Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Dettes, emprunts, crédits : les 3 pièges à éviter lors du divorce

Divorce / Comptes bancaires et crédits / Par Alexia.fr , Publié le 26/03/2018 à 13h38
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

Une fois la procédure de divorce engagée, les époux souhaitent la plupart du temps mettre fin le plus rapidement possible à toute relation entre eux. Cependant, s'ils ont contracté des dettes ménagères ou un emprunt commun, ils peuvent se retrouver liés par ces dépenses bien longtemps après leur divorce. Voici trois conseils pour gérer au mieux la situation.

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Vos coordonnées sont confidentielles, elles ne seront transmises qu'aux avocats que vous aurez sélectionnés.
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Distinguer dettes communes et dettes personnelles

Lors d'un divorce, la première chose à faire concernant le passif du patrimoine et de distinguer les dettes communes des dettes propres à chaque époux. Cela dépendra en partie du régime matrimonial choisi et du mode de souscription des dettes. Par exemple, un crédit signé par chacun des époux les engagera tous deux. Cependant, quel que soit le régime matrimonial, certaines dettes engageront les deux époux, bien qu'elles n'aient été contractées que par l'un d'entre eux. Il s'agira des dettes ménagères pour lesquelles la loi impose un principe de solidarité entre époux. A moins qu'elles ne soient manifestement excessives, les dépenses relatives au logement, à l'entretien du ménage et à l'éducation des enfants seront donc considérées comme communes.

Répartition et désolidarisation

Lors du divorce, il est possible de se répartir le paiement des dettes, même communes. Répartir le règlement des crédits et emprunts peut également faciliter leur remboursement. Certaines dettes sont en général affectées à un époux plutôt qu'un autre. Ainsi, l'époux bénéficiant de l'attribution du logement sera en général tenu de rembourser seul le restant du prêt ayant servi à son acquisition. Cependant, cette répartition ne vaut qu'entre les époux et ne peut pas être opposée à leurs créanciers, qui pourront continuer de demander le paiement intégral à l'un ou l'autre des époux pour leurs dettes ménagères ou souscrites en commun. Pour éviter cela, il est possible dans certains cas de demander la désolidarisation. Si cette désolidarisation est acceptée par le créancier, l'époux ayant repris le crédit ou l'emprunt deviendra seul tenu du paiement des sommes restantes.

Eviter la souscription de nouvelles dettes

Le principe de solidarité entre époux perdure à l'égard des tiers jusqu'à la transcription du divorce sur les actes d'état civil. Pendant le divorce, il est donc essentiel de veiller à ce que votre époux ne contracte pas de nouvelles dettes ménagères ou communes qui vous engageraient l'un l'autre. Pour cela, vous pouvez tout d'abord exiger une double signature pour les opérations effectuées sur votre compte joint. Pensez aussi à résilier les cartes de fidélité qui permettent la souscription de crédits. Enfin, veillez à supprimer les procurations que vous auriez pu consentir à votre époux sur vos comptes personnels.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
27 déc. 2017 ... Divorce / Comptes bancaires et crédits / Par Alexia.fr , Publié le ..... tenus tous les deux...
20 déc. 2017 ... Divorce / Comptes bancaires et crédits / Par Alexia.fr , Publié le ..... Les époux peuvent...
20 déc. 2017 ... Divorce / Comptes bancaires et crédits / Par Alexia.fr , Publié le 20/12/2017 ... se ...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
122 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
86 problèmes résolus
3
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
20 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
16 problèmes résolus
5
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
10 problèmes résolus