Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

6 manières d'exercer son droit de visite après un divorce

Divorce / Enfants / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 à 11h38
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

A l’heure où la garde partagée est de plus en plus favorisée par les juges, dans encore 80% des cas, la garde exclusive d’un enfant est accordée à un seul des parents. Le parent non gardien est bien sûr bénéficiaire d’un droit de visite et d’hébergement dont la fréquence peut être très variable d’un foyer à l’autre.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Le droit dit classique

Classiquement, lorsque les parents ou le juge aux affaires familiales doivent fixer l’étendue du droit de visite et d’hébergement, la pratique veut que les enfants passent le week-end et la moitié des vacances scolaires chez le parent non gardien. A l’heure actuelle, il s’agit de la forme la plus répandue d’exercice du droit de visite.

Le droit de visite élargi

Si les parents arrivent à s’entendre, il est possible pour eux de ne convenir d’aucune règle fixe concernant le droit de visite et d’hébergement de leur enfant. Autrement dit, le parent qui n’a pas la garde peut voir son enfant quand il le désire et le recevoir chez lui à n’importe quel moment. Le parent gardien doit bien sûr en être informé.

Le droit restreint aux vacances

Lorsque le parent non gardien vit loin de son enfant, il peut demander à obtenir un droit de visite et d’hébergement restreint aux vacances. Cela signifie qu’il pourra recevoir son enfant chez lui pendant la totalité de certaines vacances, en général les vacances de la Toussaint, d’hiver et de Pâques. En effet, les vacances de Noël par exemple sont souvent considérées comme familiales et donc à partager entre les deux parents. Toutefois, si le parent qui a la garde accepte que son enfant passe l’intégralité des vacances de Noël chez l’autre parent, c’est tout à fait possible.

Le droit dit réduit

Ce droit regroupe deux possibilités :

  • le droit de visite et d’hébergement est peu fréquent parce que le parent non gardien n’est que très peu disponible, notamment à cause de son travail.
  • le parent non gardien ne dispose que d’un droit de visite. En effet, on estime qu’il ne peut pas recevoir son enfant chez lui parce que le logement n’est pas adapté.

Les visites en présence de tiers

Si cela est justifié, le juge aux affaires familiales peut prévoir que les visites à un enfant se feront en présence d’une tierce personne. Cette décision est prise lorsqu’il y a méfiance eu égard au comportement du parent vis-à-vis de l’enfant. En principe, cette alternative est décidée lorsque l’enfant est susceptible de subir un préjudice dû aux capacités éducatives peu fiables du parent non gardien.

Espaces de rencontres

Lorsqu’un motif grave le commande, le juge peut décider de faire organiser les visites dans des espaces de rencontres dédiés, dans des associations en présence de psychologues et/ou travailleurs sociaux notamment. En général, ce type de visites est mis en place lorsque le parent est en situation de dépendance vis-à-vis de l’alcool ou de la drogue ou s’il y a un risque avéré d’enlèvement.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... Les grands-parents, au même titre que les parents, disposent d'un droit de visite et...
15 févr. 2018 ... Si vous bénéficiez seulement d'un droit de visite et d'hébergement, ... vous pourrez par...
20 déc. 2017 ... Un parent gardien peut demander au juge un retrait ou une suspension du droit de visite de...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
133 problèmes résolus
2
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
61 problèmes résolus
3
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
59 problèmes résolus
4
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
53 problèmes résolus
5
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
26 problèmes résolus