Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Quelles sont les conditions de l'adoption simple?

Filiation / Adoption / Par Alexia.fr , Publié le 03/02/2016 à 11h19
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous souhaitez adopter un enfant mais vous n'en connaissez pas les conditions, cet article vous permettra de connaître les modalités de l'adoption simple.

Comment adopter? Pourquoi adopter avec une adoption simple? Quelles sont les différences entre une adoption simple et une adoption plénière? Quelle est la place de l'enfant dans une adoption simple?

Des réponses concrètes vous seront apportées.

Conditions relatives à l'adoptant

Les conditions relatives à l'adoptant ou aux couples d'adoptants sont les suivantes :


Tout d'abord, l'adoption peut être demandée par un couple de personnes de sexe différent ou de même sexe.


Ce couple doit être marié depuis plus de deux ans et non séparé de corps.


Chacun des membres doit avoir plus de vingt-huit ans.


L'adoptant peut également être une personne âgée de plus de vingt-huit ans, dont le conjoint a consenti à l'adoption si elle est mariée.


Par ailleurs, l'adoptant doit avoir quinze ans de plus que l'adopté sauf dérogation accordée par le tribunal.


Enfin, le fait que l'adoptant ait des descendants n'est pas un obstacle pourvu que l'adoption projetée ne compromette pas sa vie familiale.


Lorsque l'adoptant envisage l'adoption d'un pupille de l'État ou d'un enfant confié à un organisme autorisé pour l'adoption, il doit être titulaire de l'agrément délivré par le président du Conseil général.

Conditions relatives à l'adopté

L'adoption simple est permise quel que soit l'âge de l'adopté, celui-ci peut donc être mineur ou majeur mais il est évident que son âge influe sur les conditions de son adoption.

Si l'adopté est mineur, il doit répondre aux critères d'adoptabilité suivants :

- consentement du ou des parents, ou d'un conseil de famille de droit commun;

- admission en qualité de pupille de l'État;

- déclaration judiciaire d'abandon.

L'adopté doit consentir personnellement à son adoption s'il a plus de treize ans.

Si l'adopté est majeur, il peut être adopté en adoption simple par toute personne ayant plus de quinze ans de plus que lui.

L'adopté majeur doit consentir à son adoption.

Cette adoption permet ainsi de créer un lien de filiation.

Différences entre l'adoption simple et l'adoption plénière

Il convient de différencier l'adoption simple de l'adoption plénière.

En effet, dans le cadre d'une adoption simple, l'adopté conserve un lien de filiation avec sa famille d'origine de laquelle il pourra par exemple hériter ou encore conserver son nom d'origine.

En revanche, dans l'adoption plénière, l'adopté rompt définitivement le lien de filiation avec sa famille d'origine. Il est dorénavant issu de la filiation de sa famille adoptive.

Les règles de l'adoption plénière sont alors beaucoup plus stricts que celles de l'adoption simple.

Un avocat vous apportera les informations nécessaires au regard de votre situation personnelle.

Une question en Filiation ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
14 déc. 2017 ... A quelles conditions peut-on démissionner? La démission est-elle toujours possible?...
Vous pensez pouvoir divorcer pour faute ? Découvrez les motifs recevables dans le cadre d'une procédure de...
4 mai 2018 ... Si vous souhaitez créer une société, il faut toujours au minimum un associé voire plusieurs...
Une question en Filiation ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Ma fille est née en 2013, son père ne l'a pas reconnue, j'ai donc engagé un avocat pour une reconnaissance de...
Résolue par Maître GUILLAIN
J ai ete condamné. par le.tribunal a etre le.pere d un enfant âgé. de.10ans avec deux faux.temoignages de deux femmes que...
Résolue par Maître TANGALAKIS
J'attends actuellement mon premier enfant. pour résumer la situation, en couple durant deux ans, nous nous sommes...
Résolue par Maître FITAS

Avocats les plus actifs
en Filiation

1
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
6 problèmes résolus
2
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
1 problème résolu
3
Maître Merveilles SEUBERT
Maître Merveilles SEUBERT
1 problème résolu
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
1 problème résolu
5
Maître Thibault SANCHEZ
Maître Thibault SANCHEZ
1 problème résolu