Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Comment préserver les enfants pendant la procédure de divorce ?

Divorce / Enfants / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 à 15h10
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La procédure de divorce est une étape importante pour les époux mais aussi pour toute la famille. En effet, le divorce a aussi des conséquences envers l'enfant qui peut se retrouver au centre d'une guerre entre parents. Il est donc essentiel de le protéger au mieux pour qu'il puisse vivre le plus sereinement cette étape.

Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
    
Avez-vous des enfants en commun ?
    
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
    
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
    
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
    
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
    
Habitez-vous toujours ensemble ?
    
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Votre conjoint a-t-il déjà mandaté un avocat pour votre divorce?
    
Vous recherchez en priorité un avocat :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer

Prévoir les modalités applicables pendant la procédure de divorce

Afin de préserver aux mieux l'enfant durant la procédure de divorce, les parents peuvent convenir amiablement des modalités de résidence de l'enfant, ainsi que du partage des frais liés à son entretien et à son éducation.

Il est alors important d'essayer de mettre à part les tensions entre époux afin de penser principalement aux intérêts de l'enfant.

A cet égard, pour venir en aide aux parents sur la fixation de la pension alimentaire, le ministère de la justice à établi une table de référence fixant le montant de la pension alimentaire selon le mode de résidence et les revenus du parent débiteur.

Cette table permet de donner un ordre d'idée sur le montant de la pension alimentaire, elle n'est pas obligatoire.

Penser à des modalités précises, utiles en cas de désaccord

Il ne suffit pas de convenir des modalités de résidence, il est important de préciser le plus possible les modalités de résidence de l'enfant et ce, même en cas de bonne entente entre époux.

En effet, fixer les modalités applicables en cas de désaccord dès le début permettra d'éviter tous conflits ultérieurs sur ce point.

Si les parents conviennent d'une résidence alternée :

  • Ils devront convenir des modalités de cette alternance en précisant les semaines d'alternance. Exemple : semaines paires chez le père et semaines impaires chez l'autre.
  • Il est conseillé de préciser également les modalités applicables pendant les vacances scolaires. Exemple : l'alternance sera maintenue ou la 1ère semaine des vacances chez Monsieur et la 2nd chez Madame.
  • Les époux pourront aussi préciser l'horaire de l'alternance.

Si les parents conviennent d'une résidence principale chez l'un d'eux, il doivent établir les modalités du droit de visite :

  • du mercredi,
  • des weekends. Exemple : le 1er, 3ème et 5ème weekend du mois.
  • des vacances scolaires. Exemple : la 1er moitié les années paires et la 2nde les années impaires.
  • Il est également conseillé de mentionner les horaires de début et fin de résidence.

Faire appel à un médiateur

Si l'échange entre les parents est impossible, ils peuvent faire appel à un médiateur.

Un médiateur est une personne neutre qui essayera de fixer avec les parents la résidence de l'enfant et le partage des frais liés à l'entretien et l'éducation.

Son rôle est de concilier les intérêts des deux parents et de l'enfant.

Prendre en considération la demande des enfants

Selon l'âge de l'enfant, il est conseillé de lui demander les modalités de résidence qu'il souhaiterait mettre en place.

Les parents pourront voir s'ils peuvent concilier les mesures qu'ils avaient convenues avec celles souhaitées par leur enfant.

En effet, le divorce des parents est une période généralement délicate pour l'enfant. En prenant en considération son choix de résidence, ce dernier acceptera plus facilement les modalités de résidence mises en place par ses parents.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
10 avr. 2018 ... Vous êtes en train de créer quelque chose, comme un livre, et vous vous demandez comment le...
Comment protéger mes enfants contre la violence de leur père ? Sujet (Cloturé) initié par Marj8182, il y a 3...
9 févr. 2018 ... En cas de divorce contentieux, la procédure peut souvent s'avérer longue et conflictuelle....
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
137 problèmes résolus
2
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
115 problèmes résolus
3
Maître Audrey Devader
Maître Audrey Devader
52 problèmes résolus
4
Maître Nurettin MESECI
Maître Nurettin MESECI
47 problèmes résolus
5
Maître Géraldine LABORIE
Maître Géraldine LABORIE
43 problèmes résolus