Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Vente d'un fonds de commerce : quelles sont les règles à respecter ?

Commercial / Par Alexia.fr , Publié le 16/01/2018 à 11h27
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La vente d’un fonds de commerce est soumise à un certain nombre de formalités, notamment dans l’élaboration du contrat de cession. Des obligations reposent également sur le vendeur comme sur l’acheteur.

L'acte de vente du fonds de commerce

Le fonds de commerce est composé de l’ensemble des éléments utilisés pour l’exploitation d’une activité commerciale ou industrielle. Il est composé d’éléments corporels (mobiliers, matériels, outillage, …) et incorporels (clientèle, droit au bail, non commercial, enseigne, …).

L’acte de vente d’un fonds de commerce doit être écrit. Il peut s’agir d’un acte authentique ou d’un acte sous seing privé (article L141-1 du code de commerce). Il doit obligatoirement être enregistré auprès des services des impôts dans le mois de sa signature.

Cet acte de cession doit comporter des mentions obligatoires : le prix de vente, le nom du précédent vendeur, la date et la nature de son acte d’acquisition et le prix de cette acquisition pour les éléments incorporels, les marchandises et le matériel, les privilèges et nantissements, le chiffre d’affaires et les résultats d’exploitation réalisés durant les trois derniers exercices ou depuis le début de l’exploitation si la durée de possession est plus courte) et les éléments du bail (date, durée, nom et adresse du bailleur).
Si l’une de ces mentions n’apparait pas, l’acheteur peut demander la nullité de la vente (article L141-1 du code de commerce).

Bon à savoir

Le prix du fonds de commerce est retenu en séquestre pendant cinq mois. Ce délai permet à l’acheteur et/ou au vendeur d’accomplir les formalités obligatoires et protège le vendeur en cas d’opposition d’un créancier à la vente.

Attention !

La vente d’un fonds commerce entraine obligatoirement la vente du bail commercial. Le bailleur doit être informé de cette vente et donner son accord. D’autres obligations peuvent également être prévues dans le contrat de bail.

Les obligations du vendeur

Le vendeur doit d’abord répondre de trois obligations envers l’acquéreur :

  • L’obligation de délivrance (articles 1606 et 1607 du Code civil). Le vendeur doit impérativement mettre à la disposition de l’acquéreur tous les éléments composant le fonds de commerce. Cette obligation doit être correctement exécutée par le vendeur.
  • La garantie des vices cachés (article 1641 du code civil). Le vendeur doit renseigner précisément l’acquéreur des éventuels défauts que comporterait le fonds de commerce.
  • La garantie d’éviction (article 1626 du code civil).

Le jour de la cession, le vendeur doit communiquer à l’acheteur tous les livres de comptabilité relatifs aux trois années précédant la vente. Un inventaire doit être dressé et signé par les parties.

Enfin, dans un délai de 60 jours à partir de la publication de l’annonce légale, le cédant doit clôturer ses comptes et effectuer plusieurs déclarations fiscales.

Les obligations de l'acheteur

L’obligation principale de l’acheteur envers le vendeur est celle de payer le prix de vente (article 1650 du code civil).

Il doit également accomplir des formalités obligatoires suite à la conclusion de la cession. Il doit en effet annoncer la vente du fonds de commerce dans un journal d’annonces légales local (dans les 15 jours suivant la signature de l’acte de vente) et au Bodacc (Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales).

La vente doit également être enregistrée auprès du service des impôts et l’acquéreur s’acquitte alors de droit d’enregistrement.

Bon à savoir

Les éventuels créanciers du vendeur disposent de 10 jours après publication au Bodacc pour s’opposer à la vente.

Une question en droit commercial ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
31 oct. 2014 ... A compter du 1er novembre 2014, lorsque le propriétaire d'un fonds de commerce veut le...
Vente d'un fonds de commerce, sans nouveau bail signé. Sujet initié par isa89, il y a 3 ans - 3278 vues....
Je vais bientot reprendre un fonds de commerce d'une ecole de ... La vente d'un fonds de commerce est soumise...
Une question en droit commercial ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Un ami en chine m'a demandé de lui acheter deux sacs de lux et lui les envoyer en chine. j'ai fait l'achat...
Résolue par Maître CISSE
On m'a demandé de l'argent pour reprendre une affaire commerciale. on m'a demandé un gros billet juste...
Résolue par Maître DE ALMEIDA COSTA
Je détiens des parts d'une entreprise à hauteur de 18%. je compte les vendre et ai plusieurs acheteurs( 8)...
Résolue par Maître MARLOW

Avocats les plus actifs
en droit commercial

1
Maître Benjamin Vanoverschelde
Maître Benjamin Vanoverschelde
6 problèmes résolus
2
Maître Delphine RODRIGUE-MORICONI
Maître Delphine RODRIGUE-MORICONI
2 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
4
Maître Lionel DREYFUSS
Maître Lionel DREYFUSS
1 problème résolu
5
Maître pierre legros
Maître pierre legros
1 problème résolu