Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Les 4 impacts de la prestation compensatoire sur vos revenus

Fiscal / Prestation compensatoire / Par Alexia.fr , Publié le 01/06/2018 à 17h14
partages
Partager
Twitter
Partager

La prestation compensatoire va permettre d’effacer les possibles déséquilibres financiers causés par votre divorce. Vous devez la demander pendant la procédure de divorce.

Son montant peut être déterminé par vous et votre ex-époux ou bien par le juge en cas de mésentente.

Le montant de la prestation compensatoire

Si vous êtes d’accord avec votre ex-époux notamment lors du divorce par consentement mutuel, vous allez déterminer la pension compensatoire dans la convention des époux. Dans les autres divorces, vous pouvez également la déterminer par convention. Dans tous les cas, il faut la faire homologuer devant le juge.

La prestation compensatoire doit toujours tenir compte des intérêts des ex-époux et des enfants.

Bon à savoir : la prestation compensatoire peut prendre la forme d’un versement en capital ou d’une rente. La rente est une somme versée périodiquement, par exemple 200 € tous les mois. A l'inverse, le capital est une somme d'argent versée en une seule fois.

Attention : Il est possible de prévoir que certains évènements mettent fin à la prestation compensatoire.

Imaginons que vous vous remariez alors que votre ex-époux vous verse une prestation compensatoire. Celui-ci peut alors être relevé de son obligation.

Si c’est le juge qui détermine la prestation compensatoire, il va l’évaluer forfaitairement selon :

  • vos besoins,
  • vos ressources et celles de votre ex-époux,
  • vos situations,
  • votre situation après le divorce,
  • la durée du mariage,
  • vos âges,
  • vos états de santé,
  • vos qualifications et situations professionnelles,
  • vos différents choix de vie,
  • vos patrimoines.

Tous les types de ressources sont pris en compte.

Attention : le juge peut prendre en compte les motifs du divorce pour refuser la prestation compensatoire notamment lors de violence.

Attention : La prestation compensatoire ne prend pas toujours la forme du versement d’une somme d’argent, mais peut être l’attribution d’un bien.

Vous pouvez demander la révision de la prestation compensatoire en cas de changement important comme une perte d’emploi.

L'imposition de la prestation compensatoire pour celui qui la verse

La prestation compensatoire peut être déduite de vos revenus

Si vous versez intégralement la prestation compensatoire ou donnez le bien prévu, dans les 12 mois suivant la date où le jugement est devenu définitif (quand il ne peut plus faire l’objet d’un appel), vous avez le droit à une réduction d’impôt de 25 % du montant versé jusqu’à 30 500 €.

Par contre, si les sommes sont versées sur une période plus longue, la prestation compensatoire est déductible de votre revenu global si la somme a été fixée par le juge ou si la convention a été homologuée.

Si la prestation compensatoire prend la forme d’une rente, elle est déductible de vos revenus. La rente peut également avoir le droit à la réduction d’impôt si elle est versée sur 12 mois après le jugement du divorce.

L'imposition de la prestation compensatoire pour celui qui la reçoit

Si la prestation compensatoire a fait l’objet d’une réduction d’impôt pour celui qui la verse, vous n’êtes pas imposable.

Sinon, vous êtes imposable sur les sommes perçues.

Si la prestation compensatoire est une rente, vous bénéficiez d'une déduction forfaitaire de 10 %.

En cas de décès

Si votre ex-époux décède et qu’il vous versait une prestation compensatoire, elle sera prélevée sur l’héritage, dans la limite de l’actif successoral.

L'actif successoral reprend la valeur de l'ensemble des biens du défunt.

Le solde vous sera immédiatement versé. S’il s’agissait d’une rente, elle sera transformée en capital.

Les héritiers peuvent choisir de maintenir la rente cependant, si l’actif successoral n’est pas assez important, ils devront la payer sur leur propre argent.

Une question en droit fiscal ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Souvent mal vécue par celui qui la verse, la prestation compensatoire vise à compenser la perte de niveau de...
18 janv. 2018 ... Faut-il prévoir ou non une prestation compensatoire dans votre ... 1ère méthode : Le 1/3 de...
18 janv. 2018 ... Divorce / Prestation compensatoire / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 ..... de l' époux...
Une question en droit fiscal ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

J'ai créée une sasu en 2016 (septembre) et la société a généré un bénéfice je n'ai pas pris de salaire, et...
Résolue par Maître VINCENT
Je suis en instance de divorce, j'ai quitté le domicile conjugal fin janvier 2014, nous étions propriétaires...
Résolue par Maître DEBAISIEUX
Quelles sont les démarches à effectuer pour une reconnaissance de dettes entre une mère et sa fille; est ce payant?...
Résolue par Maître BENOIT-TERES

Avocats les plus actifs
en droit fiscal

1
Maître PAUL MOUTARDIER
Maître PAUL MOUTARDIER
5 problèmes résolus
2
Maître Grégory VINCENT
Maître Grégory VINCENT
4 problèmes résolus
3
Maître Matthieu Contet
Maître Matthieu Contet
2 problèmes résolus
4
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
1 problème résolu
5
Maître Brigitte-France LEBEAU
Maître Brigitte-France LEBEAU
1 problème résolu