Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Assurer votre véhicule

Assurance / Par Alexia.fr , Publié le 19/03/2008 à 15h17
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La Loi Badinter du 5 Juillet 1985 a posé une obligation d'assurance à toute personne qui souhaite faire circuler un véhicule terrestre à moteur. 

Cette fiche à vocation à revenir sur l'obligation d'assurance de toute personne possédant un véhicule terrestre à moteur.

De plus, les assurés ne savent pas toujours comment s'y prendre pour souscrire une telle couverture : voici quelques indications pour vous y aider. 

Quand doit-on être assuré ?

L'article L211-1 du Code des Assurances impose une obligation d’assurance pour toute personne dont la responsabilité peut être engagée à l’occasion d’un accident de la circulation dans la réalisation duquel un véhicule terrestre à moteur est impliqué.

Cette obligation d’assurance touche donc aussi bien le conducteur du véhicule que le propriétaire de celui-ci. 

Peu importe que le véhicule soit en panne ou qu’il fonctionne, qu’il soit utilisé immédiatement ou plus tard, qu’il soit en circulation ou qu’il demeure en stationnement en permanence, etc..., dès que vous êtes en possession d’un véhicule vous devez être assuré.


Un propriétaire d'un véhicule non assuré mais maintenu en circulation commet un délit puni d’une amende de 3 750 € (article L211-26 du Code des Assurances).

Exemple

Les juges ont eu l’occasion de décider que la responsabilité du propriétaire du véhicule était engagée lorsque le véhicule était stationné dans un champ (2e Civ., C. Cass., 10/05/1991) ; dans un jardin privé (2e Civ., C. Cass., 24/06/2004) ; dans une cour privée (2 Civ., C. Cass., 13/01/1998) ; dans un parking d’immeuble en sous-sol privatif (2e Civ., C. Cass., 18/03/2004) ; y compris sur un chantier (2e Civ., C. Cass. 30/06/2004)…

Comment assurer un véhicule : les démarches à suivre

Il est vivement conseillé de commencer par se renseigner (avant d’entrer en possession du véhicule) sur les différentes offres en allant dans des agences, sur internet, etc.

Lorsque vous aurez arrêté votre choix sur un assureur, prenez contact avec lui afin de conclure le contrat d’assurance. Généralement, vous pouvez :

  • Aller dans une agence : un conseiller vous renseignera en vue de la conclusion du contrat d’assurance.
  • Utiliser internet pour effectuer un devis et engager la procédure de souscription d’un contrat d’assurance (sous réserve d’acceptation de votre dossier).
  • Contacter l’assureur par téléphone (généralement aux heures de bureaux).


Une fois d'accord sur le contrat d'assurance, l'assureur doit remettre à l’assuré :

  • un document justificatif de l’assurance (carte internationale d’assurance ou attestation d’assurance) ;
  • un certificat d’assurance que l’assurer doit apposer sur le pare-brise avant.
A noter

Le plus de l'utilisation d'internet c'est que c'est rapide et pratique. Cependant, il n'y a pas d’interlocuteur, donc moins d’information et plus de risque d’être passé à côté d’une information importante.

Si un délai est nécessaire pour établir l'attestation d'assurance et la carte verte (délai qui ne doit pas dépasser 15 jours), l’assureur doit remettre à l’assuré une attestation provisoire d’assurance. La durée de validité de ce document est limitée à un mois.

Astuce !

Il existe des sites internet comparatifs. Il peut être instructif de les consulter pour se faire une idée du rapport qualité/prix des différents assureurs.

Les documents nécessaires pour s’assurer

Sont nécessaires :

  • La carte grise du véhicule ou la facture d'achat ou encore le bon de commande : ce document contient les caractéristiques précises du véhicule (date de première mise en circulation, numéro d'immatriculation, modèle et version du véhicule, etc.).
  • Votre permis de conduire ainsi que ceux des personnes qui seront inscrites comme conducteur du véhicule.
  • Le relevé d'information des 24 derniers mois de votre contrat d'assurance actuel ainsi que ceux des autres conducteurs désignés, datant de moins de 2 mois.
  • Un RIB en cas de paiement de l’assurance par prélèvement automatiques.
Une question en droit des assurances ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
20 déc. 2017 ... Un époux peut reprendre seul un prêt qui a été contracté pendant le mariage. Mais...
Le prochain avocat qui souhaite reprendre mon dossier doit s'assurer que les honoraires sont bien pris en...
27 déc. 2017 ... Le contrat d'assurance pourra ainsi être effectif dès la vente conclue (voir la fiche «...
Une question en droit des assurances ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Maître, en moins de deux ans, une protection juridique n'a pas respecté les conditions générales du contrat, a fait...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Voilà une petite question qui a déjà dû vous être posée mais dont je n'ai pas bien compris la réponse. j'ai...
Résolue par Maître VIEUILLE
Est-il absolument obligatoire d'adhérer à une mutuelle de groupe ? ou est-il juste possible d'adhérer à une...
Résolue par Maître VIEUILLE

Avocats les plus actifs
en droit des assurances

1
Maître ÉMILIE BERTAUT
Maître ÉMILIE BERTAUT
2 problèmes résolus
2
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
3
Maître Gabrielle Cabinet Fingerhut