Trouvez votre avocat
Comment fonctionne le site Alexia.fr ?
Vous êtes avocat ?
Inscription gratuite
Fermer X
Alexia.fr

Qu'est-ce que le licenciement pour faute ?

Travail / Par Alexia.fr , Publié le 30/01/2018 à 16h00
partages
Partager
Twitter
Partager

Le licenciement pour faute est un licenciement pour motif personnel. Il s’agit de la sanction disciplinaire la plus grave lorsque le salarié a commis une faute.

L'existence d'une faute pour justifier le licenciement

La qualification de la faute va influer sur les indemnités que va toucher le salarié au moment de son licenciement : indemnité de licenciement et indemnité compensatrice de préavis.

Il existe trois types de faute :

  • Faute simple : elle ne constitue pas une faute grave mais reste une cause réelle et sérieuse justifiant un licenciement. Il bénéficie de toutes les indemnités.
  • Faute grave : la faute rend impossible le maintien du salarié dans l’entreprise et entraine son départ immédiat. La faute doit être directement imputable au salarié : abandon de poste, insubordination, harcèlement, vol, … Le salarié touche uniquement l'indemnité compensatrice de congés payés.
  • Faute lourde : la faute a été commise dans l’intention de nuire à l’employeur. Celui-ci est chargé de démontrer cette intention. Si la faute lourde est reconnue, le salarié n'a droit qu'à l'indemnité compensatrice de congés payés et pourra être condamné à réparer le préjudice subi par l'employeur en lui versant des dommages-intérêts.
Bon à savoir

Une faute légère, c’est-à-dire qui n’a entrainé aucune conséquence sérieuse sur le fonctionnement de l’entreprise, ne peut pas justifier un licenciement. Elle peut en revanche faire l’objet d’une sanction.

La preuve de la faute par l'employeur

S’il se fonde sur une faute pour licencier un salarié, l’employeur doit prouver l’existence de cette faute en cas de conflit. La faute doit être un fait objectif et vérifiable, comme l’exige la demande d’une « cause réelle et sérieuse » pour justifier un licenciement pour motif personnel.

La faute sanctionnée par un licenciement doit avoir lieu moins de deux mois avant l’ouverture de la procédure de licenciement.

Une question en droit du travail ?
Nos avocats vous répondent gratuitement
83%de réponse
A voir également
22 déc. 2017 ... La faute lourde se qualifie par une intention de nuire du salarié à l'employeur, ayant de...
24 janv. 2018 ... La faute grave est définie en jurisprudence comme celle qui résulte d'un fait ou d' un...
14 déc. 2017 ... Toutes les informations pratiques sur le licenciement pour faute. La procédure du ...
Une question en droit du travail ?
Les avocats vous répondent gratuitement
Posez votre question

Questions résolues

Durant l'été j'ai été en arrêt maladie durant ma période de congé (2ème et 3ème semaine de congé et opéré dès...
Résolue par Maître LELEU
Je me suis fais opéré du genou ménisque après un at j'ai eu un contrôle du médecin de la cpam qui me dit ok pour la...
Résolue par Maître NABET
L'employeur peut-il remettre la lettre de convocation à sanctions à son employé en main propre ? ...
Résolue par Maître NABET

Avocats les plus actifs
en droit du travail

1
Maître Robin Nabet
Maître Robin Nabet
37 problèmes résolus
2
Maître Isabelle MAYADOUX
Maître Isabelle MAYADOUX
30 problèmes résolus
3
Maître Ariel DAHAN
Maître Ariel DAHAN
19 problèmes résolus
4
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
Maître Alexandra THEODOROPOULOS
10 problèmes résolus
5
Maître Etienne CHERON
Maître Etienne CHERON
6 problèmes résolus