Trouvez votre avocat
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X

Action en justice contre un personnel du syndic
Sujet (Cloturé) initié par , il y a 1 an - 1608 vues

Bonjour
un membre du personnel de notre syndic a détourné des fonds destinés a la gestion des travaux de notre coproprièté.
est ce aux copropriètaires d'intenter une action en justice contre cette personne ou au Syndic en charge de la gestion de notre coproprièté?

merci pour votre réponse
Besoin d'un avocat en droit immobilier ?
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Votre demande concerne :
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
    
Acceptez-vous un avocat qui traite votre dossier par internet ?
    
Souhaitez-vous impérativement un avocat de votre région ?
    
Expliquez-nous votre dossier en quelques lignes : (50 caractères minimum)
Vous recherchez en priorité un avocat :
Quelle est votre tranche d'âge :
Civilité :
Votre code postal : Téléphone :
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 180€ par époux
Continuer
Bonjour
C'est au syndic d'agir immédiatement. Cette personne est son préposé, donc sous sa responsabilité, et le statut de la copro lui donne pouvoir d'agir sans être obligé d'attendre une autorisation de l'AG.
Toutefois la question devra être portée à l'ordre du jour de la plus prochaine AG avec son double aspect :
La première responsabilité engagée est celle du syndic dans son rôle de conservation des fonds avancés par les copropriétaires et du préjudice causé au syndicat des copropriétaires. Il doit mettre en jeu d'une part sa garantie au titre de la Responsabilité civile professionnelle, mais aussi au titre de la garantie financière (Par ex. de la FNAIM).
Et il est dans ses obligations aussi de veiller à l'intégrité des services et du personnel de son entreprise.
Dans la résolution il faut mettre en demeure, personnellement, le syndic de supporter tous les préjudices et frais causés à la copropriété par sa double responsabilité financière et de son personnel. Il doit indemniser le SdC de la totalité de son préjudice. Et tant mieux pour lui si ses assurances RCP et Financière le couvrent. Mais le SdC ne doit pas subir l'insuffisance éventuelle de couverture de ses assurances.
Faites vous conseiller par l'Association des Responsables de Copropriété ou par l'ADIL. ARC-COPRO.
Suivant son degré de coopération, envisagez la nécessité de prospecter pour un nouveau syndic.
Par ailleurs, calmos si le "détourneur" est en mesure de restituer rapidement ses détournements, mais il est à craindre que cela durait depuis longtemps.
Demandez à l'ARC de pratiquer un contrôle des comptes de votre copro afin d'avoir une vue aussi précise que possible de la situation.
Bon courage. Le Conseil syndical doit être très actif sur cette affaire.
wolfram
Cher Monsieur bonjour,

Sous réserve d'une étude plus approfondie dossier et de l'accès aux pièces, c'est au syndic de porter plainte pour abus de confiance (a priori), mais et c'est le plus important, il doit le faire "au nom de syndicat des copropriétaires" et non en son nom personnel.

Pour cela, il faut que le syndic soit habilité par une résolution spéciale à cet effet votée en assemblée générale.

Par ailleurs, il me semble opportun de demander au syndic le remboursement des sommes détournées, dans la mesure où il en avait la responsabilité.

Je pense qu'il sera difficile de se passer d'une désignation d'un nouveau syndic dans ce type d'affaire, car sinon, il y a manifestement conflit d'intérêt.

Il apparaît opportun de proposer lors de la prochaine assemblée générale, la désignation d'un nouveau syndic, qui se chargera de représenter la copropriété dans le cadre des différentes procédures.

Merci de m'indiquer si j'ai répondu à votre question.
Bonsoir
Si l'auteur du détournement est un employé du syndic, celui-ci peut porter plainte à son encontre sans avoir besoin d'autorisation de l'AG.
Cordialement.
wolfram
il y a 1 an
Oui mais que pour le syndic pas pour le syndicat des copropriétaires.

Cf.article 55 du décret de 1967, alinéa 1 :

"Le syndic ne peut agir en justice au nom du syndicat sans y avoir été autorisé par une décision de l'assemblée générale."

et ce qui intéresse notre justiciable n'est, sauf erreur de ma part, pas de défendre le syndic, mais les copropriétaires.

Cordialement.
il y a 1 an
Bonsoir
Non, en fait c'est la liste limitative des cas où le syndic peut agir en justice sans autorisation de l'AG qui ne le lui permet pas. Contrairement à ce que j'ai avancé un peu vite.
"Article 55 D. N° 67-223 du 17/03.67 (Modifié)
· Modifié par Décret n°2010-391 du 20 avril 2010 - art. 24
Le syndic ne peut agir en justice au nom du syndicat sans y avoir été autorisé par une décision de l’assemblée générale.
Une telle autorisation n’est pas nécessaire pour les actions en recouvrement de créance, la mise en oeuvre des voies d’exécution forcée à l’exception de la saisie en vue de la vente d’un lot, les mesures conservatoires et les demandes qui relèvent des pouvoirs de juge des référés, ainsi que pour défendre aux actions intentées contre le syndicat. Elle n’est pas non plus nécessaire lorsque le président du tribunal de grande instance est saisi en application des premiers alinéas des articles 29-1A et 29-1 de la loi du 10 juillet 1965 ou du premier alinéa de l’article L. 615-6 du code de la construction et de l’habitation.
Dans tous les cas, le syndic rend compte à la prochaine assemblée générale des actions introduites."

Quel que soit le motif, l'intérêt est d'agir rapidement afin d'éviter que l'auteur des détournements ne se soustraie aux poursuites. Sans attendre les lenteurs et le coût d'une AG supplémentaire.
Certes nous sommes tous justiciables, mais c'est surtout un copropriétaire qui a posé la question.
Cordialement. Heureux de voir que vos réponses confortent les miennes.
wolfram.
il y a 1 an
Posez votre question
Domaine
Le titre de votre question
Le contenu de votre question
Pour commenter, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :
Pseudonyme
E-mail
En validant, vous acceptez les conditions générales d'utilisation d'Alexia.fr.
Communauté : Un forum est avant tout une communauté, il ne faut pas espérer obtenir de réponses des membres si vous ne cherchez pas vous-même à trouver des réponses pour eux. Nous encourageons donc nos membres à répondre en priorité à ceux qui ont répondu à d'autres membres en premier lieu.
Clarté : Il faut poster ces messages dans le thème le plus approprié. Il faut mettre un objet clair, il faut par exemple éviter "Urgent" ou "Besoin d'aide", qui ne donne aucune information quant au contenu de votre question. Vos objets doivent plutôt ressembler à cela : "Divorcer d'avec un étranger", ou "licenciement durant un congé maternité", par exemple. D'autre part, il faut éviter le style télégraphique ou le langage texto. Il est aussi préférable de se relire plusieurs fois, et de s'assurer d'avoir mis tous les éléments qui pourraient permettre à un membre de vous répondre avec précision. Si vous souhaitez obtenir une réponse précise à une question, Il faut éviter de polluer votre message avec de éléments qui n'apportent rien à la compréhension du problème, cantonnez-vous aux faits et aux dates. A l'inverse, si vous souhaitez discuter avec les autres membres de vos sentiments ou de vos expériences personnelles, les tribunes libres de chacun des domaines sont là pour ça.
Courtoisie : Quand un membre répond à votre question, il est préférable de le remercier. D'autre part, si vous estimer que la réponse qui vous a été fournie ne correspond pas à votre attente, ne reposez pas la même question dans un autre message, mais précisez votre demande dans le même message.
Partagez la question sur :
Facebook
Twitter
LinkedIn
Une question en droit immobilier ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
Nous avons voté en 2015 d'ester en justice contre ce syndic (et nous avons changé de syndic) ..... Action en justice contre un personnel du syndic - Résolue par .
Aujourd'hui nous avons un problème avec le syndic de la copropriété en effet celui ci ne fait qu ... Action en justice contre un personnel du syndic - Résolue par .
le syndic fait passer entreprise mais rien n'avance. quel recours ai je par ..... Action en justice contre un personnel du syndic - Résolue par ... C'est au syndic ...
15 janv. 2008 ... Recours exercé au nom de la copropriété: action en justice ... Des actions en indemnisation des dommages subis par la copropriété (par exemple : action contre un .... décision d'agir en justice et autoriser le syndic à le faire en son nom. ... communes cause un préjudice personnel du copropriétaire (atteinte ...
15 janv. 2008 ... Cette action peut s'exercer contre une atteinte au droit de propriété ... Les frais de justice sont à la charge personnelle du copropriétaire qui ...

Avocats les plus actifs en droit immobilier

Ces 60 derniers jours
1
Maître Solange SALMON
Maître Solange SALMON
6 problèmes résolus
2
Maître Benjamin Vanoverschelde
Maître Benjamin Vanoverschelde
6 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
5 problèmes résolus
4
Maître ELISABETH PRIGENT KAROUBI
Maître ELISABETH PRIGENT KAROUBI
4 problèmes résolus
5
Maître Christel BRANJONNEAU
Maître Christel BRANJONNEAU
4 problèmes résolus
Une question en droit immobilier ?
Les avocats vous répondent gratuitement

Questions résolues en droit immobilier

Est ce qu'une agence immobilière a le droit de m'interdire pendant ou après la période du compromis de vente de
Résolue par Maître DAHAN
Que procure un droit de passage à celui qui le détient ? est-il en droit de l'utiliser dans toutes circonstances et pour
Résolue par Maître VIEUILLE
J'ai envoyé un mail hier dans la journée pour faire une proposition d'achat sur une maison hors dans la soirée
Résolue par Maître VIEUILLE
J'ai récemment visité un appartement à louer avec une agence immobilière à grenoble. un des biens qu'elle m'a fait
Résolue par Maître GARCIA
Mon locataire ne me paye pas la totalite du loyer depuis 18 mois (elle a ete reguliere pendant 7 ans) et elle cumule
Résolue par Maître DA COSTA GOMES