Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Un époux peut-il obtenir le domicile conjugal appartenant à la SCI au cours du divorce ?

Divorce / Entreprise / Par Alexia.fr , Publié le 18/01/2018 à 10h54
partages
Facebook
Twitter
LinkedIn

La tentation est forte à la constitution de la SCI de faire entrer dans la société le domicile conjugal pour des raisons successorales et fiscales.

Néanmoins, les époux doivent avoir à l'esprit qu'en cas de conflit et surtout au cours du divorce, les avantages escomptés peuvent se transformer en inconvénients majeurs pour la liquidation du domicile conjugal.

En effet, le Juge ne pourra pas imposer des mesures concernant le domicile conjugal à la SCI en raison du fait qu'elle est étrangère au divorce.

Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Devis d'avocats gratuits et immédiats
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?
     
Avez-vous des enfants en commun ?
     
Avez-vous des biens immobiliers en commun ?
     
Avez-vous des crédits en commun à rembourser ?
     
Vous, ou votre conjoint, êtes dirigeant ou associé d'une société étrangère ?
     
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Habitez-vous toujours ensemble ?
     
Voulez-vous faire une demande d'aide juridictionnelle ?
     
Votre conjoint a-t-il déjà un avocat ?
     
Vous recherchez en priorité un avocat :
Votre code postal : Téléphone :
 
Demander mon devis
Divorcez en 1 mois dès 210€ par époux
Continuer

Interdiction pour le Juge d'octroyer la jouissance du domicile conjugal à l'un des époux

Dans le cadre d'un divorce par consentement mutuel, la question n'a que peu d'intérêts, puisque les époux vont déterminer ensemble le sort du domicile conjugal. En revanche, en cas de désaccord, le Juge devra concilier les intérêts en présence afin de statuer sur le sort du domicile conjugal.

A cet égard, lorsque le domicile conjugal appartient directement aux époux, le Juge peut attribuer sa jouissance à l'un des époux jusqu'au prononcé du divorce à titre de mesures provisoires (article 255 du Code civil).

Afin de prendre sa décision, le Juge devra néanmoins tenir compte :

  • de l'intérêt supérieur des enfants,
  • de la capacité de relogement,
  • ou encore des ressources des époux.

Par ailleurs, la jouissance peut l'être également attribuée de manière définitive à l'issue de la procédure (article 267 du Code civil), voire même par la contrainte (article 285-1 du Code civil).

Toutefois, ces mesures ne peuvent être fixées par le Juge que dans l'hypothèse où le domicile conjugal appartient aux époux ou à l'un d'eux.

Au contraire, si le domicile conjugal est détenu par le SCI, le Juge ne pourra ordonner aucune mesure évoquée ci-dessus.

Plus encore, même en divorce amiable, l'un des époux ne peut consentir à son conjoint la jouissance du domicile conjugal détenu par la SCI que si les statuts de la société l'y autorisent.

Exemple

La troisième chambre civile de la Cour de cassation a rappelé dans un arrêt du 11 février 2014 qu'il peut être consenti amiablement à l'un des époux la jouissance du domicile conjugal si les statuts de la société ne l'interdisent pas.

Interdiction pour le Juge de statuer sur le caractère gratuit ou onéreux de l'occupation des lieux

Dans le prolongement de l'attribution de la jouissance du domicile conjugal à l'un des époux, le Juge pourra en principe se prononcer sur son occupation à titre gratuite ou à titre onéreuse.

L'époux occupant peut ainsi être amené à verser une somme d'argent à l'autre époux.

Néanmoins, si le bien appartient à la SCI, le Juge ne sera pas autorisé à se prononcer sur le caractère gratuit ou onéreux de l'occupation des lieux.

Il en résulte que si le Juge décide d'attribuer gratuitement la jouissance du domicile conjugal, propriété de la SCI, à l'un des époux, la SCI pourra obtenir :

  • soit la condamnation de l'occupant à verser une indemnité d'occupation,
  • soit de mettre un terme à cette occupation.
A noter

Pendant le divorce, la jouissance du domicile conjugal est souvent attribuée gratuitement à l'un des époux et de manière onéreuse à l'issue du divorce

Astuce !

Afin que la jouissance du domicile conjugal appartenant à la SCI puisse être attribuée gratuitement ou à titre onéreux à l'un des époux, il conviendra de le prévoir dans les statuts de la société.

Ce n'est qu'à cette condition que les époux d'un commun accord, ou à défaut le Juge, pourront attribuer le domicile conjugal.

Une question en Divorce ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
18 janv. 2018 ... Des aléas conjugaux ou familiaux, tels qu'une procédure de divorce, ... Les biens de la SCI...
18 mai 2018 ... ... (sci) permet de faciliter la gestion de votre patrimoine immobilier et ... solidaire et...
... solidaire et emprunteur principal de la SCI qui est le domicile conjugal. ... Sinon la maison va etre mis...
Une question en divorce ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Je suis actuelement chez mon pere et je souhaite aller vivre chez ma mere qui elle reside en france. je suis majeur mais...
Résolue par Maître TEISSEDRE
Ma fille de 18 ans vient de se disputer violemment avec son père et ne veut plus le voir. c'est définitif. elle va...
Résolue par Maître TANGALAKIS
Ca fait 1 an que je suis divorcé ,j'ai pris un avocat depuis quelques mois en atendant que mon ex marie me...
Résolue par Maître TANGALAKIS

Avocats les plus actifs
en divorce

1
Maître Eduardo de Almeida Costa
Maître Eduardo de Almeida Costa
92 problèmes résolus
2
Maître Agnès TEISSEDRE
Maître Agnès TEISSEDRE
72 problèmes résolus
3
Maître Amadou CISSE
Maître Amadou CISSE
21 problèmes résolus
4
Maître Laurie BOIREAU
Maître Laurie BOIREAU
19 problèmes résolus
5
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
13 problèmes résolus