit de la propriété intellectuelle ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
10 avr. 2018 ... 4 choses à savoir sur votre droit d'auteur en tant que salarié. Propriété intellectuelle ... Besoin d'un avocat en droit de la propriété intellectuelle ? ..... En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété ... En quoi ...
2 sept. 2015 ... Besoin d'un avocat en droit de la propriété intellectuelle ? Devis d'avocats .... En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété .
4 janv. 2018 ... Le fonds de commerce comporte la plupart du temps des droits de la propriété ... sont les brevets d'invention, les dessins et modèles ainsi que les marques. .... En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété .
Propriété. Sujet (Cloturé) initié par Lulu, il y a 9 mois - 808 vues. Ma femme et partie vivre à Paris en me ..... Propriété intellectuelle - Tout savoir sur le droit de la propriété . ... En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété .
Je souhaiterais vous poser une question sur le droit de propriété ... En quoi consiste le droit de préférence en matière de propriété .

Avocats les plus actifs en droit de la propriété intellectuelle

1
Maître Lionel DREYFUSS
Maître Lionel DREYFUSS
1 problème résolu
2
Maître VIRGINIE DE ARAUJO RECCHIA
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
Une question en droit de la propriété intellectuelle ?
Les avocats vous répondent gratuitement

Questions résolues en droit de la propriété intellectuelle

Pour la publication de mon 1er livre, j'ai signé il y a quelques années un contrat mentionnant le droit de...
Résolue par Maître HALIMI
Je suis photographe plasticienne (autoentrepreneur) et je souhaite participer prochainement à un concours pouvant...
Résolue par Maître DAHAN
Un auteur de roman m'a demandé une photographie afin d'illustrer la couverture de son livre. j'ai accepté...
Résolue par Maître THéROND
J'ai des voisins ils ont 3 enfants qu ils arrêtés pas de courrier du 7 heure du matin jusqu'à 8h30 après du...
Résolue par Maître GENDRONNEAU
Je voudrais savoir si on a le droit de garder une urne funéraire chez soi ? ce qu'on encourt ? quelles sont les...
Résolue par Maître DAHAN