Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Quand faut-il prévoir une prestation compensatoire dans un divorce ?

Divorce / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 à 11h15
partages
Partager
Twitter
Partager

L’objectif de la prestation compensatoire est, justement, de compenser la baisse de niveau de vie que subit l’un des époux à la suite du divorce. Elle n’est donc pas automatique, mais doit être prévue lorsqu’il existe un écart de niveau de vie significatif entre les époux. Pour déterminer si elle est nécessaire, ce n’est pas seulement les revenus mais le patrimoine de chacun des époux qui est pris en compte.

Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Souhaitez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats
Divorcez en 1 mois dès 240€ par époux
Continuer

La fixation de la prestation compensatoire

Il n’existe pas de barème officiel pour fixer le montant de la prestation compensatoire, mais plusieurs méthodes de calcul sont reconnues.
En plus du patrimoine, d’autres critères entrent en jeu : la durée du mariage, l’âge des époux, mais également leur état de santé, leurs choix de carrière, la participation à l’entreprise familiale, …
Plusieurs modalités de versement sont également possibles : le plus courant est l’attribution d’un capital, versé en une seule ou plusieurs fois. Il peut également s’agir de l’attribution d’un bien immobilier ou, plus rare, celle d’une rente viagère. La prestation compensatoire peut aussi se composer d’un mélange de ces solutions.

Attention !

La prestation compensatoire est différente de la pension alimentaire, attribuée pour l’entretien et l’éducation des enfants à la suite du divorce.

Une demande obligatoirement formulée au cours du divorce

La prestation compensatoire doit obligatoirement être attribuée lors du divorce. Elle doit donc être décidée entre les époux et inscrite dans leur convention de divorce ou demandée au juge par celui qui peut en bénéficier au cours de la procédure. S’il y renonce, il ne peut plus revenir en arrière une fois le jugement prononcé : il ne dispose plus de recours pour la réclamer.
A noter qu'en cas de divorce par consentement mutuel contractuel, l'absence ou l'insuffisance de prestation compensatoire serait susceptible de permettre la révision de la convention pour lésion. Cette possibilité n'a cependant pas encore été confirmée en pratique.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
21 mars 2018 ... Souvent mal vécue par celui qui la verse, la prestation compensatoire vise à compenser la...
18 janv. 2018 ... Faut-il prévoir ou non une prestation compensatoire dans votre situation particulière ?Ces...
18 janv. 2018 ... Au même titre que la pension alimentaire, la prestation compensatoire est une question...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Je me suis marié avec une femme marocaine que j'ai fais venir en novembre 2016 avec in visa vie privée et familiale...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
193 problèmes résolus
2
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
110 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
35 problèmes résolus
4
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
29 problèmes résolus
5
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
7 problèmes résolus