Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X

Tout savoir sur le règlement intérieur

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 16/04/2015 à 12h55
partages
Partager
Twitter
Partager

L’entreprise doit obligatoirement rédiger un règlement intérieur lorsqu’elle embauche au moins 20 salariés. Ce document fixe les règles d’hygiène, de sécurité et de discipline qui s’imposent aux salariés.

Comment est rédigé un règlement intérieur ?

L’élaboration du règlement intérieur doit suivre une procédure prévue à l’article L1321-4 du Code du travail.

L’employeur doit rédiger un projet de règlement et le soumettre au comité d’entreprise ou aux délégués du personnel, ainsi qu’au CHSCT pour les questions relatives à l’hygiène et la sécurité.

Le document doit ensuite être déposé en deux exemplaires au greffe des prud’hommes, être affiché sur les lieux de travail, puis communiqué à l’inspection du travail.

A chaque modification du règlement intérieur, l’employeur doit se conformer à cette procédure.

Le règlement intérieur indique la date de son entrée en vigueur. Celle-ci doit respecter un délai d’un mois à compter du dépôt du document au greffe et de son affichage sur le lieu de travail.

Bon à savoir

Le règlement doit être affiché dans un endroit accessible sur le lieu de travail.

Les clauses obligatoires du règlement intérieur

Le Code du travail impose des clauses obligatoires qui doivent être prévues dans le règlement intérieur :

  • Les règles générales et permanentes concernant la discipline, la procédure à suivre en cas de sanction et la nature des sanctions disciplinaires applicables. Si une sanction n’est pas expressément prévue dans le règlement intérieur, elle ne peut pas être prononcée.
  • Les mesures prévues en matière de santé et de sécurité dans l’entreprise en vue de protéger la santé physique et mentale des travailleurs (article L4122-1 du Code du travail) : actions de prévention, d’information, de formation, …
  • Les conditions dans lesquelles les salariés peuvent être appelés à participer au rétablissement de conditions de travail protectrices de la santé et de la sécurité du personnel si elles sont compromises. Toute limitation ou interdiction doit être proportionnée au but poursuivi par l’employeur.
  • Les éléments relatifs aux droits de la défense des salariés
  • Les dispositions concernant le harcèlement moral ou sexuel

Toutes autres clauses portant atteinte aux droits ou aux libertés individuelles ou collectives des salariés, ou encore discriminatoires sont interdites.

L’inspection du travail peut intervenir à tout moment pour le retrait ou la modification de clauses prévues par le règlement intérieur, si elle considère qu’elles sont contraires au droit du travail.

Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
29 mars 2010 ... Toutes les informations pratiques sur le contenu du règlement intérieur. Les clauses...
3 mai 2009 ... La section syndicale est un groupe de syndiqués adhérents d'un même syndicat. Ils exercent...
14 août 2009 ... Le règlement amiable permet de régler des litiges sans ... 2015 ... L'entreprise doit...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je souhaite quelques conseils s il vous plaît , alors je vous explique mon cas: j ai été déclaré inapte par le médecin du...
Ma rupture conventionnelle a ÉtÉ refusÉe je voudrais savoir si je pouvais faire une " prise d'acte de la rupture du...
Je suis dans une impasse voilà j'ai signé un contrat cdi le 06/03/2017, 2 mois période d'essai de 2 mois...

Avocats les plus populaires
en droit du travail

1
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
7 problèmes résolus
2
Maître myriam berliner
Maître myriam berliner
7 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
3 problèmes résolus
4
Maître Gwendoline DA COSTA GOMES
Maître Gwendoline DA COSTA GOMES
2 problèmes résolus
5
Maître Germain Liccioni
Maître Germain Liccioni
1 problème résolu